Bilan d’avril 2021 et pile à lire de mai

bilan avril 2021

Encore un gros mois de lecture en avril puisque j’ai lu 10 livres et plus de 3700 pages. J’ai un rythme beaucoup plus soutenu qu’avant depuis janvier, que je n’explique pas trop, mais qui me convient bien. En termes de qualité de lectures, il y a eu de tout, pas mal de déceptions/abandons en début de mois, mais j’ai heureusement terminé avril avec de très bonnes lectures et un beau coup de cœur. J’espère continuer dans cette direction en mai qui sera consacré à mon genre de prédilection, la fantasy et où je devrais sortir des livres pour lesquels j’ai beaucoup d’attentes !

N’hésitez pas à aller voir mon book haul d’avril dans l’article dédié si ce n’est pas déjà fait, ce mois-ci j’ai enfin réussi à faire baisser ma pile à lire !


Bilan lectures


coup de coeur2

couv44986572

Le chant d’Achille – PocketChronique à venir

Madeline Miller nous présente une nouvelle facette du héros Achille à travers du point de vue de Patrocle, un personnage simple auquel on peut aisément s’identifier. L’autrice façonne si bien ses personnages qu’ils sont incroyables de réalisme et extrêmement attachants. Elle nous plonge dans l’intimité du couple Patrocle/Achille qu’on suit sur des dizaines d’années dans une atmosphère extrêmement immersive qui donne l’impression de vivre à leurs côtés. Madeline Miller propose une revisite magistrale de la vie d’Achille de son enfance jusqu’à sa participation à la guerre de Troie. Elle donne une véritable âme à ce mythe en lui offrant de magnifiques décors et en tissant avec finesse le destin de ses personnages. Les partis-pris qu’elle choisit sont ainsi parfaitement cohérents avec l’image qu’elle veut renvoyer de ses personnages, chacune de leurs actions prenant un sens au regard de leur évolution. La justesse de son récit n’en accroît que son côté tragique et même en connaissant l’issue de l’histoire, il est difficile de ne pas en ressortir bouleversé. 

ExGYMEOXEAk5G3BFéro(ce)cités (kit presse) – SP Projet Sillex → Ma chronique

J’ai adoré les trois nouvelles que j’ai eu la chance de découvrir sur les 10 que composent le recueil. Toutes les nouvelles sont extrêmement bien écrites que ça soit au niveau de la plume en elle-même que de la narration. Ce n’est pas simple de proposer des univers de fantasy convaincants dans le format nouvelles et le pari est entièrement relevé. Je n’ai jamais ressenti la sensation de trop peu, d’univers ou d’intrigue pas assez creusée et j’ai hâte de découvrir les 7 autres textes du recueil !

tb lecture

couv1504634Les Veilleurs de Jean-Luc Bizien – SP ActuSF → Ma chronique

Les Veilleurs est un roman de science-fiction qui nous emmène aux côtés d’une multitude de personnages dans un Paris emmuré où une épidémie transforme les adultes en monstres. Jean-Luc Bizien construit son récit à la manière d’un roman choral dans lequel on trouve le point de vue d’une dizaine de personnages. Les personnages ne sont pas forcément très développés, mais ils offrent tous une vision différente de la ville et de la situation qu’ils sont en train de vivre. L’intrigue démarre à un rythme effréné dans ce pur roman d’action où l’univers n’est pas extrêmement crédible et manque de quelques explications, mais qui est hyper prenant et divertissant. Si on réussit à passer au-dessus de ces quelques défauts liés à l’univers, le roman permet de passer un excellent moment et semble proposer une réflexion assez intéressante sur les monstres que deviennent les adultes touchés dans l’épidémie. A confirmer dans la suite !

