[Chronique] Les chroniques de St-Mary – tome 3 : Une seconde chance, de Jodi Taylor

St Mary 3

« Newton affirme que le Temps est comme une flèche qui ne peut jamais dévier de sa trajectoire. Einstein affirme que le Temps est comme une rivière qui serpente, coulant tantôt lentement, tantôt rapidement. Maxwell, lorsqu’elle a passé toute la nuit à réfléchir au lieu de dormir, affirme que le Temps est comme des ronds dans l’eau, s’étendant dans toutes les directions. Dons le passé. »


couv74732912
 
Les chroniques de St Mary – tome 3 : Une seconde chance
Autrice :
Jodi Taylor
Traduction : Cindy Colin Kapen
Éditeur : Hervé Chopin
Genre : Science fiction – Historique
Date de parution  : 14 février 2019
Nombre de pages : 346
Prix : 14,50 €
 
Synopsis
Dans ce troisième tome, la jeune historienne Madeleine Maxwell et son équipe sont de retour et rien ne va plus. De la rencontre avec Isaac Newton au champ de bataille sanglant d’Azincourt, les historiens volent d’une catastrophe à une autre. Mais c’est surtout à Troie, alors qu’Achille et Hector s’apprêtent à s’affronter sous ses yeux, que le destin de Max va se jouer. Car si elle espère pouvoir percer le mystère du cheval de Troie, expliquer la destruction de cette cité mythique et toucher du doigt le destin tragique de Cassandre, elle va aussi devoir faire des choix irréversibles.
 

MON avis

→ Ma chronique du tome 1 & du tome 2 

Les chroniques de St Mary est une saga composée de 10 tomes dont les 7 premiers ont pour l’instant été traduits en français et qui nous emmène dans un institut de recherches historiques utilisant le procédé du voyage dans le temps pour mener à bien leurs recherches et faire des découvertes sur des grands évènements de l’Histoire.

Comme dans les tomes précédents, ce troisième tome nous emmène dans différents voyages dans le passé. On part ainsi à la découverte d’Isaac Newton, on assiste à la bataille d’Azincourt, mais surtout ce troisième tome met en scène la guerre de Troie. C’était le rêve de l’héroïne, Maxwell, que de découvrir si le cheval de Troie avait vraiment existé et c’est dans ce tome qu’elle aura la réponse à sa question (et nous aussi, du moins la réponse que l’autrice imagine !). La guerre de Troie représente une assez grosse partie de ce troisième tome, et on peut même considérer qu’il y aura un avant et un après, tant cet évènement va marquer un tournant dans la saga, que ça soit au niveau du devenir des personnages, mais aussi de la direction qu’ose prendre l’autrice dans son intrigue, j’y reviendrais.

Tout d’abord, ce troisième s’inscrit dans la continuité des précédents. On retrouve l’humour caractéristique à cette saga et qui fonctionne toujours à merveille sans jamais s’essouffler. L’autrice use des mêmes procédés d’humour, mais on ne s’en lasse pas, retourner dans cet univers c’est une bouffée d’air frais. C’est aussi retrouver une bande de potes dans des aventures extraordinaires, et se demander où ils vont nous emmener cette fois-ci et dans quelles galères ils vont bien réussir à se fourrer. La partie historique est également toujours aussi bien décrite. La reconstitution de la guerre de Troie est tout simplement impressionnante. L’autrice a imaginé dans les moindres détails à quoi devait ressembler la ville avec ses impressionnants remparts, ses légendaires portes Scées tout en y introduisant les célèbres protagonistes que sont Pâris, Hélène,  Agamemnon…  La véracité historique de la guerre de Troie telle qu’elle est racontée par Homère étant controversée, Jodi Taylor imagine ses propres explications sur la chute de Troie. Je ne sais pas si elle s’est basée sur de réelles recherches historiques ou si elle a tout inventé, néanmoins son récit est convaincant et délicieusement dépaysant.

