[Chronique] Au fond de l’eau, par Paula Hawkins

au-fond-de-l-eau-940483-264-432

« Les images se fondaient les unes dans les autres en un tourbillon visuel écœurant. J’ai eu l’impression d’y être réellement, à cet endroit, comme si je me tenais en haut de la falaise, à regarder au fond de l’eau, prise de ce terrible frisson, la tentation du néant. »

Titre original : Into the water
Auteur
: Paula Hawkins
Éditeur
:  Sonatine
Date de parution
: 8 juin 2017 (France)
Genre : Thriller
Nombre de pages
: 405
 
 Synopsis : 
Une semaine avant sa mort, Nel a appelé sa sœur, Julia. Qui n’a pas voulu lui répondre. Alors que le corps de Nel vient d’être retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, leur ville natale, Julia est effrayée à l’idée de revenir sur les lieux de son enfance. De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter le prétendu suicide de sa sœur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent.
Mon avis
 J’ai trouvé le début de ce livre très perturbant. Chaque chapitre présente le point de vue d’un personnage et comme il n’y en a pas moins de 13, on est très vite complètement perdu ! De plus, Paula Hawkins donne énormément de détails sur chaque scène, cela permet de mieux se projeter, mais il faut un temps d’adaptation pour s’habituer à son style.
Ainsi il faut une bonne cinquantaine de page pour enfin comprendre les liens entre les personnages et entre toutes les informations qu’ils nous apportent de manière assez abrupte. C’est donc un livre qu’il faut lire assez rapidement avant de tout oublier ou alors il faut se faire un mémo à côté pour simplifier les choses. Bref j’ai eu du mal à rentrer dans ma lecture, il faut vraiment s’accrocher au début, mais une fois toutes les informations bien triées dans son cerveau, c’est beaucoup plus fluide et on peut enfin profiter de cette lecture.

LES PERSONNAGES

L’histoire se déroule après la mort de Nel dont le corps a été retrouvé dans la rivière qui traverse la ville de Beckford. On suit alors sa sœur, Jules qui est de retour pour s’occuper de la jeune orpheline de 15 ans, Lena. On suit également les enquêteurs qui cherchent à identifier les causes de la mort de Nel, ainsi que différents habitants de Beckford.

Ce qui choque, au fur et à mesure qu’on avance dans le livre, est le lot de tragédies qui a touché chaque personnage. Absolument aucun n’a été épargné, ce qui rend l’ambiance assez oppressante, mais qui ajoute également un manque de crédibilité à l’histoire. Les personnages sont donc tous particulièrement névrosés et on ne se projette pas facilement en eux.

L’INTRIGUE

Une fois passé les cinquante premières pages, j’ai vraiment cru que j’allais réussir à accrocher à l’histoire, mais ça n’a pas été le cas et je suis donc assez déçue. L’ambiance et  le thème étaient pour moi prometteurs, mais ça s’est arrêté là. Ce que je reproche le plus à ce livre est le gros manque de suspens. L’auteure nous dévoile beaucoup trop d’indices tout au long du récit si bien qu’on n’est jamais étonné lorsqu’une révélation arrive. L’auteure essaye vaguement de nous envoyer sur quelques fausses pistes, mais c’est beaucoup trop gros et il est difficile de tomber dans le panneau. Même la grosse révélation finale m’a laissée complètement de marbre, c’est dire ! Pour un thriller c’est bien dommage, car la fin  est justement souvent l’indicateur de la qualité de ce genre de livre.

CONCLUSION

J’ai été très déçue par ce thriller. J’avais bien aimé le premier livre de Paula Hawkins, La fille du train, et j’avais donc beaucoup d’attentes pour celui-ci. Malheureusement, je n’ai été surprise par aucune révélation et je n’ai donc pas trouvé dans ce livre ce que j’attends habituellement d’un thriller. Cependant, même si le début a été difficile en raison du très grand nombre de personnages, j’ai quand même apprécié la plume de Paula Hawkins.

déception2

4 réflexions sur “[Chronique] Au fond de l’eau, par Paula Hawkins

    • Sometimes a book 28 mars 2019 / 20 h 10 min

      Oui il y a beaucoup d’avis mitigés et le roman est clairement très en-dessous de son premier (La fille du train) donc forcément la déception est encore plus grande !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s