[Chronique] Le Dieu dans l’ombre, de Megan Lindholm

20190713_160406
 –

« Pour moi, il n’est ni dieu, ni animal. Il est l’essence de la forêt, de la mousse, des champignons, des animaux, des arbres et des plantes. Quand il est avec moi, la forêt entière est aussi avec moi. »

Lire la suite

Publicités

[Chronique] L’Envolée des Enges – tome 2 : Les secrets d’Eole, de Claire Krust

20190518_163659.jpg
 –

« Elle tenta de se réfugier dans son propre esprit pour n’y découvrir que des dragons de lumière dont les épines dorsales, qui couraient le long de leurs corps serpentins, déchiraient les fragiles parois de son monde intérieur comme du papier de riz. »

Lire la suite

[Chronique] La forêt des araignées tristes de Colin Heine

20190223_171414
 –

« Il était et resterait un être moyen. Vivant une existence moyenne, semblable à celle de millier d’autres qui naissaient, passaient et disparaissaient sans que la terre en gardât de véritables traces Il côtoyaient leurs semblables, les marquaient et les façonnaient, s’en faisaient parfois aimer et regretter, mais même les regrets finissent un jour par s’estomper, remplacés par l’impérieux de l’existence, l’immédiat du quotidien qui vous prend, vous emmène et vous fait tout oublier. »

Lire la suite

[Chronique] L’Envolée des Enges, de Claire Krust

20190217_125753
 –

« La plupart des adolescents baissèrent la tête, mais une excitation sordide s’était d’ores et déjà emparée de leurs jeunes esprits. La mort exerçait sur eux un attrait qui n’avait d’égal que leur ignorance, leur curiosité et leur insensibilité enfantine. Tout ce qui pouvait les faire sortir de leur quotidien et y apporter un peu de piment était bienvenu, quand bien même ce fût un quintuple assassinat. »

Lire la suite

[Chronique] Entre Troll et Ogre, de Marie-Catherine Daniel #PLIB2019

entre troll et orgre.jpg
 –

« Arsouille reconnaît assez facilement son nom dans la première ligne. Ensuite, ça danse il n’arrive pas à déchiffrer. Il abandonne vite et passe à la signature. Non, ce n’est pas Arsouille le deuxième mot du nom. Mais ça ressemble un peu : Ar-peu-pè-leu, non beu, non teu. Ar-pè-te. Arpète. Arpète ? Son jumeau lui a écrit ? »

Lire la suite

[Chronique] Les Questions Dangereuses, de Lionel Davoust

20190119_162452
 –

« Le lecteur féru d’histoire se rappellera que le XVIIe siécle constituait à tous égards l’âge d’or de la noblesse d’esprit ; en guerre comme dans les rues, l’on se battait et l’on mourrait encore de manière civilisée, la Réponse coincée dans la gorge, un élégant filet de sang coulant par les tympans, la cervelle vidée par une Question assassine »

Lire la suite