Bilan de mars 2021 et pile à lire d’avril

Bilan mars 2021

En mars, j’ai lu 11 livres (dont 3 graphiques). Je suis donc sortie de ma zone de confort en lisant des graphiques, chose que je ne faisais jamais, car ce n’est pas trop ma tasse de thé. Bon le résultat n’a pas été hyper concluant, car je n’ai pas forcément été convaincue par ce que j’ai découvert, mais c’est toujours intéressant de s’ouvrir à de nouvelles choses. Globalement, en mars j’ai eu l’impression d’être assez difficile et de ne rien aimer. J’ai eu pas mal de lectures mitigées même si j’ai eu un énorme coup de cœur pour Les maîtres enlumineurs qui à lui seul rattrape le reste. Le bilan du mois de mars est donc plus positif pour moi qu’il n’y paraît et j’espère avoir un peu plus d’excellentes lectures/coups de cœur en avril !

N’hésitez pas à aller voir mon book haul de mars dans l’article dédié si ce n’est pas déjà fait, je dois avouer que ma pile à lire a pris un sacré coup ce mois-ci !


Bilan lectures


coup de coeur2

les-maitres-enlumineurs-700wideLes maîtres enlumineurs de Robert Jackson Bennett – Albin Michel → Ma chronique

Les Maîtres Enlumineurs nous emmène dans la ville de Tevanne, une ville à l’organisation complexe découpée en quartiers dirigés par des Maisons Marchandes à la fois rivales et alliées. Leur puissance repose sur la connaissance des enluminures, un système de magie hyper original permettant aux objets de dépasser les lois de la physique. Avec ce système de magie Robert Jackson Bennett repousse toutes les limites de son imagination nous offrant un univers détonnant dans lequel tout s’intègre extrêmement bien. L’auteur tisse les fils de son intrigue avec beaucoup d’habilité donnant une intrigue complexe et très bien équilibrée avec des enjeux puissants. Le récit est palpitant, rempli d’action et de tension dès les premières pages et porté par des personnages très attachants. Les rebondissements et les révélations ponctuent habilement le récit et des touches d’humour très bienvenus viennent contrebalancer l’atmosphère sombre et violente. Robert Jackson Bennett nous offre ainsi un premier tome passionnant qui a le potentiel de plaire à de très nombreux lecteurs ! 

tb lecture

Le jardin des silencesLe jardin des silences de Mélanie Fazi – FolioSFMa chronique

Le jardin des silences est un recueil de 12 nouvelles très courtes (une trentaine de pages maximum) qui ne possèdent pas de lien entre elles, mais ont une essence commune. On retrouve ainsi dans chaque nouvelle une ambiance assez étrange et intimiste et des thématiques communes. Les personnages qui animent ces nouvelles sont pour la plupart brisés, et Mélanie Fazi décrit avec énormément de douceur et de justesse les peines humaines qu’il s’agisse de deuil, de solitude, de regrets… Les différentes nouvelles ne sont pas pessimistes pour autant, mais oscillent entre ombre et lumière et dégagent surtout beaucoup de mélancolie. Dans chacune des nouvelles, un élément fantastique vient s’insinuer dans la vie des personnages de manière assez sobre, mais arrivant parfois comme une délivrance. Globalement, sur les 12 nouvelles, une seule ne m’aura pas convaincue, ce qui montre la qualité du recueil et la maîtrise de Mélanie Fazi pour les textes courts. 


couv63007351

La ville sans vent – tome 2 : la fille de la forêt d’Eléonore Devillepoix – HachetteChronique à venir

