[Book Haul] Les nouveautés de la PAL – juin 2022

Assez peu d’achats encore ce mois-ci. Je me suis procurée Prospérine Virgule-Point dans le cadre du PLIB2022, et si je vous le présente aujourd’hui… il a en réalité été commandé en avril ! Le roman aura connu un sacré périple, la livraison ayant été maintes fois repoussée pour qu’il arrive au final chez moi, deux jours après mon déménagement ! Le temps qu’il retourne à son expéditeur et qu’il retraverse une nouvelle fois toute la France jusqu’à ma nouvelle adresse à 1000 km de la précédente, le voilà qui est finalement arrivé en juin ! Les deux autres achats ont connu moins de péripéties, même si finalement j’ai aussi dû laisser passer mon déménagement avant de pouvoir me les procurer !

Prospérine Virgule-point et la phrase sans fin de Laure Dargelos – Rivka

Demi-Mot aurait pu être un village ordinaire, s’il n’était pas bâti à la limite du Texte. Jour après jour, les habitants polissent et astiquent les lettres ; ils entretiennent ces milliers de caractères qui, sans leur concours, se seraient déjà effondrés. Chez les Virgule-Point, l’aînée de la fratrie a choisi une voie bien différente : fleuriste ! Elle préfère bichonner des Trompettes à pétales plutôt que de faire prospérer l’empire des points et des virgules. Mais un événement inexplicable ne tarde pas à l’entraîner dans une spirale qui la dépasse. Et si l’avenir du village était en jeu ? Et si tout était lié à la Phrase sans fin, cette mystérieuse phrase laissée en suspens par l’Auteur ?


Blackwater – tome 2 : La digue de Michael McDowell – Monsieur Toussaint Louverture

Tandis que la ville se remet à peine d’une crue dévastatrice, le chantier d’une digue censée la protéger charrie son lot d’imprévus : main-d’oeuvre incontrôlable, courants capricieux, disparitions inquiétantes… Pendant ce temps dans le clan Caskey, Mary-Love, la matriarcale, voit ses machinations se heurter à celles d’Elinor, son étrange belle-fille, mais la lutte ne fait que commencer. Manigances, alliances contre-nature, sacrifices, tout est permis. À Perdido, les mutations seront profondes, et les conséquences, irréversibles.À 16 ans, elle va devenir l’une des apprentis du groupe d’assassins le plus dangereux de toute la République : L’Église rouge. La trahison et des épreuves l’attendent dans les murs de cet établissement où l’échec est puni par la mort. Mais si elle survit à cette initiation, elle fera partie des élus de Notre-Dame du Saint-Meurtre, et elle se rapprochera un peu plus de la seule chose qu’elle désire : la vengeance.


Le chant des géants de David Bry – Editions de l’homme sans nom

Entrez, entrez.
Asseyez-vous, n’ayez pas peur. Il reste de la place, là, au fond, près de la cheminée.
Oui. C’est bien. Très bien. Commandez des bières, des pommes braisées, ce que vous voudrez, mais faites vite. Vous autres, dans la paille, rapprochez-vous?; calez-vous contre les murs, les tonneaux, les pieds des tables. Voilà… Le feu ronfle, les bûches craquent. La nuit est tombée. Les marmites sont vidées. Laissez-vous aller. Fermez les yeux. Juste un peu. Et écoutez-moi.

Je vais vous raconter une histoire. Celle de notre île d’Oestant où dorment trois géants : Baile, aux rêves de mort et de musique, Leborcham, mère du brouillard, des collines et des plaines, et enfin le puissant Fraech aux songes de gloire et de batailles. Je vais vous parler de guerres, d’amour et de trahisons?; de cris, de sang et de larmes.nJe vais vous parler de grands espoirs, de ce qui est vain. De ce qui meurt. Alors, fermez les yeux. Laissez-vous aller. Voilà.

Mon histoire commence sur la lande, en bord de mer, dans le château de l’étrange roi Lothar.

