[Chronique] Entre Troll et Ogre, de Marie-Catherine Daniel #PLIB2019

entre troll et orgre.jpg
 –

« Arsouille reconnaît assez facilement son nom dans la première ligne. Ensuite, ça danse il n’arrive pas à déchiffrer. Il abandonne vite et passe à la signature. Non, ce n’est pas Arsouille le deuxième mot du nom. Mais ça ressemble un peu : Ar-peu-pè-leu, non beu, non teu. Ar-pè-te. Arpète. Arpète ? Son jumeau lui a écrit ? »

Lire la suite

Publicités

[Chronique] Le cœur perdu des automates, de Daniel H. Wilson

 –20181208_155520

« Très vite, je comprends que je suis moi aussi une chose, en ce monde. Mais pas comme la poupée qui continue à écrire avec l’obstination aveugle de l’eau qui coule vers l’aval. Non, je suis… autre chose. Différent de cet homme évanoui, constitué de chair douce.
D’une certaine façon, je suis. Et je dois l’avouer, c’est une étrange chose que d’être. »

Lire la suite

[Chronique] Les mystères de Larispem – tome 3 : l’élixir ultime de Lucie Pierra-Pajot

les mystères de larispem 3.jpg
 –

« Sis dans le 11e arrondissement de Larispem, la prison de la Petite Roquette est considérée comme un intéressant ensemble architectural, bien qu’il soit sans doute plus aisé de l’admirer lorsqu’on n’y est pas enfermé. »

Lire la suite

[Chronique] La Faucheuse – tome 1 : futur parfait, par Neil Shusterman #PLIB2018

images (1)

« Le pouvoir est inexorablement infecté par la seule maladie qu’il nous reste encore. Un virus qu’on appelle la nature humaine. Je ne donne pas cher de l’avenir de notre espèce si jamais les faucheurs se mettent à aimer ce qu’ils font. »

Lire la suite

[Chronique] I.R.L. d’Agnès Marot

quicksquare_201881318407767
 –

« Je ne sais pas pourquoi, mais je me mets à rire. Tout est si simple, ici ; tellement plus simple que dans le monde réel. Ici, les gens aspirent au bonheur, à l’amour et à la liberté, au contrôle de leur propre vie, bien plus qu’aux jeux de pouvoir. Ils essaient d’améliorer leur quotidien eux-mêmes au lieu d’envier celui des autres à travers un écran. »

Lire la suite

[Chronique] La Faucheuse – tome 2 : Thunderhead, de Neal Shusterman

20180610_152829.jpg
 –

« Je sais tout ce qu’il faut savoir. Et pourtant, la majeure partie de mon temps libre, je la passe à réfléchir à ce que je ne sais pas. Je ne connais pas la nature de la conscience – juste qu’elle existe, qu’elle n’est ni objective ni quantifiable. […] Je sais tout ce qu’il est possible de savoir, et cela me devient de plus en plus insupportable. Parce que je ne sais presque rien.   »

Lire la suite

[Chronique] Sirius, de Stéphane Servant #PLIB2018

couv16454555
 –

« Un jour peut-être, les hommes s’étaient crus différents. Parce que tout leur appartenait. Parce qu’ils avaient le pouvoir de vie et de mort sur les autres espèces. Mais à présent, à présent, ils étaient nus et grelottants, comme aux premiers jours du monde. A présent, ils étaient semblables, tous les cinq. Les hommes n’étaient pas différents du cochon. »

Lire la suite