Ce second tome reprend là où le premier nous avait laissé et on retrouve avec grand plaisir les personnages d’Arka, de Lastyanax, de Pyrrha, sans oublier Le Nabot ! A travers les multiples points de vue, l’autrice continue de développer son univers très riche, aussi bien en ce qui concerne la ville d’Hyperborée elle-même, mais aussi l’extérieur et notamment le clan des Amazones. Ce second tome possède néanmoins une intrigue beaucoup plus classique et convenue que le premier. La séparation du duo Arka/Lastyanax fait perdre un peu de peps et de dynamisme à l’intrigue même si les pages défilent toujours aussi vite. Ce second tome est donc globalement moins bon que le premier, qui avait placé la barre très haut. Il était ainsi difficile de l’égaler et ce second tome offre tout de même une conclusion très satisfaisante à l’intrigue si bien qu’il est difficile de quitter les personnages qui nous ont emmenés dans de savoureuses aventures. bonne lecture

couv46804500

Les bras de Morphée de Yann Bécu – L’homme sans nom → Chronique à venir 

Les bras de Morphée est un roman au concept très original puisqu’il s’agit d’un récit se déroulant dans un futur proche où, suite à une étrange maladie, les gens dorment en moyenne une vingtaine d’heures. Le récit nous place dans la tête de Pascal Frimousse à travers lequel on va découvrir comment la société s’est adaptée à ce nouveau rythme de vie. Le tout est dépeint avec beaucoup d’humour, le ton est très cynique et l’intrigue nous emmène dans des situations parfois complètement absurdes. Mais, tout reste très bien dosé et travaillé avec finesse si bien que le récit allie sérieux et absurde, humour et réflexion dans un intrigue où le temps est compté et qui va donc très vite. Si le déroulé de l’intrigue reste simple, le concept du roman est très intéressant et j’aurais bien aimé qu’il soit poussé encore plus loin. Néanmoins, j’ai passé un bon moment de lecture ayant beaucoup aimé l’humour, la réflexion et l’originalité de l’univers.  


couv53962283

L’attrape-malheur – tome 1 : entre la meule et les couteaux de Fabrice Hasjadj – La joie de lire → Chronique à venir

L’attrape-malheur est le premier tome d’une trilogie de fantasy construit à la manière d’un conte philosophique. On connaît peu de détails sur l’univers du récit, mais on retrouve une ambiance médiévale dans laquelle est mélangé l’univers du freak show. Ce premier tome, même s’il vise une cible plutôt jeunesse, possède un ton assez sombre et cruel. La première partie est particulièrement difficile et ne m’a pas forcément convaincue. J’ai plus apprécié la deuxième partie dans laquelle la trame de l’histoire commence à s’installer, le tout restant encore assez prévisible et la portée philosophique pas encore très claire. J’ai donc encore du mal à avoir un avis tranché sur cette histoire et la lecture du tome 2 sera déterminante pour savoir si je peux conseiller ou non cette trilogie. Cependant, j’ai beaucoup apprécié la plume très travaillée de l’auteur qui joue avec les sonorités et les mots donnant un style enjoué au récit, mais qui pourra se révéler clivant en fonction des lecteurs. 

avis mitigé

couv60663541

La Machine – tome 1 de Katia Lanero Zamora – ActuSF → Ma chronique

Le premier tome de la Machine est une fresque familiale s’inspirant de la guerre civile espagnole nous emmenant dans l’intimité d’une famille et surtout de deux frères qui vont devoir choisir entre l’honneur familial et la révolution. Andrès et Vian ont des caractères assez opposés et pourtant possèdent un lien très fort qui est savamment décrit dans le récit par l’autrice. Elle nous livre le questionnement des deux frères, des éléments de leur passé nous aidant à comprendre leur cheminement et finalement les directions opposées qu’ils vont choisir. Si le tout peut paraître assez manichéen, ce n’est pourtant pas le cas, car le récit est bien nuancé et les personnages bien construits. La tension et la dimension tragique augmente au fil des pages donnant un peu de relief à cette intrigue un peu trop prévisible. Si le parti-pris de l’autrice de ne pas ancrer réellement son récit dans un genre littéraire précis (fantasy ou historique) m’aura empêchée de vraiment rentrer dans l’histoire et de m’attacher aux personnages, je ne doute pas que ce roman aux thématiques fortes touchera beaucoup de lecteurs. 


