[Chronique] Le jardin des silences, de Mélanie Fazi

le jardin des silences

« Je ne veux plus de la compagnie des humaines. Laissez-moi vous rejoindre. Les animaux ne mentent pas. Les animaux ne sourient jamais avant de vous mordre. C’est là qu’est ma place, pas chez les humains. Quelque chose est mort que je n’arrive plus à réveiller. »