Comme je vous le disais dans mon bilan du mois dernier, juin était le mois de mon anniversaire et j’ai été particulièrement été gâtée en termes de livres. J’ai notamment reçu des nouveautés qui me faisaient franchement de l’œil ainsi que des suites de saga que j’adore !

Un étranger en Olondre de Sofia Samatar – Argyll

Fils d’un riche marchand de poivre, Jevick a été bercé toute son enfance par les contes et légendes de la lointaine Olondre, une contrée merveilleuse où les livres sont aussi communs qu’ils sont rares sur son île. Et voilà qu’à la mort de son père, afin de perpétuer le commerce familial, il doit se rend en Olondre.
Malheureusement, le rêve tourne au cauchemar lorsqu’au lendemain du festival des Oiseaux il se découvre hanté par le fantôme d’une jeune femme. Suspecté d’un crime religieux puis enfermé, Jevick devient rapidement un pion dans la lutte impitoyable qui se joue entre les deux principales religions olondriennes.
Dans un pays au bord de la guerre civile, s’il veut un jour retrouver sa liberté, Jevick devra affronter son fantôme, traverser les limites du monde et dépasser les frontières de ses connaissances…


Le voyage de Haviland Tuf de George RR Martin – ActuSF

Honnête marchand interstellaire amoureux des chats, Haviland Tuf se retrouve par hasard en possession de l’Arche, un gigantesque vaisseau long de trente kilomètres abandonné mille ans plus tôt qui attire les convoitises. Arme de guerre ultime créée par les éco-scientifiques de l’ancienne Terre, il contient à son bord les technologies génétiques capables de bouleverser les écosystèmes de planètes entières et… d’étranges créatures nées de ses cuves de clonage. 


Les aventuriers de la mer – Intégrale 2 de Robin Hobb, Editions J’ai Lu

Une famille de grands propriétaires terriens se retrouve ruinée. Sa seule richesse réside dans la possession d’un magnifique bateau en bois-sorcier, La Vivacia, jusqu’ici consacré au transport de marchandises. Or, peu avant de mourir, le capitaine Vestrit le lègue à l’époux de sa fille aînée, homme autoritaire et entêté, qui tente honteusement de restaurer la fortune d’antan en se livrant au transport d’esclaves. Cet héritage lèse ainsi la cadette, Althéa, qui entretient pourtant une complicité étroite et des liens passionnés avec le bateau sur lequel elle navigue depuis sa plus tendre enfance. Elle jure alors de le reconquérir coûte que coûte. Emportée dans une spirale de malheurs, la famille Vestrit va affronter les épreuves les plus terribles. Car la discorde divise désormais ses membres. Dans une atmosphère de plus en plus dramatique, Robin Hobb distille un suspense qui ne cesse de croître au fil des pages.


L’Empire s’effondre de Sébastien Coville – FolioSF

Alfred de Pergoal, ingénieur et créateur des plus beaux engins à vapeur de son temps, se rend au palais pour assister à la cérémonie du millénaire de Seth. Mais la capitale est une cocotte-minute. En ce soir de fête, les habitants, sous le joug d’une théocratie au système de castes injuste et brutal, sont prêts à tous les excès, et même à la révolution.
Il va suffire d’un attentat pour sceller le destin du cercle-monde. Cette fois, c’est irrémédiable : l’Empire s’effondre.
L’effondrement est total. Il trouve son origine au sein des instances du pouvoir, les dirigeants de l’Empire sont impuissants à enrayer l’implosion du pays. Dans le chaos, le glissement de la théocratie vers un régime militaire implacable semble se dessiner. Alfred de Pergoal sera-t-il le porte-étendard de la rébellion défendant l’esprit et le savoir plutôt que les armes, la violence et l’obscurantisme ?