couv67577981

Lake Ephemeral d’Anya Allyn – Editions du chat noir → Ma chronique

Lake Ephemeral nous emmène dans un univers extrêmement dépaysant et immersif. La première partie nous permet de découvrir cet endroit qui donne le titre au roman et nous plonge dans une ambiance brumeuse et fascinante. On suit le personnage de Sera qui essaye percer le secret de cet étrange endroit et de ses fleurs carnivores capables de dévorer des humaines. Le récit est ponctué de sombres mystères et d’évènements tragiques jusqu’à prendre un virage à 180 degrés complètement inattendu. Le roman change alors totalement de ton, mais prend alors une tournure un peu trop invraisemblable. Les révélations tant attendues sont bien là, mais sont amenées de manière un peu poussive devenant finalement prévisibles. Lake Ephemeral reste un roman à l’ambiance très réussie interrogeant de manière assez pertinente sur la vie et la mort et sur des questions d’éthique et de choix. 


couv46151222Ces jours qui disparaissent de Timothé Le Bouché – Glénat → Ma chronique

Ces jours qui disparaissent est une bande dessinée illustrée et scénarisée par Timothé Le Boucher dans laquelle on suit Lubin qui se rend un jour compte qu’un autre personnage prend sa place un jour sur deux. Au fil des pages, son alter ego va prendre de plus en plus de place effaçant peu à peu la vie de Lubin. D’un point de vue graphique, cette bande dessinée présente un style simple, mais réussi notamment dans la conception des personnages. Ces jours qui disparaissent présente une très belle diversité de personnages très bien mis en scène sans jamais tomber dans les clichés habituels. Les actions et les émotions des personnages sont bien représentés les rendant aisément compréhensibles et les personnages sont très facilement reconnaissables. L’intrigue quant à elle reste assez simple et même un peu trop prévisible. Ce livre propose de belles métaphores en questionnant sur le temps qui passe et sur la possibilité de gagner en maturité sans perdre son âme d’enfant. Le message est intéressant, mais le tout est resté trop simple à mon goût et je referme donc cette bande dessinée avec un sentiment de trop peu. 


couv52117202

Grisha – tome 2 : Le dragon de glace de Leigh Bardugo – Milan → Pas de chronique

J’avais assez peu d’attentes pour ce deuxième tome n’ayant pas été convaincue par le tome 1 et finalement j’ai été agréablement surprise, l’ayant finalement trouvé meilleur. Néanmoins, ce tome souffre de pas mal de défauts notamment une intrigue très classique et cousue de fil blanc et des personnages problématiques conduisant à des scènes de roman assez malaisantes. Ce deuxième tome souffre également de beaucoup de longueurs et je pense que la saga aurait pu se suffire de 2 tomes, mais la fin donne tout de même envie de lire le troisième tome pour découvrir la fin de cette histoire.

 

déception2

lock & key

Locke & Key de Joe Hill et Gabriel Rodriguez – Hi comics → Pas de chronique

J’avais beaucoup aimé la série Netflix et j’ai donc voulu tenter les comics bien que n’ayant pas l’habitude de lire des titres graphiques. Malheureusement, je n’ai pas aimé les dessins et n’ai pas retrouvé l’atmosphère qui m’a plu dans la série. J’ai trouvé l’intrigue très décousue et extrêmement introductive. J’ai eu du mal à suivre le déroulé de l’histoire et je n’aurais certainement rien compris si je n’avais pas vu la série avant.


Ma pile à lire d’avril


Ce diaporama nécessite JavaScript.

