[Chronique] Thunder, de David S. Khara

Thunder
 –

« Il y a le monde tel qu’on l’imagine, tel qu’on l’espère, et le monde réel, Harry. Le jour où l’on comprend cela, on cesse d’être un enfant. »


 
couv58147917
Thunder – tome 1
Auteur :
David S. Khara
Illustrateur : Zariel
Éditeur : ActuSF
Genre : Fantasy
Date de parution : 22 mai 2020
Nombre de pages : 240
Prix : 16,90 €
Synopsis
L’adolescence d’Ilya tournait autour de vacances au soleil, cours d’aïkido, d’écoles privées… et d’un père absent. Lorsque celui-ci meurt dans d’étranges conditions, le jeune Russe est entraîné dans un tourbillon trouble : qui est donc cette grand-mère avec qui il doit désormais vivre, et qu’il n’a jamais vu ? Alors qu’il essaie de s’intégrer et de trouver sa place dans cette nouvelle vie, lui et quatre autres élèves sont agressés par des étrangers masqués dans l’enceinte même du lycée. Conspiration ? Ennemi commun ? Assassins de son père ? Les réponses sont peut-être plus proches qu’il ne le pense…

MON avis

Thunder est le premier tome d’une trilogie publié initialement aux éditions Rageot et réédité cette année aux éditions actuSF.
Je remercie d’ailleurs les éditions actuSF pour l’envoi de ce roman en service-presse !

Thunder est un thriller young adult qui possède une pointe de fantastique (très légère dans ce premier tome, mais qui sera peut-être plus développée dans les suivants ?), tout en restant très ancré dans le réel. On suit Ilya, fils d’un puissant et très riche magnat russe qui va être assassiné dès les premières pages du récit. Suite à cet évènement, Ilya va devoir commencer une nouvelle vie dans l’étrange manoir d’une grand-mère qu’il ne connaît pas et dans un lycée où il va rencontrer des adolescents aux aptitudes bien particulières !

David S. Khara ne perd pas de temps dans ce premier tome pour poser les bases de son univers et nous présenter les personnages qui seront importants pour la suite. L’action commence dès les premières pages et tout s’enchaîne très vite laissant peu de temps pour le lecteur de souffler. J’ai parfois eu l’impression d’être dans un thriller d’espionnage. Bien qu’il ne soit pas vraiment question de ça ici, la rythmique du récit et les mystères autour d’un évènement s’étant produit dans le passé m’y ont fait penser. 

Ainsi le présent est parfois entrecoupé par des scènes du passé autour d’un mystérieux projet secret qui se dévoile petit à petit. Cette construction assez classique fonctionne bien pour donner du mystère au récit même si personnellement j’ai compris assez vite de quoi il retournait. Néanmoins, l’auteur ne fait que poser les bases de ce qu’on doit connaître pour la suite et nous garde apparemment pas mal de surprises en réserve !

Ce premier tome met ainsi à l’honneur une bande de personnages que l’on découvre petit à petit et qui possèdent tous des particularités bien précises. D’un premier abord les personnages peuvent paraître un peu stéréotypés, mais je pense que leur personnalité sera affinée quand ils seront développés plus en profondeur dans les prochains tomes. Néanmoins, les personnages présentent une belle diversité et sont très agréables à suivre. Je ne doute pas du tout que la cible du roman réussisse à s’identifier à eux ! L’auteur met en scène ces différents personnages à travers une intrigue pleine d’action et de rebondissements ! La fin notamment offre de belles révélations que personnellement j’avais devinées, car je suis habituée au genre du thriller, mais ça ne sera pas forcément le cas de la cible et ça ne gâche en rien le plaisir de la lecture. 

Thunder, c’est également une multitude de références qui, une fois encore, devraient énormément plaire au public cible ! Le manoir dans lequel Ilya s’installe n’est pas sans rappeler Downton Abbey. L’auteur fait également beaucoup de références à la mythologie grecque. Enfin on ressent dans l’atmosphère du récit une influence liée à la pop culture et aux séries comme X-Men. Si vous aimez ce genre d’ambiance, Thunder devrait vous plaire !


Conclusion


Thunder est le premier tome d’une trilogie dans lequel l’auteur plante le décor de son intrigue et présente ses personnages. Le tout reste donc assez introductif, mais servi au sein d’une intrigue enjouée et dynamique, très divertissante et aux multiples références qui devraient plaire au lectorat visé. Si le tout reste assez prévisible, surtout pour des lecteurs habitués au genre du thriller, ça n’en reste pas moins une lecture sympathique qui annonce de belles surprises pour la suite !

bonne lecture

2 réflexions sur “[Chronique] Thunder, de David S. Khara

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s