Capitale du Sud – tome 2 : Trois lucioles de Guillaume Chamanadjian – Aux forges de Vulcain

Enfermée derrière deux murailles immenses, la Cité est une mégalopole surpeuplée, constituée de multiples duchés. Commis d’épicerie sur le port, Nox est lié depuis son enfance à la maison de la Caouane, la tortue de mer. Il partage son temps entre livraisons de vins prestigieux et sessions de poésie avec ses amis. Suite à un coup d’éclat, il hérite d’un livre de poésie qui raconte l’origine de la Cité. Très vite, Nox se rend compte que le texte fait écho à sa propre histoire. Malgré lui, il se retrouve emporté dans des enjeux politiques qui le dépassent, et confronté à la part sombre de sa ville, une cité-miroir peuplée de monstres.

Pour compléter ce book haul pas assez gros, un bon nombre de service-presse sont arrivés ce mois-ci qu’il me tarde de découvrir !

Dans la cité électrique, tome 1 : le cercle des veilleurs de Sarah Andrès – Gallimard Jeunesse

Londres, 1899. Grâce à un énigmatique message, Oscar, douze ans, et sa petite soeur, Livie, partent à la recherche de leur famille disparue. Mais en voulant jouer les explorateurs, ils se trouvent projetés à Londonium. Dans cette ville extraordinaire, où les fantômes du temps peuvent être envahissants, l’électricité est une arme et la lumière permet de créer des illusions fantastiques…


Le livre de Phénix de Nnedi Okorafor – ActuSF

À l’abri de tours gigantesques, manipulations et expérimentations génétiques façonnent le futur de l’humanité. Phénix est l’une d’elles, un organisme accéléré capable de prouesses bien supérieures à celles d’un humain normal. Entourée d’autres individus aux pouvoirs hors normes, elle grandit sans se rendre compte de la cruauté de ses créateurs.
Sa vie bascule le jour où Saeed, son seul ami et amant, se suicide après avoir été témoin de l’horreur de trop. Sa mort allume en Phénix le feu d’une rébellion qu’elle ignorait posséder. Elle n’a alors plus qu’une idée en tête : s’échapper et détruire toutes les tours… quitte à entraîner le monde entier dans leur chute.


Le privilège de l’épée d’Ellen Kushner – ActuSF

Derrière ses salles de bal et ses boudoirs, Bords-d’Eaux dissimule ses luttes de pouvoir, entre manigances politiques et duels de rapière. Katherine se retrouve plongée dans cet univers quand elle arrive de sa campagne chez son oncle, le « Duc Fou de Trémontaine ». Auprès de lui, elle va comprendre que les règles sont faites pour être brisées. Katherine délaisse alors la voie du mariage qu’on voudrait la voir suivre pour lui préférer celle de l’épée et de ses privilèges.


Le prophète et le vizir d’Yves et Ada Rémy – Pocket

VIIIe siècle de l’Hégire, Kemal bin Taïmour, pêcheur de perles de Bahreïn, a reçu d’Allah, le Miséricordieux, le don de voyance – en plus d’un sixième doigt. L’émir local le fait enlever et l’intègre à sa cour peuplée d’autres infirmes voyants. À leur contact, les visions du pêcheur s’intensifient et c’est un avenir très lointain qu’il pressent. Mais que valent des augures qui annoncent la future richesse pétrolière des pays du Golfe ou l’Europe frappée par la peste ? Autant d’événements incompréhensibles pour ses contemporains. Alors, l’émir revend Kemal à un marchand, qui le revend à son tour. Ainsi commence le long voyage autour de la Méditerranée d’un modeste pêcheur de perles qui voyait si loin qu’il en est devenu prophète. Mais nul ne l’est en son pays, n’est-ce pas ?
Las, le pêcheur plantait ici ou là des graines dues à ses visions. Et peut-être ? Peut-être… que celles-ci germeraient au fil des siècles pour éviter le pire aux hommes qui sauront écouter les légendes ?


