[Book Haul] Novembre 2021

Un mois de novembre avec encore pas mal de nouveautés qui sont arrivées dans ma pile à lire. Il y a eu quelques achats, de super gains concours et quelques SP dont le livre gagné lors de la masse critique Babelio de septembre, il était temps !

J’ai été très raisonnable ce mois-ci côté achat, histoire de me rattraper un peu de mes achats des Imaginales le mois dernier ! Je suis tombée par hasard sur Le chien du forgeron en occasion, j’avais très envie de découvrir la maison d’édition Argyll donc j’en ai profité. Et j’ai ensuite acheté deux petits poches qui seront de parfaites lectures hivernales.

Le chien du forgeron de Camille Leboulanger – Argyll – 247 pages

Approchez, approchez ! Alors que tombe la nuit froide, laissez moi vous divertir avec l’histoire de Cuchulainn, celui que l’on nomme le Chien du Forgeron ; celui qui s’est rendu dans l’Autre Monde plus de fois qu’on ne peut le compter sur les doigts d’une main, celui qui a repoussé à lui seul l’armée du Connacht et accompli trop d’exploits pour qu’on les dénombre tous. Certains pensent sans doute déjà tout connaître du Chien, mais l’histoire que je m’apprête à vous narrer n’est pas celle que chantent les bardes. Elle n’est pas celle que l’on se raconte l’hiver au coin du feu. J’en vois parmi vous qui chuchotent, qui hésitent, qui pensent que je cherche à écorner l’image d’un grand homme. Pourtant vous entendrez ce soir l’histoire du Chien. L’histoire derrière la légende. L’homme derrière le mythe.

Approchez, approchez ! Venez écouter le dernier récit d’un homme qui parle trop…


Trilogie d’une nuit d’hiver – tome 2 : la fille dans le tour de Katherine Arden – FolioSF – 507 pages

La cour du grand-prince, à Moscou, est gangrenée par les luttes de pouvoir. Pendant ce temps, dans les campagnes, d’invisibles bandits incendient les villages, tuent les paysans et kidnappent les fillettes. Le prince Dimitri Ivanovitch n’a donc d’autre choix que de partir à leur recherche s’il ne veut pas que son peuple finisse par se rebeller. En chemin, sa troupe croise un mystérieux jeune homme chevauchant un cheval digne d’un noble seigneur. Le seul à reconnaître le garçon est un prêtre, Sacha. Et il ne peut révéler ce qu’il sait : le cavalier n’est autre que sa plus jeune sœur, qu’il a quittée il y a des années alors qu’elle n’était encore qu’une fillette, Vassia.


L’île du diable de Nicolas Beuglet – Pocket – 303 pages

Le corps recouvert d’une étrange poudre blanche, des extrémités gangrenées et un visage figé dans un rictus de douleur… En observant le cadavre de son père, Sarah Geringën est saisie d’épouvante. Et quand le médecin légiste lui tend la clé retrouvée au fond de son estomac, l’effroi la paralyse. Et si son père n’était pas l’homme qu’il prétendait être ?
Des forêts obscures de Norvège aux plaines glaciales de Sibérie, l’ex-inspectrice des forces spéciales s’apprête à affronter un secret de famille terrifiant. Que découvrira-t-elle dans ce vieux manoir perdu dans les bois ? Osera-t-elle se rendre jusqu’à l’île du Diable ?

J’ai eu vraiment beaucoup de chance en novembre puisque j’ai gagné deux concours, l’un chez Les pipelettes en parlent et l’autre chez Lire à la folie. Cette dernière m’a offert une magnifique box concoctée par ses soins avec un roman de mon choix. J’ai choisi La nuit du faune de Romain Lucazeau, une nouveauté Albin Michel Imaginaire que je ne pouvais pas manquer ! Hasard total, j’ai dans la foulée gagner les deux premiers tomes d’Emissaires des morts, toujours chez Albin Michel Imaginaire.

La nuit du faune de Romain Lucazeau – Albin Michel Imaginaire – 256 pages

Au sommet d’une montagne vit une petite fille nommée Astrée, avec pour seule compagnie de vieilles machines silencieuses. Un après-midi, elle est dérangée par l’apparition inopinée d’un faune en quête de gloire et de savoir. Le faune veut appréhender le destin qui attend sa race primitive. Astrée, pour sa part, est consumée d’un ennui mortel, face à un cosmos que sa science a privé de toute profondeur et de toute poésie. Et sous son apparence d’enfant, se cache une très ancienne créature, dernière représentante d’un peuple disparu, aux pouvoirs considérables. À la nuit tombée, tous deux entreprennent un voyage intersidéral, du Système solaire jusqu’au centre de la Voie lactée, et plus loin encore, à la rencontre de civilisations et de formes de vies inimaginables.


Quand elle avait huit ans, Andrea Cort a été témoin d’un génocide. Pis, après avoir vu ses parents massacrés, elle a rendu coup pour coup. En punition de ses crimes, elle est devenue la propriété perpétuelle du Corps diplomatique. Où, les années passant, elle a embrassé la carrière d’avocate, puis d’enquêtrice pour le bureau du procureur. Envoyée dans un habitat artificiel aussi inhospitalier qu’isolé, où deux meurtres viennent d’être commis, la jeune femme doit résoudre l’affaire sans créer d’incident diplomatique avec les intelligences artificielles propriétaires des lieux. Pour ses supérieurs, peu importe quel coupable sera désigné. Mais les leçons qu’Andrea a apprises enfant ont forgé l’adulte qu’elle est devenue : une femme pour le moins inflexible, qui ne vit que pour une chose, « combattre les monstres ».

