[Chronique] Baby Doll, de Hollie Overton

couv64452714
 –

« Elle n’était pas sortie depuis si longtemps. Le silence ambiant était différent de celui auquel elle avait fini par s’accoutumer. Celui-ci était paisible, serein. Un univers tout entier se déployait autour d’elle, et quelque part au loin se trouvait sa famille. »


 
 couv64452714
 –
Titre VO : Baby Doll
Auteure
 : Hollie Overton
Éditeur
: Mazarine
Date de parution : 2 mai 2018 

Genre : Thriller
Nombre de pages : 368
Prix : 21,90 €
Synopsis :

Tenue en captivité pendant 8 ans, Lily est passée d’une adolescente à une adulte dans une petite prison d’un sous-sol. Sa fille Sky a été captive tout sa vie. Mais un jour, son ravisseur laisse le verrou ouvert leur permettant de s’enfuir vers la famille de Lily.
Mais les choses ont changées depuis 8 ans….

 

MON avis

On entend beaucoup parler de ce livre en ce moment et pour l’instant je n’avais vu que des très bons avis. Comme d’habitude, je vais aller à contre-courant, car je n’ai pas du tout aimé ce livre (promis la prochaine critique sera positive) ! 

Honnêtement, je ne trouve absolument aucune qualité à ce livre. Il ne m’a fait ressentir aucune émotion sinon de l’ennui du début à la fin. En fait, je ne trouve pas qu’on puisse qualifier ce livre de thriller ou même de thriller psychologique. J’ai eu l’impression de lire un livre contemporain sur la reconstruction d’une femme et de sa famille après sa séquestration. J’ai attendu tout au long du livre un retournement de situation, une grosse révélation qui nous fasse basculer dans le côté thriller, mais il n’y en a pas. On suit juste la vie quotidienne de cette famille ni plus ni moins. 

Je me suis donc énormément ennuyée pendant ma lecture. Je n’ai pas vraiment besoin d’un livre pour m’imaginer ce qu’on peut vivre après avoir été séquestrée et torturée et les séquelles psychologiques qui en résultent. Ce livre ne m’a donc ni surprise ni même vraiment convaincue : l’auteure exprime bien la relation entre les sœurs jumelles puisqu’elle possède elle-même une jumelle mais, mis à part ça, la psychologie des personnages aurait pu être beaucoup plus approfondie pour créer une vraie intrigue !

Tout est donc plus ou moins prévisible, même la fin qui pour moi ne fonctionne pas à cause du manque d’approfondissement des personnages. J’ai réussi à lire ce livre uniquement en sautant des paragraphes voire des pages entières tant la lecture était devenue pénible. 

Il me semble tout de même qu’il s’agit du premier roman de cette auteure et donc que ces défauts viennent peut-être de là. Encore une fois, je ne l’ai lu que très peu de commentaires négatifs sur ce roman, tout le monde semble l’avoir apprécier, donc s’il vous fait envie, foncez ! 

Conclusion

Ce livre ne m’a pas convaincue. L’intrigue banale, sans aucune action et la psychologique pas assez approfondie des personnages m’ont déçue et j’ai eu beaucoup de mal à aller jusqu’au bout. 

je n'ai pas aimé

4 réflexions sur “[Chronique] Baby Doll, de Hollie Overton

  1. HUBRIS LIBRIS 21 juin 2018 / 13 h 45 min

    effectivement, première critique négative que je lis au sujet de ce livre. je ne l’ai pas lu et ne ne lirai probablement pas (tout ce qui mentionne des enfants ne m’intéresse pas du tout). c’était intéressant de lire un avis différent de ce que j’ai pu croiser 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s