Ce troisème tome est donc toujours aussi intéressant en termes d’intrigues et de personnages, mais l’autrice prend un nouveau tournant dans son récit en osant des choses qu’elle n’osait pas auparavant. Elle joue avec la temporalité présent – passé – futur et avec des histoires de mondes parallèles pour mener son intrigue là où elle le souhaite et j’imagine pour réussir à la renouveler. Il faut être honnête, les procédés qu’elle utilise dans ce tome n’ont aucun sens, aucune logique, l’intrigue part littéralement dans tous les sens. On sent trop fortement la patte de l’autrice qui passe très vite sur certaines scènes si bien qu’on ne comprend rien à ce qu’il se passe. On dirait presque que l’autrice n’a pas non plus les explications, mais qu’elle a besoin qu’il se passe cet évènement pour la suite de l’histoire. Bref, rien ne va et en même temps, on est tellement bien dans cet univers que ça passe. Honnêtement, si je voyais ce genre de choses dans n’importe quel autre livre, ça se traduirait certainement par un abandon, mais dans Les chroniques de St Mary, ça ne me dérange pas tant que ça. Jodi Taylor réussit à faire passer tout ça sur le ton de l’humour, et ça colle finalement très bien avec l’atmosphère générale de l’intrigue. Et puis, il faut l’avouer, on s’attache tellement aux personnages de cette saga, que n’importe quel procédé qui permettrait d’en ressusciter certains ou de donner un petit coup de pouce à leur destin est finalement bon à prendre ! Néanmoins, heureusement que l’autrice prend ce tournant dans ce troisième tome et pas avant, car je ne pense pas que ça serait passé si elle l’avait fait plus tôt. 

Pour terminer cette chronique, je tiens à vous prévenir : la fin de ce tome est particulièrement sadique et je vous conseille d’avoir le tome 4 pas loin avant de le commencer !


Conclusion


Dans ce troisième tome, l’équipe de St Mary nous emmène dans plusieurs voyages épiques dans le passé : de la découverte d’Isaac Newton, à la bataille d’Azincourt en passant par la guerre de Troie, les personnages continuent de vivre des aventures rocambolesques. Ce tome se concentre particulièrement sur la guerre de Troie qui est vraiment bien retranscrite. Malgré le peu de connaissance concernant la véracité de cette guerre, Jodi Taylor réussit à nous offrir une magnifique reconstitution de la ville et à en imaginer sa chute. Alors a-t-elle bien été causée par le fameux cheval de Troie ? L’autrice nous donne sa réponse dans ce tome ! Ce voyage dans le passé marque également un tournant majeur dans la saga, puisque l’intrigue se retrouve complètement bouleversée par certains évènements. Pour les résoudre, Jodi Taylor choisi de jouer avec les temporalités et les mondes parallèles et de globalement faire un peu tout ce qu’elle veut avec ces concepts pour que l’intrigue aille où elle veut. Ce n’est pas très fin, les incohérences sont très nombreuses, et pourtant l’attachement que l’on a pour cette saga et ses personnages font que ça fonctionne quand même ! Et puis même si on est dubitatif, l’énorme cliffhanger de fin ne nous laisse pas le choix que de se jeter sur le tome 4 !

TB lecture

6 réflexions sur “[Chronique] Les chroniques de St-Mary – tome 3 : Une seconde chance, de Jodi Taylor

  1. Steven 13 mars 2021 / 10 h 01 min

    J’ai le premier tome de cette saga dans ma PAL. Il va falloir que je m’y mette car je ne dis que du très bon concernant celle-ci et on avis ne déroge pas à la règle 😉

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 21 mars 2021 / 18 h 31 min

      Oui, au début il faut se faire au style d’écriture, mais si tu accroches c’est génial !

      J'aime

  2. lire à la folie 13 mars 2021 / 15 h 56 min

    J’adore cette saga et même si par moment c’est complètement loufoque, j’ai hâte de commencer bientôt le 7!
    Petite info: tu as mis « deuxième tome » au lieu de troisième au début du 4ème paragraphe!

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 21 mars 2021 / 18 h 30 min

      C’est cool de savoir que c’est toujours aussi bien au fil des tomes (au moins jusqu’au 6 du coup !)
      Et merci pour l’erreur c’est corrigé !

      Aimé par 1 personne

  3. Baroona 13 mars 2021 / 16 h 39 min

    Et avais-tu le tome 4 à tes côtés du coup pour enchaîner ? ^^

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s