Galeux de Stephen Graham Jones – Pocket

« Mon grand-père était un loup-garou. »
Les loups-garous existent-ils ? En tout cas, son grand-père en connaît, des anecdotes et des histoires fantastiques sur eux. Mais lui, l’enfant de dix ans, ne parvient pas encore à savoir s’il s’agit de légendes familiales issues des divagations de son Grandpa ou la réalité. Pourtant, la nature sauvage de son oncle Darren, la protection animale de sa tante Libby et les événements étranges qui les ont jetés sur la route semblent hurler le contraire.
À mesure que les années passent, le jeune narrateur anonyme sent que derrière les contes se cache la vérité de sa condition. Alors, pourquoi lui ne se transforme-t-il pas ? Et comment trouver sa place dans cette société américaine qui rejette à la marge les pauvres, les anormaux… les galeux ?


Belle de Robin McKinley – Pocket

Belle était loin d’être aussi jolie que ses sœurs aînées, Grâce et Espérance. À quoi bon ? Aux soirées mondaines, aux robes somptueuses, elle préférait les bibliothèques et les livres. Quand son père se trouva ruiné, la famille fut réduite à habiter une humble maison, dans un village au fond des bois. Tous auraient pu vivre ainsi, heureux d’une existence loin du luxe et des lumières de la ville, mais le destin s’acharna de nouveau. Quand son père revint au foyer avec l’histoire d’un château magique et de la terrible promesse qu’il avait dû faire à la Bête qui y vivait, Belle partit de son plein gré affronter le monstre et sa question sans cesse répétée : « Belle, voulez-vous m’épouser ? »

Première augmentation de ma pile à lire de l’année avec + 14 entrées pour 8 sorties donc +6 livres. Mais le bilan reste positif avec -20 en tout pour l’année 2022 !


En avez-vous lu certains ? Est-ce que l’un d’entre eux vous tente ?

13 réflexions sur “[Book Haul] Les nouveautés de la PAL – juin 2022

  1. tampopo24 25 juin 2022 / 8 h 12 min

    Effectivement entre cadeaux, réceptions et achat personnel, ça te fait une très jolie PAL.
    Je t’envie particulièrement Olondre et le chant des géants, qu’il me tarde de m’acheter.
    Bonne lecture.

    Aimé par 1 personne

  2. Steven 25 juin 2022 / 8 h 31 min

    Que de merveilles dans toutes ces nouveautés dont Le Privilège de l’Epée m’intrigue totalement. Je vois que Prospérine Virgule-point et la phrase sans fin a vécu son lots d’aventures ! En espérant que sa lecture en soit bien plus savoureuse 😉

    Belles découvertes à toi.

    Aimé par 1 personne

  3. OmbreBones 25 juin 2022 / 17 h 06 min

    Aaaah le privilège de l’épée 🥰 puisses tu l’aimer autant que moi !
    Très sympas ces cadeaux littéraires, j’espère aussi que ton déménagement s’est bien passé 😊

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 26 juin 2022 / 17 h 55 min

      Oui j’espère aussi, j’ai hâte de le lire !
      Ca va pour le déménagement, de toute façon c’était provisoire je redéménage début août 😅

      Aimé par 1 personne

      • OmbreBones 26 juin 2022 / 18 h 10 min

        Hanlala c’est dingue ça tous ces déménagements 😅😱 ça me fatigue pour toi 😭

        J’aime

  4. Ma Lecturothèque 25 juin 2022 / 21 h 35 min

    De bonnes lectures en perspective, alors peu importe la PAL !
    Je vais commencer cet été cette nouvelle partie des « Aventuriers de la mer ».
    Je te souhaite de très bonnes lectures =)

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 26 juin 2022 / 17 h 57 min

      Oui j’espère qu’il y aura du bon là-dedans, car en ce moment j’ai beaucoup de déceptions :/
      Ah Les aventuriers de la mer, c’est vraiment une valeur sûre pour le coup !

      Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 26 juin 2022 / 17 h 56 min

      Ahah oui le chômage ça a du bon pour baisser la pile à lire, pas de salaire pas d’achats 😂 mais j’ai pas beaucoup de mérite du coup 🤭

      J’aime

      • Tigger Lilly 27 juin 2022 / 12 h 42 min

        C’est pas faux 🤔 J’espère que tu trouveras vite autre chose, même si ça aide à la baisse de PàL, ce n’est pas très souhaitable comme situation :/

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s