[Chronique] Shâhra, de Charlotte Bousquet #PLIB2019

20181208_155000
 –

« Elle découvre avec surprise qu’une poussière d’ocre rouge recouvre sa peau. Instinctivement, elle frotte ses paumes contre ses joues, ses paupières, ne laissant qu’une mince ligne pourpre au milieu de sa figure, une ligne qui la coupe en deux, deux parties distinctes, l’une blanche comme la mort, l’autre noire comme la vie. Elle reconnaît la marque d’Azr’Khila, la Déesse aux deux visages. »


 
couv17874725
Shâhra
Autrice
 : Charlotte Bousquet
Illustratrice : Mélanie Delon
Éditeur : Mnémos
Genre : Fantasy
Date de parution : 07/06/2018
Nombre de pages : 325
Prix : 20 €
#ISBN9782354086510

Synopsis :
Djiane, héritière d’un art mortel et secret, est donnée contre son gré à un seigneur tyrannique. Arkhane, apprentie chamane, est privée en une nuit de son identité et de ses dons. Abandonnée dans un reg aride, elle ne doit sa survie qu’à la protection d’un étrange vautour. Seule rescapée de l’attaque d’une gigantesque créature des sables, Tiyyi, une jeune esclave tente d’échapper à la fournaise de Tessûa. Recueillie par des nomades, elle découvre peu à peu ses pouvoirs.
Et dans l’ombre, un immortel en quête d’humanité, un djinn prisonnier d’un corps vieillissant, prêt à tout pour devenir un dieu…

MON avis

Dès les premières pages, j’ai été ravie de retrouver le style si particulier de Charlotte Bousquet, son écriture poétique toujours très juste, sa manière de conter le destin de femmes fortes le tout dans un univers fascinant et très original. 

Shâhra est un roman de fantasy sombre et complètement dépaysant qui nous emmène dans un monde désertique peuplé de djinns, de dragons des roches et autres créatures fantastiques. On y suit les aventures souvent tragiques de quatre personnages que tout semble opposer au début du roman, mais dont le destin est lié. 

Charlotte Bousquet a créé un univers incroyable. Les noms des personnages, le vocabulaire, les légendes, tout a été peaufiné dans les moindres détails, ce qui rend ce roman fascinant, mais également complexe et un peu difficile à appréhender au départ. Heureusement, un glossaire très bien venu nous aide à nous y retrouver, mais je pense que ce livre mériterait une deuxième lecture pour bien en saisir toute l’essence.

Il faut donc faire un effort de concentration au début pour retenir les noms des différents personnages, car le point de vue change très souvent. Mais finalement ils sont tous si différents les uns des autres que le contexte nous permet très rapidement de nous y retrouver, il ne faut donc pas s’arrêter à ça ! L’autrice a également fait un travail énorme sur la psychologie ses personnages. Ils sont très loin de tous les clichés inimaginables et ont tous une personnalité très juste et réaliste vis à vis des situations qu’ils vivent. Les personnages ne deviennent pas forts et courageux en quelques pages, ils ont une réelle évolution en fonction de ce qu’ils vivent et surtout de leurs rencontres. Car ce roman met énormément en avant ce dernier point : les rencontres.

Malgré tout, en 325 pages, on se doute qu’un univers et des personnages extrêmement travaillés vont prendre un peu la place sur l’intrigue. Charlotte Bousquet prend énormément de temps pour parfaire l’ambiance de ce roman au détriment de l’intrigue qui avance assez lentement. Cependant, on ne s’ennuie pas pendant cette lecture qui reste très fluide et dont l’intrigue, même si elle est assez introductive, est très mystérieuse et intéressante. La narration est captivante, on est impatient de savoir comment les destins des différents personnages va finir par se recouper. 

Le seul bémol de ce roman est la fin que j’ai trouvé très expéditive et frustrante. On a l’impression que le roman a été coupé en plein milieu de l’action de manière un peu arbitraire et je n’ai donc pas tout compris des derniers évènements. Il va donc maintenant falloir redoubler de patience puisque la suite qui s’annonce épique ne devrait pas paraître avant 2020. 

Conclusion

Shâhra est un roman à l’univers incroyable, aux personnages captivants et à l’intrigue extrêmement mystérieuse. Même si premier tome est assez introductif, ce roman mérite d’être lu rien que pour son univers dépaysant et ses personnages très justes et attachants.

TB lecture

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s