[Chronique] Orphelins 88, de Sarah Cohen-Scali

quicksquare_201892218265143
 –

« Je ne me souviens pas du jour où on m’a tatoué. Je ne me souviens de rien avant mon arrivé à la Napola de Rufach. Or je ne suis pas né là-bas. On ne naît pas dans une école, même si elle est immense, même si elle est un monde à part, clos, hermétique. On y arrive. On y est envoyé. Parce qu’on est orphelin.  »

Lire la suite

[Chronique] La Faucheuse – tome 1 : futur parfait, par Neil Shusterman #PLIB2018

images (1)

« Le pouvoir est inexorablement infecté par la seule maladie qu’il nous reste encore. Un virus qu’on appelle la nature humaine. Je ne donne pas cher de l’avenir de notre espèce si jamais les faucheurs se mettent à aimer ce qu’ils font. »

Lire la suite