[Chronique] Gardiens des cités perdues, tome 2 : Exil, de Shannon Messenger

IMG_20180907_193506_644
 –

« Elle étudia les deux arbres, concentrant son attention sur le plus haut des deux. Le tronc pâle semblait chétif, mais l’arbre tenait debout tout seul. Des feuilles dorées en forme d’étoile recouvraient les maigres branches, parfois accompagnées de cosses d’un brun profond. Ni fleurs. Ni couleurs. Rien qu’un arbre simple, basique.Son arbre. »


 
couv22406527
Titre VO : Keeper of the lost city, book 2: Exile
Auteure
 : Shannon Messenger
Traductrice : Mathilde Bouhon
Illustrateur : Jason Chan

Éditeur
: Lumen
Date
 de parution : 15 janvier 2015
Genre : Fantasy
Nombre de pages : 567
Prix :  15,00 €
Synopsis :

Depuis qu’elle a quitté sa famille humaine pour aller vivre parmi les elfes et étudier à l’académie de Foxfire, Sophie n’a pas manqué d’attirer tous les regards sur elle… et son enlèvement n’a rien arrangé ! Le monde elfique, pour qui le mot « crime » était jusque-là quasi inconnu, est en émoi et la révolte gronde…

Pourtant, une découverte extraordinaire pourrait permettre de ramener le calme au sein des Cités perdues. Sophie tombe en effet nez à nez avec une alicorne, une créature fabuleuse que les elfes croyaient disparue, symbole pour eux d’un nouvel espoir. Mais la jeune Télépathe, chargée de s’occuper de l’animal, va vite déchanter : déjà bien éprouvée par la reprise des cours imminente et les messages toujours plus énigmatiques du Cygne Noir, elle se retrouve en plus contrainte de prendre un risque immense pour protéger l’un de ses proches d’une mort certaine…

MON avis

◊ Chronique garantie sans spoiler ◊

Pour moi Gardiens des cités perdues est une petite lecture doudou hyper rafraîchissante et ce deuxième tome n’a pas échappé à cette règle. 

On retrouve donc tous les personnages rencontrés dans le tome 1, mais ce tome 2 se base essentiellement sur la relation entre Sophie et Keefe. J’ai beaucoup aimé (re)découvrir Keefe. On le voit assez peu dans le premier tome et je ne savais pas quoi penser de lui. Ce deuxième tome permet donc d’approfondir ce personnage et je l’ai finalement beaucoup aimé. Il apporte une grande touche d’humour au récit et permet de contrebalancer le côté un peu trop parfait et « boudeur » de Sophie qui est un peu répétitif et parfois énervant. 

Même si j’ai beaucoup aimé ce tome, je l’ai quand même trouvé un peu en-dessous du premier. J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire, j’avais oublié énormément de choses du tome 1 et, même si Shannon Messenger nous fait heureusement beaucoup de rappels, j’étais souvent perdue dans cet univers extrêmement riche (ça m’apprendra à laisser autant de temps entre la lecture des tomes !). 

J’ai également été déroutée par la rapidité de l’intrigue. Je pensais un peu bêtement qu’un tome correspondrait à une année scolaire (l’effet Harry Potter…), alors qu’en réalité ce tome ne se déroule que sur trois ou quatre semaines ! Tout est donc extrêmement rapide et Shannon Messenger ne perd pas son temps en détails superflus. Chaque scène a son importance et apporte un nouvel élément à l’intrigue. J’aurais aimé que le choses aillent un peu moins vite et avoir plus de détails sur des choses qui n’ont pas forcément d’importance pour le récit, mais qui apporteraient un peu de magie en plus. Mais le livre fait déjà plus de 550 pages et donc je comprends que ce n’était pas vraiment possible ! 

L’intrigue va donc à 100 à l’heure et on ne s’ennuie pas une seule seconde. Beaucoup de de rebondissements et de révélations intéressantes sont présents dans ce tome. Le personnage de Sophie est encore enrichi, elle continue à évoluer, à en apprendre plus sur elle-même et sur son passé. Même si l’intrigue est parfois un peu prévisible (mais c’est plutôt normal pour un livre jeunesse donc je ne le reproche pas), elle est vraiment hyper bien ficelée. Bref ce livre tient toutes ses promesses et si vous avez aimé le tome 1, ce tome 2 ne devrait pas vous décevoir ! 

Conclusion 

Un très bon deuxième tome dans la lignée du premier qui apporte son lot de rebondissements et de révélations. Tout va un peu trop vite à mon goût, mais l’intrigue est riche et originale et c’est un vrai plaisir de retrouver cet univers !

TB lecture

Ma chronique du tome 1

Publicités

3 réflexions sur “[Chronique] Gardiens des cités perdues, tome 2 : Exil, de Shannon Messenger

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s