J'agonise fort bien merci J’agonise fort bien, merci. d’Oren Miller – Editions L’homme sans nomChronique à venir

J’agonise fort bien merci est le premier tome d’une saga mettant en scène un duo de notaires, Evariste et Isabeau, dans différentes enquêtes. Ces deux personnages sont le point fort de ce récit tant ils brillent par leur charisme et leur passion commune pour le cynisme. Cela donne des répliques savoureuses et des dialogues d’une répartie cinglante ! Ils mènent leur enquête dans la petite ville bretonne de Sainte-Marie-La-Grise dans les années 1950, un endroit où règne une ambiance nébuleuse et où les croyances liées au folklore breton sont fortement ancrées. Oren Miller joue ainsi entre réalisme et légende afin de troubler nos notions de rêve et de réalité. Cela accentue l’étrangeté des évènements qui ont lieu dans cette ville et contribue au suspense du récit. L’intrigue principale qui est une enquête sur plusieurs meurtres est très bien ficelée. Le récit possède un ton parfois très sombre avec des meurtres décrits de manière très graphique et des thématiques difficiles ainsi qu’un côté un peu surréaliste. Malgré tout, ce roman est très agréable à lire, un bon divertissement très riche en rebondissements !

bonne lecture

couv11715068

Vigilance de Robert Jackson Bennett – Le Belial’ → Chronique à venir 

Vigilance est un thriller d’anticipation qui nous emmène dans un futur bien sombre des Etats-Unis qui sont tombés dans une violence extrême. On y suit John McDean qui a réussi à faire un business de cette violence en produisant une émission transmettant en direct des tueries de masse. L’auteur nous dépeint avec un langage cru et une grande froideur le moindre détail des coulisses de cette émission ainsi que la manière dont celle-ci est perçue par la population. Avec ce texte, Robert Jackson Bennett livre un récit saisissant de réalisme qui transpire la peur, la colère et le désespoir. Tant de violence et d’émotions négatives ne sont pas forcément très faciles et agréable à aborder, mais la novella nous offre une critique de la société américaine et du port d’armes à feu très convaincante. 

couv12518051The Bone Season – tome 1 : Saison d’os de Samantha Shannon – De Saxus → Ma chronique

The Bone Season nous présente un univers uchronique qui m’a vraiment surprise grâce à sa richesse et le fait qu’il soit vraiment bien exploité par Samantha Shannon. L’autrice reprend les codes des régimes totalitaires assez classiques, mais en ajoutant une note de fantastique assez originale avec à la présence de clairvoyants. La première partie du roman nous permet de découvrir tous les codes de cet univers qui se révèlent très intéressants, mais l’intrigue repart finalement bien vite dans un schéma très classique. J’ai donc été moins emballée par la suite de l’intrigue même si l’autrice réussit toujours à capter notre attention, et j’ai surtout été déçue par la fin qui réunit les clichés que je n’apprécie pas. Malheureusement les personnages très stéréotypés ne m’ont pas aidée à passer outre cette fin et même si j’ai passé un bon moment, je ne pense pas lire la suite !

déception2

couv32505521

La prophétie de l’arbre de Christophe Misraki – SP Fleuve → Ma chronique

La prophétie de l’arbre est le premier tome d’une trilogie de fantasy à l’univers qui semble être foisonnant même si classique dans ses codes avec l’opposition du bien et du mal. La première moitié s’intéresse à une farandole de personnages dont les points de vue permettent de poser les bases de l’intrigue et de l’univers. Cette première partie pose également des enjeux politiques intéressants, même si on se lasse un peu de ces changements constants de points de vue qui ne permettent pas de s’attacher à un personnage et de permette à l’intrigue de démarrer. Celle-ci démarre vraiment dans la deuxième partie qui se concentre plus sur la quête d’une bande de personnages. Le trame narrative semble alors vraiment installée, mais cela est trompeur puisque ce premier tome se termine sans avoir vraiment amorcé son intrigue ni dévoilé complètement l’étendue de son univers.

abandon

008983641

L’attrape-malheur tome 2 de Fabrice Hadjdaj – SP Babelio et La joie de lire → Chronique sur Babelio

