[Book Haul] Les nouveautés de la PAL – avril 2022

J’avais une belle cagnotte sur Vinted donc j’en ai profité pour acheter quelques livres sans perturber mon compte en banque ! J’ai pris Encens qui est finaliste du PLIB2022, mais qui ne me fait pas hyper envie donc ça m’embêtait de l’acheter neuf. Cela faisait aussi un moment que je cherchais Nevernight d’occasion donc je suis contente de l’avoir enfin trouvé même si l’état du livre ne correspond pas du tout à ce qui était annoncé… Enfin j’ai pris une des dernières sorties d’Albin Michel Imaginaire : Les temps ultramodernes qui m’a été envoyé avec L’abrégé de cavorologie.

Encens de Johanna Marines – Editions Snag

Nouvelle Orléans, 1919. Alors que le tueur à la hache sème la terreur dans les rues et nargue les enquêteurs, le corps mutilé d’une jeune femme est découvert en ville. Que signifient ces notes de musique et ces marques de brûlures retrouvées sur sa peau et ces étranges plumes métalliques plantées dans son dos ?
Pour les inspecteurs Perkins et Bowie, une nouvelle enquête s’ouvre. Se pourrait-il qu’un deuxième meurtrier soit à l’œuvre ? Que faire quand deux tueurs en série rivalisent de cruauté et que la ville devient leur terrain de jeu ? Plongez au cœur des Bayous où le jazz est roi et prenez de la hauteur à bord du Mécanic Hall, un aérocabaret où les dancing-automates sont devenus des déesses de la fête. Découvrez le passé trouble de Grace, une intrépide cartomancienne et de sa chouette mécanique et sautez de toits en toits aux côtés des désembobineurs qui collectent l’électricité pour la New Orleans General Electric Company.


Nevernight – tome 1 : N’oublie jamais de Jay Kristoff – De Saxus

Dans un pays où trois soleils ne se couchent presque jamais, une tueuse débutante rejoint une école d’assassins, cherchant à se venger des forces qui ont détruit sa famille. Fille d’un traître dont la rébellion a échoué, Mia Corvere parvient de justesse à échapper à l’anéantissement des siens. Livrée à elle-même et sans amis, elle erre dans une ville construite sur les ossements d’un dieu mort, recherchée par le Sénat et les anciens camarades de son père. Elle possède un don pour parler avec les ténèbres et celui-ci va la mener tout droit vers un tueur à la retraite et un futur qu’elle n’a jamais imaginé.
À 16 ans, elle va devenir l’une des apprentis du groupe d’assassins le plus dangereux de toute la République : L’Église rouge. La trahison et des épreuves l’attendent dans les murs de cet établissement où l’échec est puni par la mort. Mais si elle survit à cette initiation, elle fera partie des élus de Notre-Dame du Saint-Meurtre, et elle se rapprochera un peu plus de la seule chose qu’elle désire : la vengeance.


Les temps ultramodernes de Laurent Genefort – Albin Michel Imaginaire

En 1895, d’énormes gisements de cavorite, un métal capable d’annuler la gravité, sont découverts. C’est le début d’une conquête massive des airs et de l’espace. Des paquebots volants relient les capitales ou voguent jusqu’à une Mars colonisée. Mais vingt-cinq ans plus tard, les réserves s’amenuisent et les empires occidentaux luttent pour récupérer les dernières miettes du précieux métal.

Cinq services-presse reçus ce mois-ci dont quatre sont déjà lus. Le premier tome de Djinn et 1515-1519 ont déjà été chroniqués sur le blog et les chroniques de Cemetery Boys et Le courage de l’arbre qui ont été d’excellentes lectures arriveront la semaine prochaine.

Cemetery Boys d’Aiden Thomas – ActuSF

Yadriel est un brujo, Pas une bruja. Si les femmes peuvent guérir, les hommes eux, savent rappeler les esprits. Parce qu’il tient à prouver à sa famille qu’il possède bien les pouvoirs de son genre, il se rend dans l’église du cimetierre afin d’invoquer un fantôme. Arme magique au poing et meilleure amie pour l’aider, il fait alors de son mieux pour convoquer l’âme de son cousin décédé, afin de comprendre les raisons de sa mort. Alors qu’il pense avoir réussi, il découvre que le fantôme qu’il vient de ramener au milieu de l’église familiale n’est pas tout à fait le bon…


