[Chronique] Le secret de l’épouvanteur, de Joseph Delaney

lecture du moment
 –

« Un bruit léger se fit entendre dans l’obscurité, un froissement, un tapotement, évoquant une cavalcade de souris sous les lattes d’un plancher. Le froid s’intensifia, signe que ce qui s’approcha n’appartenait pas à ce monde. »


 
 couv27646352
 –
Titre VO : The Spook’s secret
Auteur
 : Joseph Delaney
Éditeur
: Bayard
Date de parution : 15 mars 2007

Genre : Fantasy / Horreur
Nombre de pages : 285
Prix : 7.90 €
Synopsis :

Alors que le froid se fait plus vif, l’Épouvanteur reçoit un message qui semble grandement le perturber. Il décide aussitôt de quitter Chipenden pour se rendre dans sa maison d’hiver, à Anglezarke. La vieille demeure est lugubre : dans les profondeurs obscures de ses caves sont enfermées des sorcières et des gobelins. Quant au mystérieux auteur de la lettre, qui rôde dans les parages, il se révèle être l’ennemi juré de John Gregory. Au cours de longs mois d’hiver, Tom découvre peu à peu le passé caché de son maître. L’Épouvanteur doit-il payer le prix de ses erreurs de jeunesse ? Lorsque certains secrets qu’il a toujours dissimulés, seront finalement dévoilés, Tom va se trouver en grand danger…

MON avis

Ce troisième est pour l’instant celui que j’ai le moins aimé de la saga.

De par sa construction, ce tome est très différent des deux premiers et surtout du deuxième tome. Il n’y a pas de trame principale dans ce récit, on suit surtout quelques aventures de Tom et de l’Epouvanteur qui n’ont pas forcément de liens entre elles, même si les choses finissent par se rejoindre à la fin. J’ai donc surtout eu l’impression qu’on nous racontait le quotidien de la vie d’un Epouvanteur et particulièrement les habitudes qu’il prennent quand l’hiver arrive. Ce n’est pas une mauvaise chose en soi, mais il manque quand même un fil conducteur pour maintenir le lecteur accroché au récit qui est également beaucoup plus lent. De plus, l’ambiance pesante et effrayante qui était si appréciable dans les deux premiers tomes est quasiment absente ici. 

Mais, ce qui m’a le plus dérangée dans ce récit sont les incohérences. Les personnages agissent de manière complètement incompréhensible – voire même franchement idiote il faut le dire. J’ai donc eu l’impression que l’auteur faisait agir ses personnages de cette manière pour aller là où il voulait dans le récit alors que ce sont les personnages qui doivent mener le récit. Bien sûr on est dans un roman jeunesse donc cette trop grande influence de l’auteur sur le récit est pardonnable, mais ce procédé devient trop récurrent au fil des tomes. On a l’impression que les personnages n’apprennent jamais de leurs erreurs, qu’ils continuent à faire exactement ce qu’il ne faut pas et, le pire, c’est qu’ils en ont conscience. Bref, il est temps que les personnages évoluent et deviennent plus cohérents. 

Si ce tome ne privilégie pas l’action, il a pour ambition de mettre en avant le passé de l’Epouvanteur et de révéler quelques-uns de ses secrets. Ainsi, on découvre de nouveaux personnages qui ajoutent une touche de fraîcheur au récit et qui apportent un peu de suspens de par leur imprévisibilité. Cependant, on ressent très fortement le côté jeunesse de la saga, car les choses restent très en surface. Les révélations sur le passé de l’Epouvanteur ne m’ont pas surprise. En réalité, je n’ai même pas l’impression d’avoir appris quelque chose de particulier, je ne pense pas qu’il y avait besoin d’un tome entier centré uniquement là-dessus ! 

Conclusion 

Ce roman est pour moi uniquement un tome de « remplissage ». Il n’y a que très peu d’action et les révélations sont très prévisibles et finalement assez peu significatives pour le reste de la saga. Un tome donc en dessous des deux premiers, mais qui reste rapide et agréable à lire ! 

avis mitigé

Publicités

3 réflexions sur “[Chronique] Le secret de l’épouvanteur, de Joseph Delaney

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s