[Book Haul] Mars 2021

Mars a été le mois de toutes les tentations. J’ai profité d’un passage à Paris pour aller chez Gibert Joseph et faire quelques très bonnes affaires (avec l’aide de ma fidèle cagnotte !). J’ai également fait plusieurs passages en librairie pour des cadeaux (mais forcément comment ne pas acheter des livres pour soi en même temps !?). Enfin ma librairie préférée a organisé sa brocante annuelle remplie de livres neufs vendus moins cher, je ne pouvais bien sûr pas manquer cet évènement. Bref je me dédouane de toutes responsabilités d’augmentation de pile à lire en mars 🙄🤭

Djinn City de Saad Z. Hossain – Editions Agullo – 568 pages

Il est le fils du Dr Kaikobad, ivrogne et mouton noir de l’illustre clan Khan Rahman. De sa mère, il ne sait qu’une chose : elle est morte en lui donnant naissance. Mais quand son père tombe dans un étrange coma, le jeune Indelbed découvre le secret de ses origines et le vrai métier de Kaikobad : émissaire auprès du monde des djinns, êtres fantastiques, redoutables… et extrêmement procéduriers. Très vite, le garçon se retrouve au centre d’une controverse millénaire dont l’issue pourrait être l’extermination de l’humanité.
En donnant une nouvelle vie aux créatures surnaturelles de la mythologie arabe, Saad Z. Hossain livre un récit époustouflant où se croisent vaisseaux spatiaux, villes englouties, sous-marins soviétiques, guerres oubliées, manipulations génétiques et, bien sûr, quelques dragons…


Le chant d’Achille de Madeline Miller – Pocket – 468 pages

Patrocle, jeune prince maladroit, part en exil à la cour du roi Pélé. Il y rencontre Achille, son exact contraire, doué pour tout ce qu’il entreprend. Malgré leurs différences, les deux jeunes hommes deviennent inséparables. Le destin les mènent à la guerre de Troie. La violence des Dieux et des hommes fera de leur histoire un drame.


Vorrh de B. Catling – Outrefleuve – 476 pages

La Vorrh est une forêt merveilleuse et effrayante. Tous ceux qui y pénètrent y trouvent soit la mort, soit l’oubli. Néanmoins, elle exerce une fascination quasi magnétique et un attrait irrésistible. On dit que le jardin d’Éden est dissimulé en son cœur. Personne ne l’a jamais explorée en entier, elle serait sans fin.
Pourtant, un homme a entrepris le périple. Un ancien soldat qui a tout abandonné pour suivre sa bien-aimée, Este. À sa mort, il a, suivant d’antiques rituels, emprisonné son esprit dans un arc et, écoutant ses murmures, s’est lancé sur la route…


Quitter les monts d’automne d’Emilie Querbalec – Albin Michel Imaginaire – 440 pages

Recueillie par sa grand-mère après la mort de ses parents, la jeune Kaori vit dans les monts d’Automne où elle se destine à être conteuse. Sur Tasai, comme partout dans les mondes du Flux, l’écriture est interdite. Seule la tradition du « Dit » fait vivre la mémoire de l’humanité. Mais le Dit se refuse à Kaori et la jeune fi lle se voit dirigée vers une carrière de danseuse.Lorsque sa grand-mère meurt, Kaori hérite d’un rouleau de calligraphie, objet tabou par excellence, dont la seule détention pourrait lui valoir une condamnation à mort. Pour percer les secrets de cet objet, mais aussi le mystère qui entoure la disparition de ses parents, elle devra quitter les monts d’Automne et rejoindre la capitale. Sa quête de vérité la mènera encore plus loin, très loin de chez elle.


La hanse galactique de Poul Anderson – Pocket – 320 pages

Au XXIIIe siècle, alors que l’humanité s’est implantée sur quantité de planètes, les négociants interstellaires forment une alliance afin de protéger leurs intérêts : la Ligue polesotechnique. Nicholas van Rijn, directeur de la Compagnie solaire des épices et liqueurs, est le plus flamboyant de ces princes-marchands : le présent volume réunit ses aventures initiales…


Cérès et Vesta de Greg Egan – Le Belial’ – 120 pages

Cérès d’un côté, Vesta de l’autre. Deux astéroïdes colonisés par l’homme, deux mondes clos interdépendants qui échangent ce dont l’autre est dépourvu — glace contre roche. Jusqu’à ce que sur Vesta, l’idée d’un apartheid ciblé se répande, relayée par la classe politique. La résistance s’organise afin de défendre les Sivadier, cible d’un ostracisme croissant, mais la situation n’est bientôt plus tenable : les Sivadier fuient Vesta comme ils peuvent et se réfugient sur Cérès. Or les dirigeants de Vesta voient d’un très mauvais œil cet accueil réservé par l’astéroïde voisin à ceux qu’ils considèrent, au mieux, comme des traîtres… Et Vesta de placer alors Cérès face à un choix impossible, une horreur cornélienne qu’il faudra pourtant bien assumer…


Ex Dei de Damien Snyers – Editions ActuSF – 425 pages

Dans un monde où se mêlent machines à vapeur, magie et trolls, une humaine et un elfe tentent de sauver leur peau. Elle, membre d’une organisation secrète en possession d’un artefact convoité, lui, gentleman cambrioleur aux yeux plus gros que le ventre.
Mais que peut-on faire face à un homme qui ne veut pas mourir ?

