[Chronique] L’appel du néant, de Maxime Chattam

l-appel-du-neant-955334-264-432

«  L’homme a souvent considéré, à tort, que les ténèbres consistent en une entité propre, alors qu’elles ne sont qu’absence de lumière. Elles n’existent que par un manque et, s’il faut convenir qu’elles incarnent bien quelque chose, ce n’est rien d’autre que le néant. »

Lire la suite