Le premier tome m’avait laissé sur ma faim, ayant l’impression qu’il s’agissait d’une grande introduction et attendant que l’intrigue décolle enfin. J’avais donc pas mal d’attentes sur ce tome 2 où l’on retrouve Jakob et on le voit rapidement évoluer jusqu’à devenir adulte. Malheureusement l’intrigue ne décolle jamais vraiment et on se retrouve dans la continuité du premier tome. J’ai eu l’impression que l’écriture de l’auteur était aussi moins enjouée dans ce deuxième tome. Le style est toujours fluide, mais moins travaillé et l’auteur n’a pas réussi à me capter dans le récit. On reste malheureusement très extérieur aux évènements et il est difficile d’éprouver de la compassion pour les personnages. J’ai donc finalement abandonné ce deuxième tome voyant qu’il n’avait pas l’évolution que j’attendais.

couv4584783

♦ Biotanistes d’Anne-Sophie Devriese – SP ActuSF → Pas de chronique

Biotanistes est un roman de science-fiction dans lequel les codes hommes/femmes ont été renversés et ce sont les hommes qui vivent désormais une forte oppression. Les femmes ont développé des pouvoirs leur permettant de voyager dans le passé et de ramener des connaissances dans leur présent bouleversé par le changement climatique. L’idée de l’univers était vraiment excellente et assez fascinante et pourtant il est sous-exploité. Absolument rien n’est expliqué, ce qui m’a provoqué une grande frustration. A la place, l’intrigue tourne autour de déboires adolescents. L’univers est si peu exploité que lorsque les rebondissements arrivent enfin, ils tombent comme un cheveux sur la soupe, si bien qu’ils ne m’ont absolument pas semblé crédibles.


Ma pile à lire de mai


Ce diaporama nécessite JavaScript.

En mai, c’est le mois de la fantasy, vous avez donc déjà pu voir ma pile à lire dans l’article dédié, je vous la remets ici classée différemment :

♦ Service-presse : La Belgariade (intégrale 2 – tome 5) de David Eddings
♦ Une relique de ma PAL : Druide d’Oliver Peru
♦ Suites de saga : Meg Corbyn – tome 2 d’Anne Bishop / Le Sorceleur – tome 5 d’Andrzej Sapkowski / L’épouvanteur tome 9 de Joseph Delaney
♦ Challenge « 12 romans à lire en 2021 » : Calame de Paul Béorn
♦ Challenge Ombres : Fable de Charles Yu
♦ Autres (mois de la fantasy) : Les Magiciens de Lev Grossman / La Rose de Djam de Sandrine Alexie / Elantris de Brandon Sanderson / Face au dragon d’Isabelle Bauthian – D’or et d’oreillers de Flore Vesco / Derniers jours d’un monde oublié de Chris Vuklisevic


C’est ainsi que se termine ce bilan. Et vous, quelle a été votre meilleure lecture en avril ?

13 réflexions sur “Bilan d’avril 2021 et pile à lire de mai

  1. tampopo24 5 mai 2021 / 6 h 04 min

    Une belle PAL de prévue pour mai ^^
    Je suis tellement contente de voir Le chant d’Achille en coup de cœur ❤️
    Très beau mois à toi !

    Aimé par 1 personne

  2. OmbreBones 5 mai 2021 / 6 h 11 min

    Ça promet en mai !
    Je crois que j’ai bien fait d’éviter biotaniste 😅 je développe un 6e sens xD

    Aimé par 1 personne

  3. Steven 5 mai 2021 / 7 h 50 min

    Malgré quelques déceptions et autres abandons, ton bilan reste assez concluant.

    Très belles découvertes pour ce mois-ci.

    Aimé par 1 personne

  4. Light And Smell 6 mai 2021 / 11 h 50 min

    Ravie que tu aies fini sur une bonne note !
    Dommage pour Botanistes, il me tentait bien…
    Bon mois de mai et bonnes lectures 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 10 mai 2021 / 20 h 18 min

      Oui on garde en tête les bonnes lectures de toute façon 😁 très bon mois de mai à toi aussi !

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s