Les Maîtres Enlumineurs – tome 1 de Robert Jackson Bennett – Albin Michel Imaginaire – 631 pages

Toute l’économie de l’opulente cité de Tevanne repose sur une puissante magie : l’enluminure. À l’aide de sceaux complexes, les maîtres enlumineurs donnent aux objets des pouvoirs insoupçonnés et contournent les lois de la physique. Sancia Grado est une jeune voleuse qui a le don de revivre le passé des objets et d’écouter chuchoter leurs enluminures. Engagée par une des grandes familles de la cité pour dérober une étrange clé dans un entrepôt sous très haute surveillance, elle ignore que cet artefact a le pouvoir de changer l’enluminure à jamais : quiconque entrera en sa possession pourra mettre Tevanne à genoux. Poursuivie par un adversaire implacable, Sancia n’aura d’autre choix que de se trouver des alliés.


Le Belgariade – Intégrale 2 (tomes 4 et 5) de David Eddings – Pocket – 880 pages

Le monde était jeune alors, les dieux vivaient en harmonie et les hommes ne formaient qu’un seul peuple. Aldur le Sage façonna un globe au pouvoir immense, l’Orbe. Mais Torak, le Dieu Jaloux, s’en empara, plongeant l’univers dans le chaos. Sa félonie fut punie : le joyau lui brûla visage et main, et il fut jeté dans un sommeil tourmenté. Ainsi les hommes se divisèrent, les dieux se retirèrent et l’Orbe fut caché. Les siècles ont passé sur les royaumes du Ponant et l’histoire est devenue légende. Mais les présages l’annoncent : Torak va se réveiller. Et l’Orbe a disparu pour la seconde fois. Belagrath le Sorcier sait, lui, que l’avenir repose sur un unique – et si vulnérable – pion, le jeune Garion, un valet de ferme ignorant que son Destin l’entraînera dans la plus dangereuse et la plus palpitante des quêtes.


Biotaniste d’Anne-Sophie Devriese – ActuSF

Quelque part dans le futur.
La terre est sèche. Des grappes d’humains survivent dans les dernières oasis. Terminé les ruisseaux, terminé les animaux, terminé… la domination masculine. Parce qu’elles semblent être les seules à survivre à une maladie qui décime l’humanité, les femmes ont pris le pouvoir et les hommes sont relégués au rang de reproducteurs. Rim, jeune sorcière élevée au convent, voit son premier saut dans le passé approcher avec impatience et fébrilité : et si elle n’atterrissait pas en zone utile et devait renoncer pour toujours à voyager dans le temps ? Et puis, qui est Alex, cette nouvelle venue qui la déroute tant, la pousse à reconsidérer ses certitudes ? Et si… Et si les hommes, en vérité, pouvaient survivre au fléau ?


L’attrape-malheur – tomes 1 et 2 de Fabrice Hadjadj – La joie de lire

Jakob Traum est un garçon comme les autres, et pourtant…
Il est doté d’un étrange pouvoir qui peut le rendre invincible comme extrêmement vulnérable. Forcé de quitter son village natal, il part sur les routes avec un groupe de forains. Alors qu’une guerre éclate entre l’empereur Altemore et Ragar le rebelle, le don du jeune homme éveille l’intérêt des deux clans et, avec eux, celui d’un inquiétant individu au visage dissimulé par une sombre capuche.

Cela nous donne un bilan de 15 entrées (16 en comptant le kit presse Ferocités) pour seulement 8 sorties et donc +7 (ou 8) dans la PAL, il va falloir reprendre le contrôle de tout ça en avril !


N’hésitez pas à me dire si vous avez lu un de ces romans !

17 réflexions sur “[Book Haul] Mars 2021

  1. tampopo24 1 avril 2021 / 6 h 13 min

    De bien belles arrivées !
    J’ai également les maîtres enlumineurs dans la pal que je compte bien lire ce weekend 😊
    Et alors que j’ai déjà une précédente édition j’aime beaucoup les couvertures de la Belgariade ^^
    Belles lectures !

    Aimé par 1 personne

  2. Light And Smell 1 avril 2021 / 7 h 45 min

    Je n’ai lu que Vorrh que je ne suis pas certaine d’avoir totalement compris… Du coup, j’attends ton avis avec impatience.

    Aimé par 1 personne

      • Light And Smell 3 avril 2021 / 17 h 50 min

        L’intrigue en elle-même est accessible, mais c’est plus que j’ai eu l’impression d’un sous-texte obscur… Ou je me prends trop la tête et prête à l’auteur des intentions qu’il n’a pas eues 🙂

        J'aime

  3. Yuyine 2 avril 2021 / 8 h 16 min

    Oh les belles entrées de PAL. Je vais lire Biotanistes prochainement mais quelle brique! xD

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 3 avril 2021 / 7 h 52 min

      Ahah oui j’ai été choquée quand je l’ai reçu aussi, je le pensais pas aussi gros !

      J'aime

  4. Tomber dans les pages 2 avril 2021 / 12 h 11 min

    Ouiii Les Maîtres Enlumineurs, j’espère que tu vas aimer !! J’ai super envie de le découvrir aussi 🥰

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 3 avril 2021 / 7 h 43 min

      Oui je l’ai déjà lu et même chroniqué et j’ai adoré ! J’espère que tu l’apprécieras autant que moi 😀

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s