Les Employés d’Olga Ravn – Pocket – 176 pages

Dans un futur indistinct, à des millions de kilomètres de la Terre, des employés travaillent sur le six millième vaisseau d’une puissante et mystérieuse compagnie aux allures totalitaires. Il y a les humains et il y a les ressemblants. Ceux qui ont été enfantés et ceux qui ont été créés. Ceux qui vont mourir et ceux qui ne mourront pas. Sur une période de dix-huit mois, une commission compile une série de témoignages au sujet des relations et de la production à bord du vaisseau où l’activité consiste souvent à surveiller d’étranges objets bourdonnants, qui améliorent l’humeur, fécondent les rêves et hallucinent les consciences. Aussi glaçante qu’émouvante, cette science-fiction révèle le désarroi d’humains contraints de vivre loin de chez eux et les interrogations des ressemblants quant à leurs capacités émotives. Je sais que vous dites que je ne suis pas dans une prison ici, mais les objets m’ont dit le contraire.


Olympa de Roquedor de Jean-Philippe Arrou-Vignod et François Place – Gallimard Jeunesse – 304 pages

OLYMPE DE ROQUEDOR EST EN FUITE. On veut la marier contre son gré et s’emparer du domaine dont elle est l’héritière. Traquée par ses ennemis sur les terres hostiles des Loups de l’Azeillan, la jeune rebelle rencontre Décembre, un ancien soldat borgne, et son complice, le timide et mystérieux Oost. Ensemble, ils vont livrer un combat sans merci pour reconquérir le château de Roquedor…


Vorrh – tome 2 : Les ancêtres de B. Catling – OutreFleuve – 432 pages

Années 1920. À travers l’Europe, d’étranges créatures reviennent à la vie : ce sont les Ancêtres, les anges qui ont échoué à protéger l’Arbre de la Connaissance. Leur réveil aura des conséquences dramatiques.
En Afrique, la ville coloniale d’Essenwald est en déclin depuis que les ouvriers forestiers ont disparu dans la mystérieuse Vorrh, forêt mythique exploitée par les Européens. Une équipe de spécialistes se déploie pour les retrouver, néanmoins la forêt ne rendra pas si facilement ce qu’elle a pris.
Pendant ce temps, aux abords d’Essenwald, une femme retrouve un bébé enseveli, miraculeusement toujours en vie. Mais lorsqu’un prêtre tente de le baptiser, l’eau bénite se refuse à lui. L’enfant bâtarde et maudite grandit en marge, car elle possède un pouvoir immense destiné à accomplir de grandes choses…
Les tensions montent et le conflit approche, alors que l’ancien et le nouveau monde, les humains et les non-humains se préparent pour la confrontation finale.


Les Embrouillaminis de Pierre Raufast – Aux forges de Vulcain – 352 pages

L’auteur de ce roman est né sous le signe de la Balance : il est incapable de choisir sa confiture au petit-déjeuner ni même le destin des héros de ses romans. Est-ce que Lorenzo part au Mexique rejoindre une équipe d’effaroucheurs, disciples des dieux aztèques ? Ou alors, est-ce que Lorenzo reste dans la vallée de Chantebrie et devient cambrioleur par amour ? José-Luis Borges parle d’une bibliothèque infinie dans laquelle se trouveraient toutes les histoires du monde. L’auteur de ce roman remercie l’écrivain argentin pour l’avoir invité dans ce lieu où l’indécision est heureuse. 


Johannes Cabal tome 1 : Le Nécromancien de Jonahthan L Howard – ActuSF – 455 pages

Après avoir vendu son âme pour maîtriser les secret de la nécromancie, Johannes Cabal passe un pacte avec le diable : il a un an pour collecter les âmes de cent personnes en échange de la sienne… Voilà donc Johannes, parcourant la campagne Anglaise accompagné d’un cirque itinérant, tentant de duper les bonnes gens à l’aide de magie noire, de mensonges et d’actes encore plus vils ! Si vous croisez Johannes Cabal, prenez garde à vous !

On est donc à +11 entrées pour 7 sorties et donc un ajout de +4 au total, c’est un peu mieux que les deux mois précédents !


N’hésitez pas à me dire si vous avez lu un de ces romans et ce que vous en avez pensé !

14 réflexions sur “[Book Haul] Novembre 2021

  1. tampopo24 1 décembre 2021 / 7 h 12 min

    Le chien du forgeron me fait de plus en plus de l’oeil, tandis que je suis très fan de La fille dans la tour et de ses suites !
    Les AMI m’ont surpris et emmenée vivre plein d’aventures.
    Du coup, je trouve que c’est un bien beau bilan de PAL !

    Aimé par 1 personne

  2. Steven 1 décembre 2021 / 8 h 30 min

    De magnifiques acquisitions dont la Trilogie d’une nuit d’hiver et Olympa de Roquedor me tentent de plus en plus !

    Belles découvertes à toi et bonnes lectures 😉

    Aimé par 1 personne

  3. Shaya 4 décembre 2021 / 16 h 39 min

    J’espère que tu apprécieras les aventures d’Andrea Cort et le livre de Katherine Arden 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s