[Chronique] Nil – tome 1, par Lynne Matson

nil,-tome-1---nil-703221-264-432

« Nous étions les pions de Nil, ses jouets. Ici, c’était son bac à sable, et peu importait que l’on ait envie de jouer ou non. »

Titre original : Nil
Auteur
: Lynne Matson
Éditeur
: Pocket Jeunesse
Date de parution
: 18 février 2016 (France)
Genre : Fantastique, Romance
Nombre de pages
: 456
Synopsis :
Charley se réveille sur une île somptueuse qui ne figure sur aucune carte. Elle y survit tant bien que mal avant de rencontrer Thad, le leader du clan des humains présents sur Nil.
Il lui apprend la vérité, glaçante : pour quitter cet enfer paradisiaque, il faut trouver une des portes qui apparaissent au hasard sur l’île …
Il n’y en a qu’une par jour. Une seule personne peut l’emprunter. Pire encore, les adolescents n’ont qu’un an pour s’échapper. Sinon, c’est la mort.
Le compte à rebours a déjà commencé…
Mon avis

Dans ce roman, on suit alternativement deux personnages : Thad qui est sur l’île de Nil depuis 267 jours au début du récit et Charley qu’on voit arriver sur Nil. Chaque chapitre alterne le point de vue des deux personnages, chose que j’apprécie généralement beaucoup.

Cependant, ce roman me laisse un goût mitigé. L’intrigue était intéressante, on nous promettait une histoire basée sur les thèmes de la survie et de l’évasion et finalement c’est plutôt la romance qui est mise en avant, dès les premiers chapitres du livre. Alors, je ne suis pas très objective, comme vous allez vite le découvrir si vous suivez ce blog, je déteste les romances, c’est le seul genre littéraire avec lequel j’ai vraiment du mal, mais je peux en tolérer une si c’est bien amené et que ça ne prend pas toute la place dans l’histoire. Or ce n’étais pas le cas ici. La romance arrive très très vite, trop vite. Il y a une sorte de coup de foudre dès que les personnages se rencontrent que je n’ai pas trouvé très réaliste. Il est vrai que sur Nil, tout doit aller plus vite et les sentiments doivent être décuplés du fait de la situation, mais ça n’excuse pas tout.

LES PERSONNAGES 

J’ai trouvé les personnages de ce livre très superficiels et trop peu développés. J’ai apprécié le personnage de Charley dans lequel il est possible de se projeter. Le personnage de Thad est peut-être plus intéressant : il est moins lisse, il m’a même franchement agacée à plusieurs reprises !

Les autres personnages passent en coup de vent dans l’histoire. Je les ai trouvés très manichéens, on connaît leur caractère et ce qu’ils vont devenir dès la première description qui est faite d’eux. Si bien qu’il y a très peu de surprises et lorsqu’un personnage meurt, on ne ressent pas grand-chose. On peut tout juste partager les émotions de Thad ou de Charley, mais de manière très lointaine. Alors oui sur Nil les protagonistes défilent, il y a des arrivées, des départs, des décès, on ne peut pas présenter tout le monde, mais j’aurais aimé quelques personnages plus profonds.

L‘INTRIGUE

Autre chose qui m’a un peu déçue dans ce roman est l’intrigue. Comme je l’ai dit plus tôt, la romance prend tellement de place que le reste passe un peu à la trappe. Il y a donc assez peu d’action et de révélations. J’aurais aimé en savoir plus sur Nil, les personnages essayent de percer quelques secrets de l’île, mais ça reste très superficiel et pas assez exploité. Le sentiment principal que je ressens avec ce livre, c’est que tout était trop facile. En lisant le résumé, je m’attendais à ce que la vie sur Nil soit très difficile, que l’évasion soit quasiment impossible, et que la survie soit un réel challenge. Alors oui, il y a des morts, mais j’avais l’impression qu’ils étaient plus là pour assombrir l’histoire que pour un réel souci de cohérence.

Justement, j’ai trouvé plusieurs incohérences au fil de l’histoire. Tout s’accélère vers la fin, certaines choses ne sont pas expliquées alors qu’elles auraient dû l’être. Néanmoins, j’ai trouvé cette fin vraiment addictive et je n’ai pas pu lâcher le roman avant de l’avoir de l’avoir fini !

CONCLUSION

L’intrigue de départ était vraiment prometteuse, mais j’ai trouvé qu’elle n’était pas assez exploitée. Les personnages manquaient d’approfondissement et la vie sur Nil était trop simple. Je lirais peut-être le deuxième tome pour en savoir plus sur cette île qui n’a pas révélé tous ses mystères !

déception2

Une réflexion sur “[Chronique] Nil – tome 1, par Lynne Matson

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s