[Chronique] Des lions et des hommes – tome 1 : le refuge de Valrêve, d’Anouk Journo-Durey

20171129_171938

« Il aurait pu la scruter des heures durant, à admirer le tracé triangulaire de son nez rose bordé d’un trait noir, son pelage couleur miel, la forme joliment arrondie de ses oreilles. Alors, comme happé par la présence de cet animal extraordinaire, il oublia tout : où il se trouvait, pourquoi il était là, et sa nostalgie d’un autre temps. »

couv61861274

Des lions et des hommes
Auteur : Anouk Journo-Surey
Éditeur
: Fleurus
Date de parution
: 6 octobre 2017

Genre : Contemporain
Nombre de pages : 307
Prix : 15.90 €
 
Synopsis :
Après la mort de la mère, la famille Beaucaire, qui vivait dans une réserve naturelle au Kenya, s’installe en France, à l’intérieur du refuge animalier familial de Valrêve. Le père, qui est vétérinaire, a comme mission d’aider le parc à évoluer. Les enfants, Jawau et Izia, ont du mal à s’adapter à leur nouvelle vie mais, aimant passionnément les animaux, ils essaient de se rendre utiles en attendant la rentrée scolaire.
Et ils découvrent plein de secrets concernant le refuge : une lionne leur paraît familière, Valrêve rencontre d’importantes difficultés financières…

Mon avis

Dans ce livre jeunesse à la couverture juste splendide, on suit un frère et sa sœur – Jawau et Izia – qui ont vécu toute leur vie au Kenya entourés d’animaux sauvages et ont bien du mal à s’adapter à leur nouvelle vie en France.

Le cadre de ce livre est très agréable et original. En effet, les personnages vivent au sein d’un refuge animalier – fictif, malheureusement. On suit donc les soigneurs et vétérinaires s’occuper de lions, d’éléphants, de loups… et le respect des animaux est vraiment mis en avant dans ce livre. J’ai beaucoup aimé ce message et je pense que c’est un beau livre à lire étant enfant pour leur inculquer des valeurs et pourquoi pas faire naître une future vocation. Car à la fin de ce livre, une petite partie est consacrée aux métiers de soigneur et de vétérinaire très utile et bien pensé pour des enfants passionnés d’animaux et voulant, plus tard, travailler dans ce milieu !

En ce qui concerne l’intrigue, elle est tout à fait adaptée à un lecteur d’une dizaine d’années. La plume de l’auteur est simple et fluide, vraiment très facile à lire. Il y a pas mal d’action et les personnages vivent des situations dans lesquelles les jeunes lecteurs peuvent aisément se reconnaître, selon moi. De plus, le refuge de Valrêve est le lieu de nombreux secrets que l’on prend plaisir à découvrir !

En tant que lecteur adulte, je me suis un peu ennuyée durant ma lecture. En effet, les révélations sont données au compte-gouttes et arrivent très tard dans l’intrigue sans vraiment de justification crédible. J’ai eu l’impression qu’on ne nous disait pas tout simplement pour que l’histoire dure plus longtemps. De plus, le grand secret du refuge m’a laissée plutôt perplexe. Il n’a rien à voir avec les animaux et je n’ai pas compris ce que ça venait faire là, surtout qu’il s’agit de quelque chose de fictif, ce que j’ai trouvé en décalage avec le reste du livre qui faisait très réel ! Néanmoins, ce secret peut sûrement permettre aux jeunes lecteurs d’étendre leur culture sur un autre domaine que les animaux.

Conclusion 

Je pense que ce livre pourra plaire aux plus jeunes lecteurs et notamment aux passionnés d’animaux. Il met en avant le respect des animaux et l’importance de les protéger, une valeur qui selon moi devrait être transmise dès le plus jeune âge !

Bonne lecture

2 réflexions sur “[Chronique] Des lions et des hommes – tome 1 : le refuge de Valrêve, d’Anouk Journo-Durey

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s