[Chronique] Les Ménades, de Nicolas Texier

Les ménades
 
« Lyra foulait toujours la plaine, enivrée par les parfum d’Aurore, à croire que des nymphe filaient à ses côtés, fendaient la brise exquise devant elle afin de l’emmener dans une course éternelle où elle irait se perdre jusqu’au moment de s’écrouler sans vie. »