[Du livre au film] D’après une histoire vraie, de Delphine de Vigan

d'après une histoire vraie du livre au film.png

Récemment j’ai lu D’après une histoire vraie de Delphine de Vigan en livre audio. Au lieu de vous faire une chronique classique, j’ai décidé de regarder le film et de faire un petit comparatif des deux. Bon je savais en partant que le film avait eu de très mauvaises critiques, mais je voulais me faire mon propre avis et ça a été très intéressant de voir les différences avec le livre. Voici donc un petit bilan de tout ça, avec d’abord mon avis sur le livre puis la comparaison du livre et du film ! 

Fiche d’identité du livre 

 –

couv9510209.jpg

 
 –
D’après une histoire vraie
Auteure
 : Delphine de Vigan
Éditeur
: Livre de Poche
Date de parution : 26 août 2015
Genre : Contemporain / Thriller
Nombre de pages : 384
Prix :  7,90 €
-cCh
Synopsis :
« Ce livre est le récit de ma rencontre avec L. L. est le cauchemar de tout écrivain. Ou plutôt le genre de personne qu’un écrivain ne devrait jamais croiser. »

Dans ce roman aux allures de thriller psychologique, Delphine de Vigan s’aventure en équilibriste sur la ligne de crête qui sépare le réel de la fiction. Ce livre est aussi une plongée au cœur d’une époque fascinée par le Vrai.

MON avis
Ce roman a été le premier livre audio que j’écoute et je ne sais pas si le livre audio est le meilleur moyen de l’aborder. 
Le début m’a paru très long à s’installer. Pendant beaucoup de temps je me demandais où l’auteure voulait nous emmener. Tout me semblait très simple et banal. J’ai eu du mal à vraiment m’intéresser à l’histoire Je pense que si j’avais lu ce livre en version papier le temps m’aurait paru moins long. 
L’autre soucis du livre audio est l’ambiguïté du personnage de L. Je me suis longtemps questionnée sur ce que voulait vraiment dire ce L : est-ce que c’était simplement « elle », le pronom personnel ou la lettre « L » ? En regardant le synopsis du livre, on s’aperçoit que c’est bien la lettre L. Mais, en réalité, je pense que l’auteure joue de ces homophones dans son roman et c’est quelque chose qu’on ne perçoit pas ou plus difficilement dans le livre audio. Pourtant c’est un élément essentiel de l’intrigue et qui fonctionne très bien. On ne sait pas qui est L, ce procédé permet de laisser planer un mystère autour de ce personnage du début à la fin. C’était vraiment très intelligent de la part de l’auteur de jouer avec ces homophones et très subtilement mené. 
L’auteure n’utilise pas que ce procédé, mais tout un tas de petit outils narratifs pour nous amener au dénouement final qui remet tout en question. Même si au début, j’ai eu du mal à m’intéresser à l’intrigue, petit à petit j’ai été prise au piège par le récit, par l’envoûtant personnage de L et par la trame narrative. La tension monte progressivement et lorsque l’on se rend compte de là on l’auteure nous emmène il est déjà trop tard ! 
J’ai donc trouvé que l’auteure mène brillamment son récit, réussissant à nous emmener dans cette manipulation mentale et à balayer toutes nos certitudes. La fin est brutale et frustrante, beaucoup de questions restent en suspens. L’auteure nous lâche au moment où l’on ne s’y attend pas en nous laissant avec tous nos doutes. 
Voulant savoir si j’avais bien tout compris au roman, je me suis donc dis que j’allais regarder le film qui m’éclairerait peut-être. Voici donc maintenant ma comparaison entre le livre et le film (Spoiler Alert : ne vous infligez pas la même chose que moi, le livre suffira !). 

Fiche d’identité du film

 –

4120741.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

 
 –
D’après une histoire vraie
Réalisateur
 : Roman Polanski
Acteurs principaux : Emmanuelle Seigner / Eva Green
Date de sortie : 1 novembre 2017
Genre : Drame / Thriller
Durée : 1 h 41 min
-cCh
MON avis
Je ne vais pas m’attarder ici sur la catastrophe du jeu d’acteur que la présence d’Eva Green ne parvint pas à masquer, je ne veux pas donner un avis sur le film en soi, mais expliquer pourquoi je trouve qu’il n’a aucune essence comparé au livre. 
Parlons du personnage de L tout d’abord, puisque c’est elle qui est au point de départ de toute la manipulation psychologique et qui la nourrit. Je ne vous ai pas mis le synopsis du film, mais ici il n’est en aucun cas question de « L », mais bien de « elle », le pronom personnel. Et on insiste bien là-dessus dans le tout film sans que ça ne semble choquer personne… Bah oui, le personnage n’a pas voulu donner son prénom, mais tout va bien faisons lui quand même confiance, elle n’a vraiment rien à cacher ! 
Là où dans le livre, l’auteure avait réussi à rendre ça crédible et à l’installer avec une belle subtilité, dans le film on ne s’embarrasse pas de ces détails et on perd donc toute une facette hyper importante de l’intrigue. Comment Eva Green pouvait rendre son personnage crédible après ça ? C’est simple, elle ne le pouvait pas. 
Mise à part ça, le film est assez fidèle au livre, certaines paroles sont quasiment les mêmes mot pour mot, seulement, pour une raison que j’ai du mal à comprendre, l’ordre des scènes a été changé. Là où dans le livre les révélations arrivaient au compte-goutte et exactement au bon moment pour nous piéger dans cette manipulation mentale, dans le film elles arrivent n’importe quand et surtout pas au bon moment. Si bien qu’on devine très rapidement où les choses vont aller et que plus rien n’a vraiment de cohérence. 
Je dois dire que ce n’était pas simple d’adapter à l’écran un tel livre et que je ne m’y serais personnellement pas risqué, mais il était évident qu’en changeant l’ordre des scènes plus rien n’allait fonctionner correctement. 
J’ai donc trouvé que le film manquait cruellement d’âme et qu’il n’apportait aucune réponse en plus du livre. Au contraire, je me demande si les personnes qui n’ont vu que le film ont pu y trouver un quelconque intérêt et même ressentir tous les doutes qu’ils étaient censés nous procurer. 
Bref ma conclusion ne va pas être bien originale : si cette histoire vous intéresse, lisez le livre ! 

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s