[Book Haul] Les nouveautés de la PAL – février 2022

Je continue sur ma lancée avec des book haul de taille raisonnable pour l’année 2022 ! Pour l’instant je réussis à tenir le rythme et à limiter mes achats !

Deux achats en février, même si en réalité l’un des deux a été commandé en janvier, mais est arrivé en février ! Je me suis donc procurée Une couronne d’os et d’épines qui était le dernier sélectionné du PLIB que je voulais lire avant les votes des finalistes. J’ai aussi craqué sur l’essai d’un vidéaste que j’aime beaucoup en tombant dessus en librairie.

Une couronne d’os & d’épines d’Emily Norsken – Les trois nornes – 567 pages

Servir le royaume qu’importe le prix, qu’importe le moyen.
Bien au Nord, sur le royaume de Cnàimh, les Dieux, les Anciens et le Os veillent. Le souvenir du roi Teodor dit le Boucher hante toujours ses habitants. Pour survivre aux hivers glacials du dieu Wyrn, ces terres doivent rétablir les alliances défaites sous la lame des conquêtes du feu dirigeant sanguinaire.
Nayla appartient au sang sombre, la chamane l’a désignée ainsi lors de son rituel de passage. Corbeau, elle devra devenir. Elle doit rejoindre cet ordre de femmes pour devenir les yeux et les oreilles du roi des Os, Ingvar le Juste. Guidée par la Reine des Corbeaux, Frihër Agn, Nayla devient Nå, son héritière.


Le grand bordel de l’évolution de Léo Grasset – Flammarion – 348 pages

Pourquoi lire ce livre ? Premièrement, il y a des anecdotes à la pelle. Je sais pas, si vous connaissez des gens qui sont branchés organes sexuels de lépidoptères, ça peut toujours servir.
Deuxièmement, il y a de jolis dessins grâce au talent d’Alice Mazel.
Mais, surtout, ce bouquin va vous retourner la tête. En tout cas, il va essayer très fort. 

C’était LA sortie de mois de janvier qui me tentait le plus et j’ai eu beaucoup de chance qu’on me l’offre !

Education meurtrière de Naomi Novik – Pygmalion – 316 pages

Bienvenue à la Scholomance, une école pour les surdoués de la magie où l’échec signifie la mort… au sens propre. Dans cet établissement, il n’y a pas de professeurs, pas de vacances et pas d’amitiés, sauf celles qui sont stratégiques.
El Higgins est particulièrement bien préparée pour sa première année. Elle n’a peut-être pas d’alliés, mais elle possède un pouvoir assez puissant pour raser des montagnes. Elle semble donc de taille à affronter cette scolarité hors normes. Le problème ? Sa magie pourrait aussi tuer tous les autres élèves.

On termine avec deux petits services-presse : la nouvelle pépite de l’imaginaire des éditions Mnémos ainsi que la nouvelle novella de Laurent Pépin dont j’avais beaucoup aimé Monstrueuse féerie !

L’enterrement des étoiles de Christophe Guillemain – Mnémos – 300 pages

L’annonce de la fin est proche.
A la cité des héritiers, le roi Jenophon reçoit la visite de l’oracle annonciateur. C’est le moment que choisit un cirque pour s’installer non loin et offrir un moment de joie. Cette compagnie de monstres de foire doit faire face à l’obscurité qui s’étend et découvrir la lumière intérieure, l’unité et l’harmonie comme derniers espoirs.
Dans la nuit d’encre, les étoiles éphémères seront portées par ceux que la société rejette pour leurs différences.


Angélus des ogres de Laurent Pépin – Flatland – 99 pages

« J’habitais dans le service pour patients volubiles depuis ma décompensation poétique. Au fond, je crois avoir toujours su que cela se terminerait ainsi. Peut-être parce qu’il s’agissait du dernier lieu susceptible d’abriter une humanité qui ne soit pas encore réduite à une pensée filtrée suivant les normes d’hygiène. Ou plus simplement, parce qu’il n’y avait plus de place ailleurs dans le monde pour un personnage de conte de fées.
Je dois pourtant reconnaître qu’il n’y avait rien eu de féerique dans les événements qui avaient présidé à mon admission : ma rencontre amoureuse avec une Elfe avait terriblement mal tourné, et les Monstres de mon enfance en avaient profité pour resurgir. Je m’étais retrouvé plongé à nouveau dans le désert de ma venue au monde, un monde étranger et dangereux, où je ne savais pas bâtir. Sur ma langue desséchée, les mots mouraient ou devenaient fous. Parfois, même, mon corps se déchirait, sans savoir pourquoi. »

Ma pile à lire continue de baisser avec + 4 entrées pour 9 sorties (à noter que seuls les romans en papier comptent) et donc une petite diminution de -5 pour le mois de février et -7 pour l’année 2022 !


Avez-vous lu un de ces livres ?

Publicité

10 réflexions sur “[Book Haul] Les nouveautés de la PAL – février 2022

  1. OmbreBones 26 février 2022 / 8 h 30 min

    Rien qui ne me tente vraiment mais je te souhaite de belles lectures pour les ouvrages que tu n’as pas encore découverts 😊

    J’aime

  2. Steven 26 février 2022 / 8 h 45 min

    Joli bilan pour ta PAL qui continue de baisser 😉

    J’aime

  3. Light And Smell 26 février 2022 / 9 h 21 min

    Éducation meurtrière me tente beaucoup, c’est un chouette cadeau que tu as reçu 🙂
    Bonnes lectures !

    J’aime

  4. Elwyn 26 février 2022 / 13 h 59 min

    Comme pour Ombrebones, rien qui ne me tente vraiment, mais belles lectures ! 🙂

    J’aime

  5. Callysse 26 février 2022 / 14 h 03 min

    Une couronne d’os et d’épines : un coup de cœur émotionnel! J’ai très envie de lire L’enterrement des étoiles

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s