Bilan de juillet 2020 et pile à lire d’août

bilan juillet 2020

J’ai repris un meilleur rythme de lecture en ce mois de juin avec 7 livres lus correspond à un peu plus de 3100 pages. Ce fut en plus un mois de lecture assez positif, sans grosses surprises ni découvertes inattendues, mais sans grosses déceptions non plus. 

Niveau acquisitions livresques, j’ai été vraiment raisonnable ce mois-ci, ma pile à lire affiche même -1 au compteur ! Vous pouvez aller voir mon book haul du mois dans l’article dédié !

Bilan lectures

petit coup de coeur

couv20403596

Lady Helen – tome 3 : l’ombre des mauvais jours d’Alison Goodman – Gallimard – 656 pages ♦ 

Ce dernier tome de la trilogie Lady Helen est dans la continuité des tomes précédents et conclut brillamment la saga. L’autrice continue de développer et de complexifier la mythologie autour des abuseurs nous offrant une intrigue très riche en rebondissements et en révélations. Le mélange entre romance, fantastique et histoire est toujours aussi bien réalisé et maîtrisé rendant ce dernier tome tout aussi plaisant à lire que les précédents. Chronique à venir

 

tb lecture

couv3733928Les tribulations d’Esther Parmentier de Maëlle Desard – Rageot – 379 pages ♦ (service-presse)

Les tribulations d’Esther Parmentier est un roman qui ne se prend pas au sérieux et joue avec les conventions sociales. Porté par le personnage d’Esther, une jeune fille aussi déjantée qu’effrontée, ce récit se démarque par son humour truculent. Entre les interactions hautes en couleur entre les personnages et les situations rocambolesques dans lesquelles ils se retrouvent, difficile de s’ennuyer au cours de cette lecture. Un roman léger et rafraîchissant, une lecture détente idéale pour l’été ! Ma chronique

couv67661334

Les rumeurs d’Issar – tome 2 : le jugement des sabliers de Marie Caillet – Autoédité – 406 pages

Un deuxième tome aussi bon voire meilleur que le précédent. L’univers de fantasy orientale est toujours aussi immersif et dépaysant. L’autrice continue de développer sa mythologie qui tourne autour des signes astrologiques avec une plume très soignée. L’intrigue est extrêmement rythmée et enjouée, avec pas mal de petites facilités scénaristiques il faut l’avouer, mais on se laisse facilement prendre au jeu et on le pardonne ! Chronique à venir

 

bonne lecture

couv32217813

Les livres de la terre fracturée – tome 1 : la cinquième saison de N. K. Jemisin  – J’ai Lu 476 pages ♦ 

La cinquième saison est un premier tome à la narration très intelligente nous amenant dans un monde froid et oppressant où la survie et la peur sont au cœur des préoccupations. Les trois femmes que l’on suit sont des personnages particulièrement bien construits. Elles sont fortes, indépendantes et très mystérieuses, mais surtout ce sont des personnages gris. L’autrice nous immerge dans leur univers sans nous forcer à les aimer, mais nous aide à les comprendre. Elle nous offre ainsi un récit sombre qui dénonce de nombreuses choses et où les thématiques de l’oppression et de la maternité sont particulièrement mises en avant. Chronique à venir

couv9674992

Les chats des neiges ne sont plus blancs en hiver de Noémie Wiorek – L’homme sans nom 403 pages ♦ (service-presse)

Les chats des neiges ne sont plus blancs en hiver nous emmène dans un récit d’atmosphère où l’ambiance onirique et poétique côtoie un côté sombre. Grâce à la très belle plume de l’autrice, on plonge dans un monde très immersif dans lequel le bien et le mal s’affrontent avec beaucoup plus de subtilité qu’on pourrait le croire. Finalement, l’autrice joue assez bien avec les stéréotypes du genre et nous offre un très beau texte très introspectif, mais qui souffre parfois d’une lenteur un peu trop marquée. Ma chronique

couv34982665L’affaire Clara Miller d’Olivier Bal – XO éditions 496 pages ♦ 

L’affaire Clara Miller est un thriller qui aborde de manière très réussi les thématiques liées à la célébrité comme les apparences ou la notion de protection de la vie privée. Le récit sous forme de roman choral permet de suivre les points de vue de tous les protagonistes principaux, ce qui donne une distribution des rôles intéressantes et loin d’être manichéenne. L’intrigue est ainsi agréable à suivre, mais manque un peu trop de suspenses et de révélations à mon goût.  Ma chronique

 

Une-Mers-Mortes-OK

Mers Mortes d’Aurélie Wellenstein – Scrinéo 368 pages ♦ 

Mers Mortes est un récit post-apocalyptique dans lequel mers et océans ont disparu du fait du réchauffement climatique. Le récit se veut être un texte écologique même s’il est en réalité plus divertissant que vraiment engagé, le manque de développement de l’univers ne permettant pas de réellement apporter un message écologique crédible. Cependant, l’intrigue est très agréable à suivre, la part de fantastique est particulièrement originale et bien menée. La plume très fluide et visuelle de l’autrice rend le récit très immersif et très aisé à suivre et offre un bon moment de lecture dans ce texte finalement beaucoup plus lumineux qu’il n’y paraît au premier abord. Ma chronique

Ma pile à lire d’août

Voici ma pile à lire d’août, certains romans seront obligatoirement lus comme La cité des chimères (qui est même ma lecture en cours) et le tome 3 de Fils-des-brumes, je ne peux décemment pas attendre plus longtemps avant de connaître le dénouement de cette trilogie !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


C’est ainsi que se termine ce bilan. Et vous, quelle a été votre meilleure lecture en juillet ?

 

16 réflexions sur “Bilan de juillet 2020 et pile à lire d’août

  1. lasorcieredesmots 4 août 2020 / 8 h 11 min

    C’est un beau bilan, bravo à toi 🙂 Tu as fait des lectures super intéressantes, qui donnent envie 🙂
    Je te souhaite un beau mois d’août 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. tampopo24 4 août 2020 / 9 h 25 min

    Beau bilan effectivement avec des titres très sympa.
    Tu te prépares aussi un beau mois d’août rien qu’avec le Sanderson.
    Bonnes lectures !

    Aimé par 1 personne

  3. Light And Smell 4 août 2020 / 12 h 18 min

    Il faut vraiment que je tente Les tribulations d’Esther Parmentier !
    Quant à Mers mortes, je dois le lire, mais j’avoue que je m’étais imaginé un texte assez engagé.
    Bon mois d’août et bonnes lectures 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 6 août 2020 / 14 h 38 min

      C’est très sympa Esther Parmentier !
      Oui je suis assez déçue pour le côté engagé de Mers Mortes, mais il faut dire que je suis très sensible à la cause écologique, donc j’en attendais forcément beaucoup !

      Aimé par 1 personne

  4. Les Mots de Mahault 4 août 2020 / 18 h 07 min

    Très joli bilan, pas mal de titres font partie de ma PAL.
    En revanche, je n’avais pas du tout aimé Mers mortes – mais je reconnais le côté engagé, qui est une bonne chose.
    Excellent mois d’août !

    Aimé par 1 personne

  5. Baroona 4 août 2020 / 18 h 46 min

    « Porcelaine », « Porcelaine », « Porcelaine » !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s