[Chronique] La cité de l’orque, de Sam J. Miller

20190323_153119.jpg
 –

« Inutile pourtant de le dire à haute voix. Si Kaev avait retenu quoi que ce soit de ses années dans la peau d’une brute au cerveau amoché, c’était que les mots sont plus susceptibles de vous faire obstacle que de bous donner un coup de main. »

Lire la suite

Publicités