[Chronique] L’effondrement de l’Empire, de John Scalzi

 
L'effondrement de l'empire
 
« Ainsi fonctionne le cerveau humain. Il crée des structures là où il n’y en a pas. Il imagine des liens de causalité sans aucun fondement. Des scénarios venus de nulle part. C’est dans la nature même du cerveau. Il est conçu pour mentir. Et pour croire aux mensonges. »

[Chronique] Kra : Dar Duchesne dans les ruines de l’Ymr, de John Crowley

Kra
 
« Oiseau de mort. Memento mori, comme l’appelait parfois le Frère dans l’autre langue, la langue spéciale. Mais c’était eux, les Humains, qui s’intéressaient à la mort. Ce que voulait une Corneille, c’était vivre : elle le voulait dans un repli si profond de son être qu’on ne pouvait ni le trouver, ni le nommer, ni en parler. »