[Chronique] Ciel sans étoiles – tome 1 : Ambition, de Yoann Dubos

Ambition
 –

« Les hommes ont l’art de créer des récits féeriques aux fins heureuses. Mais la réalité est différente et les fées le savent bien. Elles ne sont pas des porte-bonheur, elles n’apportent pas la paix et la prospérité aux humains, et cela malgré toutes leurs bonnes intentions. Non, loin de là. » 


 
couv44119933
Ambition
Auteur :
Yoann Dubos
Illustrateur : Aurélien Police
Éditeur : SNAG
Genre : Science-fiction
Date de parution : 6 juin 2019
Nombre de pages : 373
Prix : 18 €
Synopsis

2312, l’homme, fatigué des systèmes politiques et de leurs représentants accepte d’abandonner une grande partie de ses droits civiques contre des garanties de paix et de stabilité. Vient alors au pouvoir une organisation rassemblant les vingt plus grandes puissances économiques mondiales, appelée le Conglomérat.
C’est dans ce contexte que la Terre poursuit la colonisation du système solaire. Mais un vaisseau de la mission Synope est mystérieusement stoppé et détruit par une barrière invisible.
La collision révélera alors une incroyable réalité cachée jusque-là aux yeux des Humains : tout autour d’eux, vivent depuis des millénaires des créatures fantastiques dotées d’incroyables capacités… Mais personne n’était préparé à affronter cette Résonance originelle.

MON avis

Ambition est le premier tome d’une tétralogie d’anticipation young adult qui mêle des éléments de science-fiction et de fantasy. En effet, le roman nous emmène dans une société futuriste dans laquelle tout le système et l’organisation politique a changé. Ainsi le monde est dirigé par un conglomérat dans lequel siège les dirigeants des plus grandes entreprises/organisations mondiales. Outre ces aspects politiques, la société a bien évolué et a connu des avancées majeures en termes de conquête spatiale et de médecine. C’est dans ce contexte que l’on va suivre les participants d’une mission spatiale qui vont être confrontés à un étrange phénomène appelé « Résonance originelle » et entraînant l’apparition de toutes sortes de créatures sur Terre. 

Ambition est un roman à la narration assez particulière puisqu’il suit des évènements se déroulant sur plusieurs années. On est donc confronté à des évènements ponctuels au début du récit nous permettant de découvrir l’univers et tout le contexte de cette histoire. La deuxième partie du récit reprend une trame plus classique, l’intrigue suivant le personnage de Miranda Clay, l’une des participantes à la fameuse mission spatiale qui va se retrouver mêler à des enjeux qui la dépasse. Il est d’ailleurs difficile de bien comprendre la teneur de ces enjeux dans ce premier tome qui fait office de tome d’introduction selon moi. Ainsi il est difficile de bien comprendre où l’auteur veut nous emmener, d’autant plus que les dernières pages donnent une ampleur beaucoup plus importante au récit avec l’introduction de nouveaux personnages bien étranges. Il est difficile de se contenter de ce premier tome extrêmement mystérieux pour se faire un avis sur ce roman et il est donc également difficile d’en parler.

En effet, tout n’est qu’entre-aperçu dans ce premier tome. Les enjeux premiers semblent concerner la cohabitation entre les humains et les nouvelles créatures dévoilées au grand jour. Mais finalement, on en sait encore très peu sur ces créatures. Je dois avouer que je suis un peu rester sur ma faim à ce niveau-là. À part celles que côtoient directement les personnages, on finalement très peu d’informations sur elles alors qu’elles sont particulièrement originales et que je n’avais jamais entendu parler d’êtres de ce type. De plus, l’auteur accorde une grande importance aux aspects scientifiques du récit. Ainsi les nouvelles créatures n’ont rien de « magiques », mais sont décrites de manière scientifique l’auteur essayant d’expliquer leurs particularités d’un point de vue biologique. J’ai trouvé ça particulièrement intéressant, mais trop peu développé à mon goût dans ce premier tome. Outre les créatures, les avancées technologiques et médicales sont également originales et bien traitées dans ce roman d’anticipation. L’auteur cherche vraiment des explications scientifiques à toutes les avancées qu’il décrit, ce qui donne un côté réaliste, même si certaines explications ne m’ont pas forcément convaincue (mais les non scientifiques ne devraient pas être gênés). C’est d’ailleurs sûrement l’aspect qui est le plus développé dans ce premier tome et je salue cet effort !

D’un point de vue de l’intrigue et des personnages, tout reste encore un peu en surface dans ce premier tome. Comme pour le reste, ces éléments ne sont pas encore extrêmement développés et je n’ai donc pas ressenti un grand attachement aux personnages. Je dois dire que j’ai été un peu gênée par le style très oral et vulgaire qu’emploient les personnages et finalement l’écriture young adult. Ce n’est pas un défaut et je ne peux pas reprocher à un roman young adult d’être écrit de la sorte d’autant plus que le langage est assez réaliste, mais ça ne correspond simplement pas à mes goûts personnels. Néanmoins, l’écriture est hyper fluide, il y a énormément d’action et j’ai dévoré le roman en 2 jours à peine, signe que la lecture a été agréable. Je suis d’ailleurs assez curieuse pour avoir envie de lire la suite d’autant plus que les premiers avis semblent indiquer que l’intrigue décolle et qu’il prend une direction intéressante !


Conclusion


Ambition est un premier introductif qui met en place l’univers et les enjeux de cette tétralogie d’anticipation. On découvre un monde futuriste avec une nouvelle technologie, un nouveau système politique et de nouvelles créatures très mystérieuses. L’auteur adopte une approche scientifique pour décrire son univers et c’est particulièrement intéressant même si le tout reste encore peu développé dans ce premier tome. Difficile de savoir où l’auteur veut nous emmener à la fin de ce premier tome, mais le tout est assez intriguant pour que j’ai envie de découvrir la suite !

bonne lecture

3 réflexions sur “[Chronique] Ciel sans étoiles – tome 1 : Ambition, de Yoann Dubos

  1. OmbreBones 20 avril 2020 / 14 h 42 min

    À mon avis ce n’est pas un roman pour moi 🤔 mais je suis contente de savoir de quoi ça parle grâce à ta chronique o/

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s