J’ai décidé de choisir mes lectures en les classant en différentes catégories de manière à mieux gérer mes challenges en cours pour l’année 2021. Voici donc les livres et catégories choisis pour le mois d’avril : 

♦ Services-presse : La prophétie de l’arbre de Christophe Misraki / L’attrape-malheur tome 2 de Fabrice Hadjadj / Biotanistes d’Anne-Sophie Devriese
♦ Une relique de ma PAL : L’oiseau et la lame de Megan Bannen
♦ Une suite de saga : La Belgariade (intégrale 2)
♦ Challenge « 12 romans à lire en 2021 » : Dune de Franck Herbert (à continuer)
♦ Challenge Ombres : Anthologie Férocités (kit presse 3 nouvelles)
♦ Lecture commune : Les veilleurs de Jean-Luc Bizien
♦ Bonus : The bone season de Samantha Shannon / L’effondrement de l’empire de John Scalzi


C’est ainsi que se termine ce bilan. Et vous, quelle a été votre meilleure lecture en mars ?

16 réflexions sur “Bilan de mars 2021 et pile à lire d’avril

  1. tampopo24 3 avril 2021 / 7 h 39 min

    Ton top 3 du mois vend du rêve aussi !
    Bon courage pour ce nouveau mois surtout avec La prophétie de l’arbre 😅

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 4 avril 2021 / 19 h 45 min

      Oui clairement le top 3 est excellent !
      Merci beaucoup, effectivement c’est pas forcément la joie avec La prophétie de l’arbre 🤣

      Aimé par 1 personne

  2. Light And Smell 3 avril 2021 / 8 h 19 min

    Les maîtres enlumineurs me tente pas mal, n’en lisant que de très bons avis.
    Bravo pour être sortie de ta zone de confort même si cela n’a pas donné les résultats escompté 🙂
    Quant au comics Locke & Ke, je l’ai lu bien avant la série, je n’ai donc pas été tentée par la comparaison, et l’ai apprécié. Par contre; comme toi, je ne suis guère fan des illustrations.
    Passe un bon mois d’avril 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. Tigger Lilly 3 avril 2021 / 11 h 02 min

    Arf pour Locke & Key mais c’est vrai que c’est très différent de la série (bon ok je ne l’ai pas vue mais justement j’ai laissé ce visionnage de côté car j’avais entendu que ce n’était pas du tout le même ton que le comic).

    Je peux pas choisir une meilleure lecture, j’ai lu des trucs trop variés et incomparables 😅

    Bonnes lectures en avril 🙂

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 4 avril 2021 / 19 h 46 min

      Ah je trouve la série vraiment sympa, mais c’est vrai que les fans du comics n’ont pas forcément été convaincus !

      Je te souhaite aussi d’avoir de bonnes lectures en avril 😀

      J'aime

      • Tigger Lilly 5 avril 2021 / 8 h 47 min

        J’y jetterai peut-être un œil juste pour voir ce que ça donne ^^

        Merci 🙂

        J'aime

  4. Baroona 3 avril 2021 / 15 h 14 min

    « Les Maitres Enlumineurs » fait déjà l’unanimité, mais en plus il ressort même du lot quand on est – ou quand on a l’impression d’être – dans une mauvaise période ? Je vais vraiment être obligé de le tenter. ^^

    Aimé par 1 personne

  5. Shaya 4 avril 2021 / 16 h 28 min

    De belles lectures tout de même au final en mars, c’est chouette ! Je pense que chez moi en mars c’était clairement Emissaire des morts au-dessus du lot.

    Aimé par 1 personne

    • Sometimes a book 4 avril 2021 / 19 h 52 min

      Oui le bilan est quand même positif ! Ah Emissaire des morts me tente beaucoup, j’en entends que du bien effectivement !

      J'aime

  6. Anne-Laure - Chut Maman Lit 5 avril 2021 / 10 h 46 min

    Pas mal de lectures ! Dommage pour les lectures plus mitigées mais tu vends du rêve avec les maitres enlumineurs, il fait parti de mes prochaines lectures 😉
    Je te souhaite de belles lectures en Avril !

    Aimé par 1 personne

  7. Yuyine 8 avril 2021 / 14 h 48 min

    Joli bilan. Pour Locke & Key je n’ai pas non plus aimé le comics mais il n’a effectivement que peu de choses à voir avec la série d’après les lecteurs du comics…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s