Le courage de l’arbre de Léafar Izen – Albin Michel Imaginaire

Grâce au Phytoïde De Katz, arbre prodigue et mystérieux, l’humanité a conquis une bonne partie de la galaxie. L’Égrégore, un réseau de communication tentaculaire, synchronise le temps des Hommes et fait vibrer leurs âmes sur-connectées au son du même diapason ? Recluse dans la jungle artificielle du plateau d’Okodrée, Thyra, une jeune ethnologue, étudie un peuple retourné à l’état primitif à la suite du naufrage de ses lointains ancêtres. Aux antipodes de cette petite lune, dans la banlieue d’une cité minière, Roonis bricole et fait trafic de divers gadgets « psyentifiques ». La vie suit paisiblement son cours, jusqu’à ce que les énigmatiques instances égrégoriennes exigent l’impensable : le meurtre d’un vieil autochtone. Ce crime, la jeune chercheuse ne peut s’y résoudre. Accompagnée de Roonis, traquée par l’Egrégore, Thyra embarque alors dans une incroyable aventure interstellaire.


1515-1519 du Chroniqueur de la tour – Autoédition

1er Janvier 1515. François Ier devient Roi de France. Il se doute qu’il va vivre des événements extraordinaires mais il sous-estime largement ce qui l’attend. Il va découvrir que l’Histoire n’est qu’un théâtre où s’affrontent des forces obscures en coulisses. Tout ce qu’il croyait solide, tout ce qu’il pensait vrai sera bouleversé. Car le monde est en train de basculer. Pour une damnation ou pour une renaissance ? De Paris à Marignan, de La Havane à Venise, un roman qui mêle fiction historique et fantasy épique à une échelle inédite. Aventures, complots, grandes batailles et magie qui raviront autant les amateurs d’Alexandre Dumas que des séries fantasy à succès.


Yardam d’Aurélie Wellenstein – Pocket

À Yardam, la folie est sexuellement transmissible.
Dans l’espoir d’endiguer l’épidémie, la population est mise en quarantaine, isolée du reste du monde.
Le virus n’a pas épargné Kazan. À l’image de la ville qui s’enfonce dans le chaos, il sombre lentement. Pour s’en sortir, il serait prêt à toutes les extrémités, y compris à manipuler Feliks et Nadja, un couple de médecins étrangers venu s’enfermer volontairement dans la cité pour trouver un remède. Dans son désespoir, il va accomplir le pire…


Djinn – L’intégrale de Jean-Louis Fetjaine – Pocket

1130, Princée d’Antioche, au nord de l’actuelle Syrie. Fille du roi Baudouin de Jérusalem, la princesse Alix s’apprête à accoucher en secret d’un enfant illégitime, fruit de ses amours avec le connétable Renaud Mazoir. Alors que le sort du nouveau-né paraît scellé, son père arrive à temps pour le sauver. L’accoucheuse, elle, est tuée non sans avoir eu le temps de jeter sur Alix une malédiction : un djinn sera désormais à jamais dans son ombre. Mis à l’abri des velléités meurtrières de sa mère, l’enfant grandira auprès de Saïf Ibn-Ammar, au sein de la mystérieuse secte chiite des Assassins, à laquelle son destin sera lié. Et la princesse maudite, poussée par son ambition dévorante, se verra emportée dans les tourments d’une terre dont l’histoire s’écrit trop souvent dans le sang…

Petite diminution de ma pile à lire ce mois-ci avec + 7 entrées pour 10 sorties donc -3 livres pour avril et -18 pour l’année 2022 !


En avez-vous lu certains ? Est-ce que l’un d’entre eux vous tente ?

Publicité

9 réflexions sur “[Book Haul] Les nouveautés de la PAL – avril 2022

  1. Steven 29 avril 2022 / 7 h 06 min

    Tellement joie de voir Jay Kristoff débarqué dans ta PAL avec Nevernight, cette merveilleuse et palpitante saga ! Hâte de découvrir ton avis. Tout comme celui de Yardam pour lequel, j’ai moi aussi craqué.

    Belles découvertes à toi 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Light And Smell 29 avril 2022 / 12 h 08 min

    Les livres qui arrivent non conformes à l’état annoncé, c’est une plaie et c’est de pire en pire (ou en ce moment, je tombe sur tous les boulets du web).
    Je n’en ai lu aucun mais Cemetery Boys est dans ma wish list et Nevernigh dans ma PAL depuis sa sortie…
    Bonnes lectures 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. tampopo24 30 avril 2022 / 7 h 38 min

    Jolies réceptions !
    J’avais été remuée par Yardam et j’ai adoré Nevernight et Les temps ultramodernes !
    Il me reste le Leazen à lire ce mois-ci mais comme j’avais beaucoup aimé le précédent ça devrait le faire 😁

    Aimé par 1 personne

  4. zoelucaccini 2 mai 2022 / 22 h 14 min

    Yardam et Encens sont dans ma pile à lire aussi.
    J’ai bcp aimé les temps ultramodernes ! J’en ai gardé un très bon souvenir.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s