[Chronique] Le cirque des rêves, d’Erin Morgenstern

couv20803782
 –

« Le verre tombe en se fracassant sur la soucoupe. Il se brise en résonnant dans toute la salle. Le thé se renverse sur les carreaux. Avant même que quiconque ne se retourne en entendant le bruit, le verre s’est redressé. Les éclats se reforment autour du liquide, le verre est intact, la surface de la table sèche. »


 
 couv20803782
 –
Titre VO : The Night Circus
Auteure
 : Erin Morgenstern
Éditeur
: Pocket
Date de parution : 3 septembre 2015 (poche)

Genre : Fantastique
Nombre de pages : 559
Prix : 8,30 €
Synopsis :

« Le cirque arrive sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venue, aucune affiche sur les révèrbères, aucune publicité dans les journaux. Il est simplement là, alors qu’hier il ne l’était pas. »

Sous les chapiteaux rayés de noir et de blanc, c’est une expérience unique, une fête pour les sens où chaque visiteur peut se perdre avec délice dans un dédale de nuages, flâner dans un luxuriant jardi…n de glace, s’émerveiller et se laisser enivrer…

BIENVENUE AU CIRQUE DES RÊVES !

Derrière la fumée et les miroirs, la compétition fait rage. Deux jeunes illusionnistes, Celia et Marco, s’affrontent dans un combat magique pour lequel ils sont entraînés depuis l’enfance. Cependant ils s’aiment, et cette passion pourrait leur être fatale.

MON avis

J’ai été très surprise par ma lecture tant ce livre est un OVNI littéraire qui nous déstabilise dès les premières pages.

En effet, on se retrouve très vite plongé dans un monde à la frontière entre le rêve et la réalité. Dans ce livre, on ne suit pas vraiment une histoire classique autour d’un personnage, on suit plutôt des morceaux de vie. J’ai eu l’impression de naviguer d’un personnage à un autre, observant quelques scènes de leur vie, chaque élément reconstituant un grand puzzle représentant le cirque. 

En tant que lecteur, on a l’impression d’être observateur d’un monde magique que l’on a du mal à comprendre, comme si on était vraiment un des visiteurs du cirque ! On flotte dans un univers empreint d’énormément de douceur et de légèreté. Même dans les moments les plus tragiques, même si petit à petit on se rend compte que tout cet univers commence à se fissurer, tout reste d’une étonnante légèreté. Ce livre est donc extrêmement agréable à lire : la plume est fluide et l’univers est extrêmement graphique.

Je dois dire que j’ai été impressionnée par le travail de l’auteure : la construction de ce roman est extrêmement complexe. Ce livre se déroule sur un très grand laps de temps et l’auteur réussit à ne jamais se perdre dans son histoire et à faire quelque chose d’extrêmement cohérent en ne nous livrant les éléments que petit à petit permettant à l’univers de garder un côté mystérieux et mystique jusqu’à la fin.  

Le seul petit danger de ce livre c’est qu’étant vraiment positionné comme un spectateur, on est assez éloigné de l’intrigue et on s’attache assez peu aux personnages. J’ai trouvé que ce procédé créait aussi un certain manque d’addictivité. J’ai laissé de côté ce livre pendant quelques jours, car j’avais commencé un autre livre beaucoup plus addictif et je n’ai pas réussi à le reprendre tant que je n’avais pas fini l’autre. Pourtant je passais un moment de lecture très agréable avec Le cirque des rêves, mais quand on n’est pas plongé dedans, on décroche assez facilement. 

Conclusion 

Ce livre est une merveille de douceur et de légèreté qui le rend extrêmement agréable à lire. Lorsqu’on est plongé dedans, on a l’impression d’être dans un monde différent qu’on observe en essayant de déchiffrer tous ses mystères. Malheureusement ce livre souffre un peu d’un manque d’addictivité et d’une certaine lenteur qui pourrait décourager certains lecteurs.

TB lecture

Publicités

5 réflexions sur “[Chronique] Le cirque des rêves, d’Erin Morgenstern

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s