[Chronique] Les Questions Dangereuses, de Lionel Davoust

20190119_162452
 –

« Le lecteur féru d’histoire se rappellera que le XVIIe siécle constituait à tous égards l’âge d’or de la noblesse d’esprit ; en guerre comme dans les rues, l’on se battait et l’on mourrait encore de manière civilisée, la Réponse coincée dans la gorge, un élégant filet de sang coulant par les tympans, la cervelle vidée par une Question assassine »

Lire la suite

Publicités

[Chronique] Pandemonium, d’Aurélie Mendonça #PLIB2019

quicksquare_20181222154536925
 –

« Le visage de Lucifer devient un masque glacé. Sans un mot, il fait un pas en arrière. Sans sa proximité qui semblait me soutenir à elle seule, je sens mes jambes trembler et je m’effondre en me demandant ce m’attend, à présent. Le Dieu des Enfers Punitifs émet un claquement de langue agacé, puis plaque sur ses lèvres un sourire aussi terrifiant qu’ironique. »

Lire la suite

[Chronique] Poussière fantôme d’Emmanuel Chastellière #PLIB2019

poussière fantôme
 –

« Archibald et le fantôme de la scientifique quittèrent donc l’ancienne église, marchant en silence. Elizabeth n’était pas une grande bavarde et Archibald n’avait pas particulièrement envie d’avoir l’air de déambuler dans les rues en se parlant à lui-même. Il arrivait parfois qu’Elizabeth s’adresse à lui mentalement, mais il n’appréciait pas vraiment d’entendre des voix. »

Lire la suite

[Chronique] Half bad – tome 1 : Traque blanche, de Sally Green

Half Bad
 –

« Le truc, c’est de s’en moquer. Se moquer de la douleur, du reste, de tout. L’indifférence, voilà la clé ; le seul truc à disposition, dans ce bled. Sauf que ce n’est pas un bled. En fait, c’est une cage, installé près d’un cottage coincé entre les collines, les arbres et le ciel.
– c’est une cage qui n’a qu’une clé. »

Lire la suite

[Chronique] La trilogie des Gemmes, tome 1 : Rouge Rubis, de Kerstin Gier

Rouge Roubis
 –

« Toute sa vie durant, Charlotte avait été longuement préparée à se débrouiller dans le passé. Elle n’avait jamais eu de temps pour le jeu, les copines, le shopping, le ciné ou les garçons. A la place, on lui avait donné des cours de danse, d’escrime, d’équitation, de langues et d’histoire. Depuis un an, elle partait en plus tous les mercredis après-midi avec lady Arista et tante Glenda pour ne rentrer que tard le soir. Elles appelaient ça : « cours de mystères ». Bien entendu, personne ne voulait nous en dire plus sur les mystères en questions. »

Lire la suite

[Chronique] Les Lames du Cardinal – tome 1, de Pierre Pevel

LesLamesDuCardinal.jpg
 –

« De son point de vue, il n’y avait pas de justice. Il n’y avait que les puissants et les faibles, les riches et les pauvres, les loups et les agneaux, les vivants et les morts. Le monde était ainsi et serait toujours. Tout le reste n’était que littérature. »

Lire la suite

[Chronique] Libération, de Patrick Ness

liberation.jpg
 –

« – Mes parents estimaient que parler aux enfants comme à des bébés et éviter certains sujets avec eux était presque de la maltraitance, poursuivit-elle. Qu’on finissait par élever des petits débiles qui se feraient dévorer tout crus une fois dans la vraie vie. Je préférais quand les adultes s’attendaient à ce que je me hisse à leur niveau plutôt qu’ils se penchent toujours vers moi. »

Lire la suite

[Chronique] Les chroniques homérides – tome 1 : Le souffle de Midas, d’Alison Germain #PLIB2018

20180713_193335
 –

«  La chute me parut interminable, comme dans un abysse sans fin. Les tympans vrillés par un sifflement désagréable ; le crâne compressé dans un gant de fer. J’étouffais, suffoquais, assaillie par des flots incessants qui s’immisçaient par ma bouche et mon nez. »

Lire la suite

[Chronique] Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy

 

20180706_212152.jpg
 –

« Elle ne pleurait jamais, dormait toute la journée, et dès la tombée de la nuit, ouvrait doucement ses grands yeux lunaires pour observer avec fascination tout ce qui l’entourait, comme si elle était capable de deviner les secrets cachés derrière chaque chose. »

Lire la suite