[Chronique] L’archipel – tome 1 : Latitude de Bertrand Puard

lecture du moment.jpg
 –
« Sans ménagement, ni le moindre respect pour ma pudeur, l’autre a arraché mon caleçon d’un geste brusque. Le tissu s’est déchiré et je me suis retrouvé nu, entièrement nu sous les regards incroyablement scrutateurs de ces étrangers, et surtout de cette femme qui me faisait face et scrutait mon intimité sans la moindre gêne apparente. »


 
 couv44703259
 –
Auteure : Bertrand Puard
Éditeur
: Casterman
Date de parution
: 7 février 2018

Genre : Thriller 
Nombre de pages : 280
Prix : 16,00 €
Synopsis :

De quel criminel êtes-vous le sosie ?

Yann est la victime d’un business très lucratif : l’échange d’identités. Son malheur : être le sosie de Sacha Pavlovitch, le fils d’un puissant trafiquant d’armes franco-russe, qui a acheté sa tranquillité moyennant quelques millions de dollars. Tandis que Yann clame son innocence, Sacha se fait passer pour lui et découvre une vie paisible, sur une île paradisiaque du Sud de la France. Une affaire parfaitement rodée. Du moins en apparence…

Je m’appelle Yann Rodin. Il y a onze mois, j’entrais en seconde. Aujourd’hui, je vis dans l’Archipel, la pire prison qui existe au monde.

MON avis

J’ai reçu ce livre dans la box Mille et un livres de février et généralement je ne suis pas déçue de leur choix de livre.

Il s’agit ici du premier tome d’un thriller au pitch très original puisqu’il se base sur un échange d’identité entre deux adolescents : l’un – Yann – qui menait une vie normale sur l’île de Porquerolles et l’autre – Sacha – qui est le fils d’un criminel et qui est lui-même bien impliqué dans le grand banditisme.  

L’écriture et les personnages

Le gros point fort de ce livre est l’écriture de l’auteur. Elle est extrêmement prenante et nous embarque directement au cœur de l’intrigue. Chaque chapitre se termine par un petit twist qui nous donne énormément envie de lire la suite. Et comme les chapitres traitent alternativement les points de vue de Sacha et de Yann, il est finalement très dur de lâcher ce livre une fois terminer. 

L’auteur – en plus de nous donner toujours plus envie de lire la suite – réussit également brillamment à nous faire aimer ses personnages. Honnêtement, au début de ma lecture, j’avais beaucoup d’a priori sur le personnage de Sacha que je ne pensais pas pouvoir aimer. Mais au fur et à mesure de l’histoire, il prend conscience de certaines choses et se révèle, et on finit donc par se surprendre en train de s’attacher autant à lui qu’à son sosie, Yann. J’ai donc adoré le fait qu’on suive ces deux protagonistes qui se ressemblent physiquement, mais qui sont en fait très différents !

Les personnages secondaires ont également une grande place à jouer dans cette histoire. Ils sont peu nombreux, mais ont tous une grande importance.

L’intrigue

L’intrigue est extrêmement bien ficelée. L’auteur a réussi à mettre la juste dose de révélations et d’action pour nous tenir en haleine et quand même nous apporter quelques réponses avant le tome 2.

Il y a assez peu de descriptions dans ce roman et pourtant il est extrêmement visuel. Il n’est pas du tout difficile d’imaginer les différentes scènes. Une partie de l’intrigue se déroule à Porquerolles, une île que j’ai visitée cet été et je dois dire que j’avais vraiment l’impression d’y retourner en lisant ce livre.

L’intrigue évolue de manière très logique et fluide sans qu’elle soit vraiment prévisible. Quelques révélations peuvent être devinées en avance, mais le roman reste extrêmement agréable à lire. Il se termine sur une scène d’action époustouflante digne d’un film, qui apportent de nouveaux questionnements pour la suite de la saga.

Si je n’ai pas eu un coup de cœur pour ce livre, c’est que – pour une raison que j’ignore – je ne me suis pas vraiment investie dans ce roman. Je passais un bon moment de lecture, mais une fois le livre refermé, je n’y pensais plus. Cela est peut-être dû au fait que tout va très vite et que certaines choses manquaient peut-être un peu de développement !

Conclusion

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce livre. L’auteur nous embarque en compagnie de ses personnages très attachants dans un tourbillon d’action. Tout est parfaitement maîtrisé et les révélations annoncent quelque chose de très prometteur pour la suite !

TB lecture

Publicités

3 réflexions sur “[Chronique] L’archipel – tome 1 : Latitude de Bertrand Puard

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s