[Chronique] La maison des brouillards, par Eric Berg

la-maison-des-brouillards-907280-264-432

«  Mais le meurtrier est un escroc, parce qu’il prive sa victime de ce qu’elle avait épargné, mis de côté pour l’avenir. Il n’est pas le destin, il usurpe le rôle du destin, les croyants diraient qu’il se prend pour Dieu. Qu’il tue un enfant ou une femme de sixante-sept ans, il tue toujours un espoir. »

La maison des brouillards
Auteur
: Eric Berg
Éditeur
:  Slatkine & Cie
Date de parution
: 5 janvier 2017 (France)
Genre : Thriller
Nombre de pages
: 395
 
 Synopsis : 
Après quinze ans, quatre copains d’avant se retrouvent par internet. L’un est devenu architecte et invite les trois autres dans sa grande maison de verre au bout d’une île. Avis de tempête, le week-end tourne au cauchemar. Trois assassinats, un coma profond. Que s’est-il passé dans La Maison des brouillards? Deux ans plus tard, une journaliste reprend l’enquête.
Mon avis
Cette lecture a été assez compliquée pour moi. Pourtant le résumé me donnait particulièrement envie. Même si ça a déjà été revisité à maintes reprises, l’idée d’une rencontre entre quatre anciens amis qui se transforme en tuerie avait de quoi m’interpeller. Pourtant je n’ai pas réussi à accrocher à cette lecture.
Dans ce livre, les chapitres sont une alternance entre le passé – moment de la tuerie – et le présent, 2 ans plus tard alors qu’une journaliste doit publier un papier sur les évènements. Schéma assez classique donc, on sent que ce livre est le premier de l’auteur, même si ce n’est pas forcément déplaisant. Ainsi, plus la lecture avance et plus le moment de la tuerie se rapproche. Néanmoins, les transitions entre passé et présent s’enchaînent bien puisque les découvertes de la journaliste correspondent à ce qu’on va lire dans le chapitre du passé. Cependant, cela fait qu’il n’y a pas de suspense insoutenable à la fin des différents chapitres, chose que j’apprécie dans un thriller.

MES REPROCHES…

La première chose que je reproche à ce roman est son rythme. Je me suis fortement ennuyée au cours de ma lecture. Comme je l’ai dit, il y a assez peu de suspens, les révélations arrivent très lentement. Jusqu’à la fin, des éléments sont délibérément cachés au lecteur. On s’en rend très vite compte et c’est particulièrement frustrant. Bien sûr si ces éléments étaient connus, le dénouement de l’histoire deviendrait assez évident, mais j’ai trouvé ça un peu trop facile de procéder de cette manière. On n’est pas sur un pied d’égalité avec le personnage qui mène l’enquête ce qui m’a dérangée.

Je n’ai pas non plus accroché au style d’écriture de l’auteur sans que je puisse vraiment expliquer pourquoi. J’ai trouvé que le vocabulaire employé était parfois inadapté à la situation ou à la personnalité des personnages dans le cas de dialogue.

Parlons des personnages justement. Je n’ai pas ressenti d’empathie particulière pour les personnages (à l’exception d’un). Je les ai trouvés finalement assez peu développés et ils avaient parfois des réactions incompréhensibles pour moi. Tous ces éléments ont apporté un certain manque de crédibilité à l’histoire.

Le dénouement final est plutôt bien. J’étais contente de connaître enfin le fin mot de cette histoire. Je n’ai pas été particulièrement étonnée par cette fin, mais je n’en ai pas été déçue non plus. Cependant, j’ai trouvé que les dernières pages ont été comme bâclées. Il manque des parties d’explication, encore une fois certains personnages agissent de manière incompréhensible sans que leur psychologie soit plus détaillée.

CONCLUSION

Ce livre m’a déçue sur de nombreux aspects. Le rythme lent, le manque d’explications, les personnages pas assez développés ont fait que cette lecture a été particulièrement difficile. Si vous recherchez un thriller haletant où vous ne pourrez plus vous empêcher de tourner les pages, je ne vous conseille pas celui-là. Cependant, si vous n’êtes pas un habitué des thrillers, cette lecture pourrait vous plaire !

je n'ai pas aimé

2 réflexions sur “[Chronique] La maison des brouillards, par Eric Berg

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s