[Chronique]  À la croisée des mondes – tome 3 : le miroir d’ambre de Philip Pullman

lecture du moment
 –
« L’obscurité était si intense dans le gouffre qu’elle semblait attirer le regard vers elle, et une sensation de vertige terrifiante s’emparait d’eux dès qu’ils regardaient en bas. Chaque fois qu’ils le pouvaient, ils fixaient devant eux une pierre, une prise, une saillie, une plaque de graviers instables, et ils évitaient ainsi de regarder l’abîme, mais celui-ci les tentait, il les appelait. Ils ne pouvaient s’empêcher d’y jeter un coup d’œil et, aussitôt, ils se sentaient vaciller, leur vision se mettait à tournoyer, et une horrible nausée les submergeait. »

Lire la suite

Publicités