[Chronique] Le Puits des mémoires – tome 1 : La traque, de Gabriel Katz

Le puits des mémoires
 –

« Le sens du contact n’était pas le fort du lanceur de couteaux, il le savait parfaitement. Nils était fait d’un bloc et, lorsqu’ils sortait de son mutisme, son caractère aux angles aigus se heurtait à toute forme de diplomatie. La seule fois qu’il avait tenté de mener une négociation, il avait tué deux hommes. »


 
couv65226739
Le Puits des mémoires – tome 1 : La traque
Auteur
: Gabriel Katz
Illustration : Miguel Coimbra
Éditeurs : Scrinéo / Pocket
Genre : Fantasy
Date de parution originale : 18 mai 2012
Nombre de pages : 381
Prix : 16,90 / 6,95 € (poche)
Synopsis
Trois hommes se réveillent dans les débris d’un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d’eux n’a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l’autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.

MON avis

Après avoir découvert Aeternia qui ne m’avait pas forcément totalement convaincue, j’ai décidé de tenter la première trilogie de Gabriel Katz : Le puits des mémoires

Je dois donc avouer que j’ai lu ce roman un peu à reculons ayant peur de tomber dans un roman au style d’écriture un peu trop simple à mon goût et surtout destiné à des personnes voulant s’initier à la fantasy, deux éléments qui m’avait dérangée dans le premier tome d’Aeternia. Finalement, ce premier tome a été une excellente surprise, car l’auteur a su m’embarquer dans son univers dès les premières pages. Le style d’écriture tout en restant très fluide et agréable à lire est travaillé et dégage surtout énormément d’humour qui a très bien marché sur moi.

Ce roman se concentre sur le développement de trois personnages : Olen, Karib et Nils qui se réveillent sans aucune mémoire personnelle. Ils ne connaissent plus leur identité, mais se souviennent instinctivement de tout ce qu’ils ont appris dans leur vie comme le maniement des armes ou de la magie. Ils s’approprient donc une nouvelle identité à partir de ces éléments et découvrent vite qu’ils sont mystérieusement traqués pour une raison que l’on apprendra au cours de ce premier tome. Le thème principal de l’amnésie est particulièrement bien traité par l’auteur. C’est un thème assez complexe qui peut vite devenir source d’incohérences et de facilités scénaristiques. L’auteur ne tombe pas dans ces travers et réussit à très bien construire ses personnages qui sont vraiment le cœur de ce récit. La grande force de ce roman est donc justement l’ambiguïté de ces personnages. En tant que lecteur on sait qu’ils sont recherchés pour des actes qu’ils auraient commis et qui devraient les rendre plutôt détestables. Pourtant ce n’est pas l’image qu’ils nous renvoient. Au contraire, les trois personnages sont extrêmement sympathiques et on s’attache à eux malgré le fait qu’on ne sait pas qui ils sont vraiment, ce qui est potentiellement dangereux ! J’ai aimé cette position compliquée dans lequel l’auteur place le lecteur qui nous oblige à une certaine subjectivité. De plus, les trois personnages ont une personnalité très différente et complémentaire. Olen est le prototype du beau parleur qui réussit toujours à s’attirer les bonnes grâces des gens et surtout des femmes. Nils est plus renfermé et mystérieux. Il a un côté cynique et calculateur que j’ai beaucoup apprécié. Enfin Karib est un peu le géant au grand cœur, c’est un personnage touchant pour sa sensibilité et son côté un peu naïf. L’auteur se sert également de ses personnages pour jouer avec les codes de la fantasy, ce qui était particulièrement réussit.

L’univers dépeint n’est pas particulièrement développé dans ce premier tome, même s’il laisse entrevoir de très bonnes choses comme de la nécromancie, ce qui laisse présager un deuxième tome beaucoup plus sombres. Ce premier tome reste en effet assez lumineux, les héros s’en sortant assez facilement et le ton enjoué dominant globalement le récit, même s’il possédait également quelques passages plus sombre. Dès les premières pages, le roman rentre directement dans l’action et reste très rythmé jusqu’aux dernières pages avec pas mal de rebondissements. L’auteur ne nous propose pas un premier tome introductif, mais bien un roman avec énormément de mystère qui est très bien entretenu au fil des pages et dans lequel pas mal d’éléments de réponses nous sont déjà donnés. Au final, j’ai passé un excellent moment avec ce roman que j’ai trouvé touchant et captivant. 


Conclusion


Avec ce premier tome, Gabriel Katz nous offre un roman plein de mystère qui s’appuie énormément sur ses personnages dans leur quête pour retrouver leur passé. Le thème de l’amnésie est particulièrement bien traité donne une ambiguïté particulièrement plaisante aux personnages. De plus, l’auteur joue avec les codes de la fantasy avec beaucoup d’humour et de cynisme, nous offrant un récit original et captivant bien que le déroulé de l’intrigue puisse être un peu classique. Entre magie et nécromancie, l’univers décrit dans ce premier promet une suite encore plus sombre et captivante que le premier tome !

petit coup de coeur

6 réflexions sur “[Chronique] Le Puits des mémoires – tome 1 : La traque, de Gabriel Katz

  1. cassie 4 mars 2020 / 11 h 45 min

    tu devrais adorer le 2ème qui est encore meilleur!! j’ai adoré cette trilogie

    Aimé par 1 personne

  2. Light And Smell 4 mars 2020 / 13 h 01 min

    J’ai aussi bien apprécié ce premier tome et le mystère dont il est auréolé 🙂

    J'aime

  3. Baroona 5 mars 2020 / 17 h 57 min

    Ça fait quelque temps que je me dis qu’il faut que je tente une série de Gabriel Katz. Ça pourrait bien être celle-ci du coup, encore plus au regard de ta déception sur « Aeternia ». ^^

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 6 mars 2020 / 21 h 14 min

      Ah oui effectivement je te conseille plus celui qu’Aeternia (qui se rattrape quand même dans le tome 2 selon moi !)

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s