In my wish-list #1

in my wish list.png

J’initie avec cet article un nouveau rendez-vous sur le blog où je vous présente les romans qui ont rejoints ma wish list et les coupables qui m’ont influencée ! Je me suis récemment rendu compte en étudiant ma wish list que souvent j’ajoute des livres puis j’oublie totalement qui me les avait recommandés et pourquoi ils m’intéressaient. J’ai donc décidé de commencer cette série d’articles en m’inspirant du concept d’Ombrebones : Les découvertes de l’ombre

Le voyage de Simon Morley de Jack Finney publié chez Denoël et FolioSF

couv72368870

 

Livre repéré parmi la sélection de coups de cœur de l’année 2019 chez Uranie. Je n’en avais jamais entendu parler pourtant le résumé est très intriguant puisqu’il évoque le voyage dans le temps par l’esprit plutôt que par l’emploi de technologies. Un roman qui mélange thriller et science-fiction avec une narration originale qui nous immerge dans le New York du XIXe siècle. De plus l’auteur semble avoir le souci du détail, ce que j’apprécie particulièrement !

 

 

La fabrique de poupées d’Elizabeth Macneal publié chez Presses de la cité

couv51879622

 

J’ai découvert ce livre en librairie et j’ai tout suite été très intriguée par sa couverture. Mais c’est la chronique de Des livres, des livres qui m’a vraiment donné envie de l’ajouter dans ma wish list. L’époque victorienne est vraiment l’une de celle que j’aime le plus rencontrer dans le roman, mais j’avais peur de l’aspect romance me dérange dans celui-ci. Cependant la chronique mentionnée auparavant fait mention d’un roman se lisant plus comme un thriller et s’apparentant à un conte cruel et angoissant. Il n’en fallait pas plus pour me convaincre !

 

Rouge de Pascaline Nolot publié chez Gulf stream

couv22061323 Ce roman ne sort qu’en avril, mais était disponible en avant-première au salon de Montreuil, les premiers avis ont donc commencé à paraître. J’ai ainsi repéré les avis de Livraisons littéraire et de Céline de BooktubersApp qui ont beaucoup aimé ce roman, d’ailleurs fortement conseillé par Charlotte Bousquet ! C’est une réécriture du petit chaperon rouge avec des thèmes très actuels, ce que je trouve assez enthousiasmant. Un récit sombre et bien écrit qui ne laisse pas indifférent, je regrette de ne pas me l’être procuré à Montreuil !

 

 

Les Six Cauchemars de Patrick Moran publié chez Mnémos

couv36395929

J’avais des doutes quant à la possibilité de lire ce roman sans avoir lu auparavant La Crécerelle qui me tente moins, mais, heureusement, OmbreBones m’a convaincue ! Je suis très curieuse de découvrir ce roman qui met en avant une héroïne qui est un assassin, ce qui m’intrigue beaucoup, d’autant plus que l’auteur semble avoir très bien développé son personnage. De plus, l’ambiance de ce roman semble sombre à souhait et très immersif, tout ce qu’il faut pour me plaire !

 

 

L’empathie d’Antoine Renand publié chez Pocket

couv44844990

 

On termine cette petite sélection avec un thriller, un genre que je lis de moins en moins, mais que je ne souhaite pas pour autant abandonner. C’est Ô Grimoire qui m’a donné envie de lire celui-ci. Elle le décrit comme un roman hyper addictif, très sanglant et idéal pour prendre une dose de sensation forte. Personnellement ça me tente bien et c’est exactement le genre de choses que je recherche dans un thriller donc pourquoi pas !

 

 


Voici donc cinq romans qui sont arrivés dans ma wish-list. En avez-vous déjà lu certains ?

15 réflexions sur “In my wish-list #1

  1. Bianca 20 mars 2020 / 9 h 26 min

    Contente de t’avoir convaincue, tu verras La fabrique de poupées est loin d’être une romance même si il y a une histoire d’amour. J’espère que tu auras l’occasion de le lire bientôt !

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 21 mars 2020 / 14 h 02 min

      Ah super ça me motive bien, par contre avec le confinement je ne suis pas prête de le lire 😦

      J'aime

  2. Uranie 20 mars 2020 / 17 h 04 min

    J’ai lu également La Fabrique des poupées (ce qui me fait penser que je n’ai pas encore posté de retour lecture dessus…) et j’avais beaucoup aimé le contexte. Malheureusement, il reste à mes yeux relativement classique avec un « Grand Méchant » assez cliché, quoi que flippant.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s