[Chronique] Heartless, par Marissa Meyer

20171013_191604

« Catherine fled out to the balcony, running as fast as her heeled boots and strangling corset would allow. The cool night air sent a chill racing across her enflamed skin, but every breath remained a struggle. »

couv577858

 –
Heartless
Auteur
: Marissa Meyer
Éditeur
: Pocket Jeunesse
Date de parution
: 5 octobre 2017 (France)
Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 608
Prix : 18.50 €
#ISBN:9782266278829
Synopsis : 
Vous êtes vous déjà demandé qui était la Reine de Cœur avant Alice aux pays des merveilles ?
La Reine de Cœur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Cœur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union.
Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son cœur : Badin, le bouffon du Roi.
Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse…
 –
Mon avis
Ce livre fait partie de la présélection pour le prix littéraire de l’imaginaire de BooktubersApp (#PLIB2018) dans laquelle moi – et les autres membres du jury – devons choisir 7 livres !
Même si je n’ai jamais lu Alice au pays des Merveilles, j’avais extrêmement envie de lire ce livre. En effet, j’aime beaucoup le fait de découvrir le passé d’un personnage, et particulièrement d’un personnage aussi emblématique que la Reine de Cœur. Et autant dire que la version que nous livre Marissa Meyer est tout à fait convaincante.

L’UNIVERS 

J’ai adoré redécouvrir cet univers si riche et si graphique du pays des Merveilles que j’avais découvert grâce au dessin animé Disney. Rien n’est oublié dans ce livre, et les allusions à l’œuvre de Lewis Carroll sont très présentes. N’ayant pas lu ce livre, j’ai d’ailleurs peur d’avoir manqué certains détails, mais j’ai quand même été entièrement embarquée dans l’univers d’Hearless.
Et ce fut un réel plaisir de retrouver certains personnages et plus particulièrement le chat du Cheshire qui est assez présent et dont j’ai adoré chacune de ses interventions.

LES PERSONNAGES 

J’ai beaucoup aimé les différents personnages, leur personnalité est bien détaillée et ils évoluent tous de manière cohérente au cours de l’histoire. Dès le début du livre – et même si l’on connaît la fin – on s’attache au personnage de Catherine qui ne veut surtout pas devenir la futur Reine de Cœur. Ce personnage est présenté avec ses qualités, mais aussi ses défauts. Marissa Meyer nous dévoile tous les états d’âme de Catherine : ses espoirs, ses doutes, ses envies, on reste vraiment très proche d’elle tout au long du livre. Même si on ne peut pas pardonner à Catherine ce qu’elle est devenue, on ne peut que comprendre son évolution face aux différentes épreuves qu’elle a dû affronter et aux décisions difficiles qu’elle a dû prendre.
Comme beaucoup, j’ai eu un coup de cœur pour le personnage de Jest, le joker dans la version anglaise (on en parle d’ailleurs de la traduction de son nom en français ?!). Sa personnalité est incroyable, il est assez mystérieux et j’ai beaucoup aimé découvrir son histoire. Néanmoins, j’ai trouvé que l’histoire d’amour entre Catherine et Jest est allée un peu trop vite, même si certains passages les concernant étaient un vrai régal !

L’HISTOIRE

J’ai beaucoup aimé cette histoire. Marissa Meyer a su nous livrer une suite d’évènements cohérents et convaincants pour nous expliquer l’évolution du personnage de Catherine. Le récit contient un grand nombre de rebondissements ponctués par une très grande dose d’humour. La fin est très très bien trouvée et répond à absolument toutes les interrogations sur ce qu’est devenue Catherine.
Néanmoins, j’ai trouvé que le récit possédait un problème de rythme. Si au début j’ai été émerveillée par l’univers et ne me suis pas ennuyée, j’ai trouvé à partir de la moitié du livre que les mêmes éléments se répétaient sans que l’histoire n’avance beaucoup. La dernière partie du livre est quant à elle marquée par un rythme effréné où l’action et les révélations s’enchaînent sans nous laisser plus aucun répit !
L’autre problème que je rencontre avec tous les livres de Marissa Meyer est le côté très prévisible. Cela ne m’a pas vraiment dérangée dans ce livre – moins que dans les chroniques lunaires -, mais je me demande pourquoi l’autrice nous donne des indices aussi énormes au lieu de faire preuve de plus de subtilité. Mystère…

  CONCLUSION

Marissa Meyer nous livre une version très convaincante de l’histoire de la Reine de Cœur. Elle réussit à réutiliser toutes les richesses de l’univers de Lewis Carroll et à développer des personnages très cohérents dont on s’attache beaucoup. Les descriptions des relations entre les différents personnages sont également très réussies. Même si le rythme ralenti vers le milieu du livre, la fin est explosive et personne n’en ressort indemne !

TB lecture

8 réflexions sur “[Chronique] Heartless, par Marissa Meyer

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s