[Chronique] Pyramides, de Romain Benassaya

Pyramides
 –

« Tandis que le sol blanchâtre défilait sous les chenilles du véhicule, dans l’éclat des phares, Eric éprouvait un malaise grandissant. Aucune irrégularité ne troublait l’uniformité de la plaine. Il n’y avait ni montagnes, ni dépressions, seulement un sol lisse, comme si un gigantesque rouleau compresseur avait tout aplani. »

Lire la suite

[Chronique] Morts, de Philippe Tessier

morts
 –

« La vie n’avait pas été simple pour Joseph… Autant dire qu’il l’avait complètement ratée. Et maintenant qu’il se réveillait dans le noir complet, sans pouvoir bouger le moindre petit muscle, il commençait à se demander s’il n’avait pas non plus raté sa mort. »

Lire la suite

[Chronique] Le Puits des mémoires – tome 1 : La traque, de Gabriel Katz

Le puits des mémoires
 –

« Le sens du contact n’était pas le fort du lanceur de couteaux, il le savait parfaitement. Nils était fait d’un bloc et, lorsqu’ils sortait de son mutisme, son caractère aux angles aigus se heurtait à toute forme de diplomatie. La seule fois qu’il avait tenté de mener une négociation, il avait tué deux hommes. »

Lire la suite

[Chronique] [anatèm] – tome 1, de Neal Stephenson

Anatèm
 –

« Je recroisai fraa Orolo en fin d’après-midi alors qu’il sortait d’une salle de craie , nous devisâmes au milieu des niches emplies de pages. Je n’eusse pas fait l’erreur de lui demander à quoi il avait voulu en venir avec son étrange débat sur la cosmographie, à la lumière du jour. Dès lors qu’il avait décidé de professer de cette façon, il n’était plus possible de lui arracher une réponse directe. »

Lire la suite

[Chronique] Ban Man, de Dathan Auerbach

Bad Man
 –

« C’était la fonction essentielle de l’espoir, après tout. Anesthésier. Adoucir la réalité, la brouiller juste assez pour nous permettre de continuer à la regarder en face et à avancer, guidés par la conviction que le sol sous nos pas ne peut pas être entièrement recouvert en verre pilé. Et quand on s’aperçoit qu’il l’est – nos plantes de pied réduites à l’état de charpie sanguinolente -, on oublie ce qui nous a poussé jusque-là. »

Lire la suite

[Chronique] Ceux qui ne peuvent pas mourir – tome 1 : La bête de Porte-vent, de Karine Martins

Ceux qui ne peuvent pas mourir
 –

« Le domaine de Porte-Vent, fief de la famille Le Kerdaniel depuis des générations, était bien nommé : en s’engouffrant entre le manoir et ses dépendances, le vent marin émettait un chant lugubre. »

Lire la suite

[Chronique] Testament – tome 1 : L’héritière de Jeanne-A Debats

L'héritière
 –

« Tous les soirs, Denis arrivait avec la « souris blanche » : une blondinette, la plupart du temp, parfois une rousse, mais blond vénitien comme on dit. Les brunes ne se rendent pas comptent de la chance qu’elles ont de compter pour des prunes, parfois. Quant aux décolorées, je ne suis pas loin de penser qu’elles méritaient ce qui leur arrivait : lorsqu’on torture ses cheveux à ce point-là, on doit s’attendre au pire. »

Lire la suite