[Chronique] La chanson d’Arbonne, de Guy Gavriel Kay

La chanson d'Arbonne
 –

« Comme le disait un proverbe du Gorhaut, lorsque nos ennemis se consultent, il faut les ailes de l’oiseau pour s’envoler ou la force du lion pour se battre. En ce moment, il n’avait ni les unes ni l’autre. »

Lire la suite

[Chronique] Les sept morts d’Evelyn Hardcastle, de Stuart Turton

20191210_102230
 –

« La dernière fois que j’ai vu cet homme, il gisait mort sur le sol de la forêt et je lui faisais les poches. Blackheath l’a relevé et épousseté, remontant son mécanisme pour qu’il puisse tout recommencer. Si ce n’est pas l’enfer, le diable prend à coup sûr des notes. »

Lire la suite

[Chronique] La dynastie Dent de Lion – tome 1 : La grâce des Rois, de Ken Liu

La grâce des rois.jpg
 –

« Tu es la monture que je cherchais et je suis ton cavalier attendu. Nous avons perdu trop de temps à languir dans l’ombre, loin des rôles qui nous incombent en ce monde. La prospérité des peuples ne peut éclore que si les hommes valeureux accèdent à la destinée pour laquelle ils sont nés. »

Lire la suite

[Chronique] My absolute darling, de Gabriel Tallent

 –

20191013_131549

« Le sentiment qui la submerge est une surprise immense. Chacun de ses efforts, chacune de ses pensée, est réduit à néant. Elle est détachée de son corps, elle devient vaste, incommensurable, sans limites, tandis qu’autour d’elle, des branches de varech se déploient et s’étirent dans le ciel. » Lire la suite

[Chronique] Les Poisons de Khatarz, d’Audrey Alwett

img_20190126_143601_117
 –

« Tout de même, le résultat du dernier lustre n’était pas brillant. Elle avait consommé pas loin d’une douzaine d’apprentis en cinq ans. Mais qu’y pouvait-elle si ces petits crétins avaient tendance à brûler vifs, exploser, s’empoisonner ou même se changer en pudding pour l’une d’entre eux ? »

Lire la suite

[Chronique] Le Dieu Oiseau, d’Aurélie Wellenstein #PLIB2019

lecture du moment
 –
« Faolan choisit le plus proche. Pour ce qu’il allait faire, il n’avait pas besoin de la plus belle lame. N’importe quel coutelas émoussé ferait l’affaire. Au contraire, plus elle serait laide et plus elle serait conforme à l’infamie du moment. »

Lire la suite