[Chronique] Poussière fantôme d’Emmanuel Chastellière #PLIB2019

poussière fantôme
 –

« Archibald et le fantôme de la scientifique quittèrent donc l’ancienne église, marchant en silence. Elizabeth n’était pas une grande bavarde et Archibald n’avait pas particulièrement envie d’avoir l’air de déambuler dans les rues en se parlant à lui-même. Il arrivait parfois qu’Elizabeth s’adresse à lui mentalement, mais il n’appréciait pas vraiment d’entendre des voix. »

Lire la suite

Publicités

[Chronique] L’Épouvanteur – tome 4 : Le combat de l’Épouvanteur, de Joseph Delaney

combat épouvanteur
 –

« Le district de Pendle est infesté de sorcières, me dit l’Épouvanteur. La plupart du temps, elles se chamaillent et se tirent dans les pattes. Mais si elles s’entendent autour d’un projet commun, leur pouvoir en est grandement renforcé. Oui, voilà le pire qui puisse arriver : que les clans ennemis s’unissent. »

Lire la suite

[Chronique] Gardiens des cités perdues, tome 2 : Exil, de Shannon Messenger

IMG_20180907_193506_644
 –

« Elle étudia les deux arbres, concentrant son attention sur le plus haut des deux. Le tronc pâle semblait chétif, mais l’arbre tenait debout tout seul. Des feuilles dorées en forme d’étoile recouvraient les maigres branches, parfois accompagnées de cosses d’un brun profond. Ni fleurs. Ni couleurs. Rien qu’un arbre simple, basique.Son arbre. »

Lire la suite

[Chronique] Effroyable porcelaine, de Vincent Tassy

 

20180706_212152.jpg
 –

« Elle ne pleurait jamais, dormait toute la journée, et dès la tombée de la nuit, ouvrait doucement ses grands yeux lunaires pour observer avec fascination tout ce qui l’entourait, comme si elle était capable de deviner les secrets cachés derrière chaque chose. »

Lire la suite

[Chronique]  À la croisée des mondes – tome 3 : le miroir d’ambre de Philip Pullman

lecture du moment
 –
« L’obscurité était si intense dans le gouffre qu’elle semblait attirer le regard vers elle, et une sensation de vertige terrifiante s’emparait d’eux dès qu’ils regardaient en bas. Chaque fois qu’ils le pouvaient, ils fixaient devant eux une pierre, une prise, une saillie, une plaque de graviers instables, et ils évitaient ainsi de regarder l’abîme, mais celui-ci les tentait, il les appelait. Ils ne pouvaient s’empêcher d’y jeter un coup d’œil et, aussitôt, ils se sentaient vaciller, leur vision se mettait à tournoyer, et une horrible nausée les submergeait. »

Lire la suite

[Chronique] À la croisée des mondes – tome 2 : La tour des anges, de Philip Pullman

 lecture du moment
 –
« Durant toute la journée, les sorcières ne cessèrent d’affluer, tels des flocons de neige noire portés par la tempête, emplissant les cieux du bruissement de leurs voiles de soie et du sifflement de l’air à travers les aiguilles de branches de sapin. »

Lire la suite

[Chronique] Des lions et des hommes – tome 1 : le refuge de Valrêve, d’Anouk Journo-Durey

20171129_171938

« Il aurait pu la scruter des heures durant, à admirer le tracé triangulaire de son nez rose bordé d’un trait noir, son pelage couleur miel, la forme joliment arrondie de ses oreilles. Alors, comme happé par la présence de cet animal extraordinaire, il oublia tout : où il se trouvait, pourquoi il était là, et sa nostalgie d’un autre temps. »

Lire la suite

[Chronique] L’épouvanteur – tome 2 : la malédiction de l’épouvanteur, de Joseph Delaney

couv32421127

« J’arrivais à la cathédrale avec une dizaine de minutes d’avance. En traversant le vaste parvis, je ne pus m’empêcher de jeter un coup d’œil sur la gargouille. Sa tête hideuse me parut encore plus grosse que la première fois, et ses prunelles de pierre, animées d’une lueur mauvaise, me suivirent tandis que je montais vers le portail.  »

Lire la suite

[Chronique] À la croisée des mondes – tome 1 : Les royaumes du Nord, de Philip Pullman

--la-croisee-des-mondes,-tome-1---les-royaumes-du-nord-46923-264-432

« Cette idée, encore fragile, flottait dans son esprit comme une bulle de savon, et Lyra n’osait pas la regarder en face, de peur de la voir éclater. Mais elle savait comment se comportent les idées, aussi la laissa-t-elle se développer lentement, en regardant ailleurs et en pensant à autre chose. »

Lire la suite