[Chronique] Les nuages de Magellan d’Estelle Faye #PLIB2019

20190317_131238
 –

« Sol m’a dit, bien plus tard, des années après, quand elle m’a cédé le Carthagène, que la principale qualité d’un capitaine, d’un grand capitaine, ce n’était ni la force ni le courage. Ni même une brillante vision stratégique, une connaissance étendue de l’espace, ou une endurance à toute épreuve. Non, ce qui faisait un capitaine, avant tout, c’était sa capacité à entraîner les autres dans son rêve. […] Et je l’ai suivi, même quand le rêve est devenu cauchemar. »


 couv48026317
Les nuages de Magellan
Autrice 
: Estelle Faye
Illustration : Benjamin Carré
Éditeur : Scrinéo
Genre : Science-Fiction
Date de parution : 04/10/2018
Nombre de pages : 274
Prix : 21 €
#ISBN9782367405858

Synopsis 
27ème siècle. L’Humanité s’est étendue à toute la Voie Lactée. La nouvelle frontière, ce sont désormais les Nuages de Magellan, mais les Compagnies ont fini par renoncer à tout projet de colonisation, préférant les affaires aux rêves d’exploration spatiale. Deux siècles auparavant, l’humanité a pourtant maîtrisé l’énergie sombre, une ressource quasi illimitée, mettant ainsi fin aux guerres pour les énergies fossiles. Ont suivi plusieurs siècles de liberté, d’exploration, d’avancées… Puis, insidieusement, de nouveaux jeux de pouvoir et d’influence se sont mis en place, conduisant à la multiplication des hors-la-loi. Depuis, un mythe court la galaxie : des pirates auraient créé sur Carabe, une planète perdue, une république idéale, hors d’atteinte du pouvoir des Compagnies. Dans l’un des derniers postes frontières avant les Nuages, Dan, une jeune serveuse idéaliste, chante du blues dans un bar pseudo texan tout en rêvant d’aventures stellaires. Elle est fascinée par Mary, une cliente taciturne dont on dit qu’elle serait peut-être une ex-pirate… Les Nuages de Magellan n’ont pas dit leur dernier mot !

MON avis

Après découvert et adoré Estelle Faye dans Les Seigneurs de Bohen, j’étais curieuse de la retrouver en science-fiction, un genre qui est pourtant loin d’être mon favori. Mais l’autrice démontre une nouvelle fois son talent dans ce space opera, assez court, mais intense ! 

Le véritable point fort d’Estelle Faye est la construction de ses personnages. Dans Les nuages de Magellan, on suit deux femmes : Dan et Mary très différentes au premier abord, mais qui vont beaucoup apprendre l’une de l’autre. La première est jeune et néophyte de l’exploration spatiale puisqu’elle n’a jamais quitté sa planète. La deuxième est l’une des plus célèbres pirates spatiales, elle a l’expérience et n’hésite pas à courir au-devant du danger. Les deux femmes vont se retrouver dans une course-poursuite effrénée à travers l’espace. 

Le roman alterne scènes au présent très riches en action et en rebondissements et récits du passé où l’on en apprendra plus sur la conquête de l’espace et sur la vie de Mary, même si celle-ci a d’étranges pertes de mémoire… Au-dessus des deux personnages principaux plane également l’ombre d’une puissante figure, celle de Sol Saint-Clair, une légendaire cyborg qui hante le passé de Mary. 

Si j’ai parfois été un peu agacée par l’attitude de Dan, j’ai beaucoup aimé l’évolution de celle-ci et sa relation avec Mary. Estelle Faye a construit des personnages très forts et complexes avec des failles et un passé assez lourd, qui les rend très humains et attachants. L’autrice a très bien retranscrit le parallèle entre les époques : l’évolution de la relation entre Mary et Sol dans le passé et celle de Mary et Dan dans le présent. Malgré le fait qu’on soit dans un roman de science-fiction dans un futur lointain, on sent à quel point les temps ont changé entre le passé de Mary et son présent et on comprend toute sa nostalgie. Finalement, même si le cadre du récit est très éloigné de ce qu’on connaît, on a aucun mal à se mettre à la place des personnages et à comprendre ce qu’ils peuvent ressentir. 

J’ai adoré les récits du passé qui nous en apprennent plus sur la conquête spatiale et sur cet univers où les technologies ont énormément évolué par rapport aux nôtres. Les scènes du passé sont racontées par petites touches si bien qu’il est difficile de s’arrêter de lire tant on veut en savoir plus à l’image de Dan qui est fascinée par la figure de Mary. Mais j’ai aussi beaucoup aimé le présent et notamment les mondes très différents où vont passer les deux héroïnes. Ce grand voyage à travers l’espace va les emmener sur différentes planètes à l’environnement et aux créatures très différents. La plume de l’autrice est très visuelle et on a aucun mal à se projeter au milieu d’un désert de sable ou au cœur d’une puissante tempête. 

J’avais peur qu’en moins de 300 pages, l’histoire et l’univers ne soient pas assez approfondis et finalement rester sur un sentiment de trop peu. Mais j’aurais dû faire confiance à Estelle Faye pour nous proposer une intrigue bien développée et surtout beaucoup plus complexe qu’elle n’y paraît au premier abord. En seulement 274 pages, l’autrice a réussi à créer des personnages profonds, à développer leur relation, à nous emmener dans un voyage spatiale dynamique et envoûtant, le tout avec une intrigue surprenante et qui tient la route ! Il y a de nombreux retournements de situation que je n’ai pas vus venir, j’ai été vraiment très surprise par la direction que prenait l’histoire et j’ai finalement beaucoup aimé la fin qui conclut parfaitement bien cette histoire, une ode à la liberté.  

Conclusion 

Tous les éléments ont été réunis pour faire de ce roman une grande réussite : des personnages profonds et très humains dont les relations évoluent de manière très douce et réaliste, un voyage à travers l’espace et une intrigue complexe et surprenante. Un roman court, mais très prenant, à lire si vous avez une envie de nostalgie et de liberté ! 

tb lecture

Publicités

3 réflexions sur “[Chronique] Les nuages de Magellan d’Estelle Faye #PLIB2019

  1. The teapot library 27 mars 2019 / 9 h 00 min

    Il a l’air vraiment super cool !! Il me fait bien envie d’après ta chronique ! J’ai découvert Estelle Faye récemment avec Un éclat de Givre et j’ai adoré son écriture donc je pense lire ses autres romans 😀

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 27 mars 2019 / 19 h 38 min

      Si tu as déjà aimé un livre d’Estelle Faye alors je pense que tu devrais aussi apprécier celui-ci. Après celui que je te conseille le plus d’elle c’est Les seigneurs de Bohen, il est incroyable !

      Aimé par 1 personne

      • The teapot library 27 mars 2019 / 22 h 20 min

        Oui c’est celui qui me tente le plus les seigneurs de Bohen ! J’ai rencontré Estelle Faye a un salon et vu au vu de mes goûts elle m’à conseillé celui ci 😃

        J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s