[Chronique] Les sœurs Carmines – tome 1 : le complot des corbeaux d’Ariel Holzl #PLIB2018

lecture du moment

« Sa main se crispa sur un autre poignard, attaché contre sa cuisse par un lacet de cuir. Elle se demanda un instant sur lequel des deux elle aurait le plus de satisfaction à le balancer. »

couv12274500

 99-
Auteur : Ariel Holzl
Éditeur
: Mnémos
Date de parution
: 16 mars 2017

Genre : Fantasy
Nombre de pages : 263
Prix : 17 €
#ISBN:9782354085451
 –
Synopsis :

Merryvère Carmine est une monte-en-l’air, un oiseau de nuit qui court les toits et cambriole les manoirs pour gagner sa vie. Avec ses sœurs, Tristabelle et Dolorine, la jeune fille tente de survivre à Grisaille, une sinistre cité gothique où les mœurs sont plus que douteuses. On s’y trucide allègrement, surtout à l’heure du thé, et huit familles d’aristocrates aux dons surnaturels conspirent pour le trône.

Après un vol désastreux, voilà que Merry se retrouve mêlée à l’un de ces complots ! Désormais traquées, les Carmines vont devoir redoubler d’efforts pour échapper aux nécromants, vampires, savants fous et autres assassins qui hantent les rues…

Mon avis

Ce livre fait partie de la présélection pour le prix littéraire de l’imaginaire de BooktubersApp (#PLIB2018) dans laquelle moi – et les autres membres du jury – devons choisir 7 livres et celui-ci est un de ceux qui me faisait le plus envie dans cette liste !

Dans ce premier tome, on suit la cadette des sœurs Carmines : Merryvère. Mais, ces deux autres sœurs, Tristabelle et Dolorine, ne sont jamais bien loin et ont aussi un rôle important à jouer. 

J’ai adoré les trois sœurs Carmines, elles ont toutes les trois une personnalité forte et totalement différentes voire opposée les unes des autres. Je ne peux pas dire quelle sœur j’ai préféré tant elles sont toutes les trois extrêmement intéressantes et recherchées. Tristabelle, la manipulatrice, aussi intelligente qu’arrogante, Dolorine, la benjamine très éveillée malgré son jeune âge, qui est capable de voir des fantômes, et enfin Merryvère qui serait prête à tout pour le bien-être de ses sœurs et la pauvre, elle s’attire tous les ennuis du monde ! 

En effet, les sœurs Carmines n’ont pas la vie facile, elles sont criblées de dettes et vivent dans une ville, nommée Grisaille, extrêmement dangereuse. L’univers qu’a créé Ariel Holzl est incroyable, sombre, décalé, mystérieux. L’auteur a repris un certain nombre de mythes connus et les a associés pour créer quelque chose de nouveau dans une atmosphère un peu gothique et morbide. Mais ce qui rend ce récit aussi original est l’humour qui s’en dégage. Les personnages traversent des épreuves insensées, certains sont tués de manière atroce, mais même dans ces moments-là on ne peut s’empêcher de rire !  

Et que dire de la plume d’Ariel Holzl ? Elle m’a subjuguée dès les premières lignes ! L’écriture est très travaillée, le récit est raconté à la perfection. Selon, moi, ma plume et l’humour noir de l’auteur sont les moteurs de cette histoire et font qu’elle se démarque totalement de toutes les autres sagas fantasy que j’ai pu lire. 

Néanmoins, si j’ai un reproche à faire à ce premier tome est qu’il est trop court. De ce fait, j’ai trouvé qu’on manquait de temps pour bien s’approprier cet univers avant d’être complètement embarqué par l’histoire. J’aurais aimé avoir plus de détails sur les différentes familles et sur la ville de Grisaille en elle-même, car je suis persuadée qu’Ariel Holzl en a gardé beaucoup sous le coude et qu’il est très loin de tout nous avoir dévoilé… J’espère que ma curiosité sera satisfaite dans les prochains tomes, mais, pour être honnête, je n’en doute pas !

Conclusion

Dans ce premier tome, Ariel Holzl nous embarque à toute vitesse dans un univers sombre et décalé en compagnie d’héroïnes (ou devrais-je dire d’anti-héroïnes) extrêmement attachantes et intéressantes. L’humour noir et la sublime plume de l’auteur apporte beaucoup de qualité à ce récit qui se démarque vraiment de tous les autres.

Si vous vous demandez si je vais sélectionner ce livre pour le #PLIB2018, je vous répondrais : certainement

TB lecture 

Publicités

10 réflexions sur “[Chronique] Les sœurs Carmines – tome 1 : le complot des corbeaux d’Ariel Holzl #PLIB2018

  1. Cell's Book - Booktubers App 13 janvier 2018 / 14 h 40 min

    Tu me donnes vraiment envie ! Je vais suivre l’envie que tu m’as donné. Je vais lire celui-ci juste après le souffle de Midas. Je cherche vraiment à lire des titres que je pourrai nommer dnas les 7 😉 Merci !

    Aimé par 1 personne

  2. Pommy 12 septembre 2018 / 15 h 17 min

    J’ai beaucoup entendu du bien de ce livre ! Il faut vraiment que je me le procure 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 13 septembre 2018 / 7 h 35 min

      Oui il est vraiment génial et j’ai trouvé le tome 2 encore meilleur ! Ariel Hozlz est vraiment un auteur à suivre 😀

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s