[Chronique] Les chroniques lunaires – tome 3 : Cress de Mariya Meyer

20180409_164242
 –

« – Croissant de Lune n’a aucune raison de m’en vouloir. C’est sa trahison qui est la cause de tout.
– Bien sûr. C’est toujours la faute de la fille d’un mètre cinquante qu’on retrouve ficelée et bâillonnée dans la salle de bain. »


 
 couv12881145
 –
Auteure : Marissa Meyer
Éditeur
: PKJ
Date de parution : 16 octobre 2014

Genre : Science-fiction
Nombre de pages : 656
Prix : 18,90 €
Synopsis :
Cinder et le capitaine Thorne se sont enfuis aux côtés de Scarlet et de Loup. Le groupe rebelle projette de renverser la reine Levana et son armée. Mais, le seul espoir de la résistance réside dans Cress, qui, emprisonnée dans un satellite depuis l’enfance avec ses écrans pour seule compagnie, est devenue un hacker imbattable. Malheureusement, la reine Levana a d’autres projets pour elle, et libérer la jeune fille pourrait bien leur coûter cher…

MON avis

J’avais énormément aimé le deuxième tome des Chroniques Lunaires et j’avais donc hâte de voir si la suite était au même niveau et je dois dire que j’ai été un peu déçue. 

Une lecture agréable mais qui manque de profondeur

Tout d’abord, il faut quand même avouer que Marissa Meyer a un vrai dont pour rendre ses histoires extrêmement addictives et on ne voit pas passer les 650 pages de ce livre. Et pourtant j’ai trouvé qu’il ne se passait pas énormément de choses dans ce tome et qu’il manquait un peu de rythme. 

Même si ce livre a été très agréable à lire, je regrette quand même le fait que l’histoire n’a quasiment pas avancé. J’ai l’impression qu’il s’agit ici d’un tome de remplissage qui permet surtout de faire un lien entre les tomes 2 et 4 et d’introduire quelques personnages importants pour la suite. Il n’y a quasiment aucune grande révélation dans ce tome, les personnages se retrouvent confronter à des obstacles qui n’ont finalement pas énormément de choses à voir avec le sujet principal et ils s’en sortent de manière extrêmement facile. Un nouvel élément très intéressant et qui pourrait tout remettre en question est quand même abordé dans ce tome, mais finalement Marissa Meyer passe vite à autre chose sans l’exploiter plus que ça et c’est un peu dommage.

Bref, l’intrigue avance extrêmement lentement, il faut attendre la dernière partie du roman pour avoir enfin un peu d’action, mais tout reste assez superficiel sans gros rebondissements ni grande révélation. J’ai trouvé que ce roman manquait donc un peu de piquant et de suspens ! 

Une intrigue assez peu crédible 

Comme je le disais, dans ce tome, tous les personnages se retrouvent confrontés à des situations particulièrement difficiles, mais tout s’arrange en un claquement de doigt. Je n’avais pas eu à ce point cette sensation de facilité dans les autres tomes de la saga qui m’ont semblé plus crédibles. 

Même si on est dans un roman de science-fiction et que les codes sont donc différents des nôtres, il ne faut pas non plus en abuser ! Dans ce tome, les personnages sont toujours au bon endroit au bon moment, ils rencontrent toujours les bonnes personnes, ils parviennent à déjouer les plans de la Reine Levana, à combattre et à berner les troupes lunaires avec une facilité déconcertante. Et finalement ils s’en sortent toujours au détriment de ceux qui les aident ! Bref les schémas sont assez répétitifs et manquent de réalisme. Même les réactions des personnages sont souvent démesurées et manquent de crédibilité. 

Les nouveaux personnages

On ne peut pas parler de ce troisième tome sans parler du personnage de Cress ! Eh bien, j’ai été plutôt déçue par ce personnage. Je la trouvais assez intéressante au premier abord, mais encore une fois je trouve qu’elle a été mal exploitée et elle a fini par fortement m’agacer. Il faut dire que, à part pleurer et jouer de sa « fragilité », elle ne fait pas grand-chose d’autre dans ce tome. Honnêtement, les chapitres qui lui sont consacrés sont ceux que j’ai le moins aimés, car on tombe très vite dans quelque chose de très niais.

Pour terminer sur une note un peu plus positive, j’ai adoré les rares apparitions de Winter, qui est un personnage complexe que j’ai vraiment hâte de découvrir dans le dernier tome !  

Conclusion

Ce troisième tome est malheureusement celui qui j’ai le moins aimé. Même si l’écriture est toujours autant addictive, j’ai trouvé qu’il manquait de rythme et de crédibilité et qu’il ne faisait absolument pas avancer l’histoire. 

avis mitigé

Publicités

4 réflexions sur “[Chronique] Les chroniques lunaires – tome 3 : Cress de Mariya Meyer

  1. leslivresderose 14 avril 2018 / 19 h 07 min

    Oooh dommage! C’est celui que j’ai préféré personnellement! J’ai beaucoup aimé Cress qui ne m’a pas du tout énervée contrairement à toi! C’est vrai que l’histoire n’avance peut-être pas beaucoup (je ne m’en souviens plus très bien à vrai dire) mais juste suivre les aventures des personnages m’a plu..J’espère que tu accrocheras plus à Winter! 😉

    J'aime

  2. NovaBaby 17 avril 2018 / 6 h 03 min

    Zut, j’en suis justement à ce tome, et du coup, je dois avouer que ton avis me refroidit un peu. Surtout que j’avais vraiment bien aimé les deux premiers…
    Mais il faut bien avouer que jusque là, les héros avaient déjà eu pas mal de chance…

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 17 avril 2018 / 17 h 59 min

      Après j’ai l’impression que la plupart des gens ont adoré ce tome, donc c’est peut-être moi qui suis un peu difficile ahah !

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s