[Chronique] Huit crimes parfaits, de Peter Swanson

Huit crimes parfaits
 
« Les auteurs littéraires ont toujours éveillé mes soupçons avec leurs espérances d’immortalité. Je préfère de loin les écrivains de thrillers et les poètes. J’aime ceux qui sont conscients de livrer une bataille perdue d’avance. »

[Chronique] My absolute darling, de Gabriel Tallent

 –

20191013_131549

« Le sentiment qui la submerge est une surprise immense. Chacun de ses efforts, chacune de ses pensée, est réduit à néant. Elle est détachée de son corps, elle devient vaste, incommensurable, sans limites, tandis qu’autour d’elle, des branches de varech se déploient et s’étirent dans le ciel. » Lire la suite